Val d’Oise : une association qui «légitimait le djihad armé» dissoute

By  |  5 Comments

L’association, présidée par le rappeur Masta Ex, appelait à la haine et à la violence et faisait l’apologie du terrorisme.
Par Etienne Jacob
L’association «Killuminateam – les soldats dans le sentier d’Allah», qui «légitimait le djihad armé», a été dissoute mercredi, a annoncé le ministère de l’Intérieur dans un communiqué. Sous couvert de «venir en aide aux plus démunis et défendre la justice», le groupement, composé d’une quinzaine de personnes et basé à Sannois (Val d’Oise), faisait l’apologie du terrorisme. Ses membres s’adonnaient régulièrement à des «actions de voie publique donnant lieu à des appels à la haine et à la violence, ainsi que la diffusion sur Internet de nombreux contenus et vidéos à caractère conspirationniste, antisémite, antichrétien», indique Beauvau.
En outre, l’association «n’hésitait pas à afficher comme références des personnes légitimant le djihad armé et à apporter un soutien explicite à des organisations dissoutes en raison de leur soutien à des organisations terroristes telles que Daech», selon l’Intérieur. «Cette dissolution est une nouvelle illustration de la volonté ferme du gouvernement de lutter pied à pied contre toutes les manifestations du séparatisme islamiste portant atteinte aux lois et aux valeurs de la République, et plus généralement contre toutes les organisations incitant à la haine, la violence et à la discrimination», a salué Christophe Castaner.
Le président de cette association n’est autre que Mohamed Damey, ou Killuminaty Masta Ex, un rappeur d’origine guinéenne. L’homme, âgé de 29 ans, a été condamné en novembre dernier à une peine d’emprisonnement ferme pour «provocation directe à un acte de terrorisme et apologie publique d’un acte de terrorisme», explique le ministère. Dans un clip, baptisé «Terroriste», il se gaussait d’être «en guerre», un «djihadiste». «Vous savez blablater, parlez parlez, polémiquez, continuez à stigmatiser, quand ça va péter il faudra assumer», assurait-il.
Sur la chaîne YouTube de l’association Killuminateam, le rappeur s’adonne à des clashs à l’encontre de certaines têtes d’affiche du rap français, comme Kaaris, Fianso ou encore Rohff. On retrouve également une vidéo de maraude à Paris auprès de migrants. De nombreux clips font référence au polémiste Dieudonné, ou à l’éducation sexuelle. D’autres évoquent le «vice satanique de l’argent», ou taxent le président Emmanuel Macron d’«Illuminati ou franc-maçon».
Source :
https://www.lefigaro.fr/actualite-france/val-d-oise-une-association-qui-legitimait-le-djihad-arme-dissoute-20200226

happywheels

5 Commentaires

  1. Rosa SAHSAN

    27 février 2020 at 11 h 29 min

    Une sur combien d’association dissoute.
    Quel signe!!! de la part du kéké de Forcalquier.
    Cela s’appelle faire la guerre aux islamistes. Ils doivent en trembler de peur.
    ROSA

  2. Franccomtois

    27 février 2020 at 12 h 04 min

    Pour le « vice satanique »du fric je le pense aussi á titre perso.OK cette assoce de psychopathe est dissoute,mais les membres ont-ils été dissous?Devons nous garder ces choses sur le territoire fancais?Pour celles et ceux que l´anti-judaisme fait jubilé prennent garde.La haine des juifs aujourd´hui est un signal d´alarme,les premiers sur la liste de ceux á abattre, aprés nous devrions réfléchir qui seront les suivants,pour ma part il me semble le savoir.Nos ami(e)s juifs pourraient toujours se rendre en Israel si cela tournait vraiment mal,les autres auront tout intêret á pouvoir faire front et á l´heure actuelle j´en doute fort.Vous me direz que l´on ne meurt qu´une fois alors pourquoi s´angoisser juste un sale moment á passer.Regardez des Chrétiens subissent des horreurs dans les pays muzz et pas une manif de soutien,c´est chacun pour sa gueule,un peu d´Hanouna,de the voice,de télé réalité,dire inch´allah á chaque fin de phrase pour faire cool,son smartphone,ses plats sous vide,du m´bala comme référence humour,sa bagnole qu´on bichonne plus que sa belle…….pas compliquer á soumettre de tels zombies.

  3. josué bencanaan

    27 février 2020 at 12 h 39 min

    ils attendent quoi pour virer tout ces racistes anti blancs ?

    • Fleur

      28 février 2020 at 15 h 38 min

      Mais dans quel monde nous vivons …incroyable ….scandaleux et condamnables de tels propos….faut les virer dans leur bled et mèneront le combat chez eux pas ici en France

  4. Olivier

    29 février 2020 at 16 h 47 min

    Tant que les personnes elles-mêmes ne sont pas expulsées, dissoudre n’a aucun effet, c’est boucher un trou en en creusant un autre

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *