Samuel Paty : une femme mise en examen à Nîmes pour “association de malfaiteurs terroriste”

By  |  1 Comment

Cette femme aurait été en contact avec l’assaillant de Conflans-Sainte-Honorine peu de temps avant qu’il égorge le professeur Samuel Paty.
L’enquête sur l’assassinat de Samuel Paty avance. Mardi 22 juin, une femme de 33 ans a été interpellée à Nîmes. Vendredi 25 juin, elle a été mise en examen pour « association de malfaiteurs terroriste », avant d’être placée sous contrôle judiciaire. Comme le relaie La Provence, vendredi 25 juin, la femme aurait en effet été en contact avec Abdoullakh Anzorov. Ce terroriste islamiste tchétchène avait égorgé le professeur d’histoire-géographie, Samuel Paty, le 16 octobre 2020 à Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines). Il reprochait à l’enseignant d’avoir osé montrer des caricatures du prophète Mahomet en classe.
La femme récemment mise en examen serait la quinzième personne à être poursuivie par la justice dans le cadre de l’enquête pour « complicité d’assassinat terroriste » et « association de malfaiteurs terroriste ». Six collégiens font notamment partie des quinze personnes visées par la justice, rappelle La Provence.
De même pour le parent d’élève Brahim Chnina et le militant islamiste Abdelhakim Sefrioui. S’offusquant de la diffusion des caricatures religieuses de la part de Samuel Paty, les deux hommes avaient relayé sur les réseaux sociaux le nom du professeur et l’adresse de l’établissement scolaire dans lequel il exerçait. Une semaine plus tard, Samuel Paty était assassiné. Le 31 mai dernier, Abdelhakim Sefrioui a toutefois contesté sa mise en examen pour « complicité d’assassinat terroriste » face à la cour d’appel de Paris. D’après des sources proches du dossier dont La Provence se fait l’écho, la décision a été mise en délibéré au 28 juin prochain.
Source :
https://www.valeursactuelles.com/societe/samuel-paty-une-femme-mise-en-examen-a-nimes-pour-association-de-malfaiteurs-terroriste/

happywheels

1 Comment

  1. Franccomtois dit :

    Monsieur Paty completement oublié de ses collegues,pas grand monde pour lui pour honorer sa mémoire,gauche-extr.gauche nos humanistes de pacotille inexistant pour l´occasion et oui pas tué par un méchant blanc d´extreme drouattttte!mais par un mahométan et le dénoncer est plutôt périlleux voir le risque d´y perdre la tête.
    Bon toutes ces victimes de bouffées délirante resteront sur le sol européen pendant que l´on expulsera des familles chrétiennes (famille iranien,oú en sont-ils?),un pakistanais catholique qui risque l´expulsion en Allemagne ceci récemment,un pote afghan chrétien dont je n´ai plus eu de nouvelle depuis son dernier entretien avec la police…..Mais les racailles dites migrant vous pouvez les voirs dans les rues,insouciantes car trés mobile et pas facile á choper.Voyez Würzburg,l´attentat,le cinglé était connu pour sa violence,sa dangerosité,pas d´expulsion et aujourd´hui 3 mortes et six blessés.
    Va comprendre Charles!

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *