VIDEO : »Ce n’est pas juste avec une lettre dans un journal que l’on peut être blanchi » : Elie Semoun revient sur les excuses de Dieudonné

By  |  2 Comments

Invité sur RMC dimanche 15 janvier, Elie Semoun est revenu sur la lettre d’excuses de Dieudonné à la communauté juive, publiée dans le journal « Israël Magazine » mardi dernier. Pour l’humoriste, ce mea culpa ne suffit pas pour « être blanchi » et il faudra attendre « un an, un an et demi » pour juger de la sincérité de son ancien complice.
Elie Semoun n’est pas entièrement convaincu par les « excuses » de Dieudonné à la communauté juive. Invité sur RMC dimanche 15 janvier, l’humoriste est revenu sur la lettre de son ancien acolyte publiée dans l’Israël Magazine mardi dernier. « Je tiens à demander pardon à toutes celles et ceux que j’ai pu heurter, choquer, blesser au travers de certaines de mes gesticulations artistiques. Je pense notamment à mes compatriotes de la communauté juive, avec lesquels je reconnais humblement m’être laissé aller au jeu de la surenchère », a écrit Dieudonné, déjà condamné pour ses propos antisémites et ses injures racistes.

« C’est un long chemin de pénitence »
Pour Elie Semoun, qui a fait ses premiers pas sur scène avec Dieudonné, cette lettre ne suffit pas. « Je pense que ce n’est pas juste avec une lettre dans un journal que l’on peut être blanchi de tout ce que l’on a fait », estime-t-il. « C’est un chemin de croix, un long chemin de pénitence. On verra dans un an, un an et demi si on peut lui faire confiance. Voilà », poursuit l’humoriste, qui souligne être toujours en contact avec Dieudonné. « Moi, je l’ai régulièrement au téléphone, donc je n’ai jamais été haineux vis-à-vis de lui », explique-t-il sur RMC. Elie Semoun assure « respecter » ce qu’il a vécu avec son ancien complice. Pour lui, leur amitié reste « indéfectible » même s’il faut « laisser le temps au temps ».

« Il est presque devenu un homme politique et dans des zones un peu sombres »
« Et on verra après ce qu’on fait ensemble. Ça prend du temps de se faire excuser, mais ça reste possible », conclut-il. L’humoriste s’était déjà exprimé au sujet des dérives antisémites de son ami. « J’ai la sensation d’un gâchis monstrueux. Je regrette qu’il ne soit pas resté un artiste. Il est presque devenu un homme politique et dans des zones un peu sombres (…) Je regrette parce qu’on était vraiment drôles tous les deux », avait-il déploré dans l’émission 50’Inside.

Source
https://www.europe1.fr/people/ce-nest-pas-juste-avec-une-lettre-que-lon-peut-etre-blanchi-elie-semoun-reagit-aux-excuses-de-dieudonne-4161423

happywheels

2 Commentaires

  1. joseparis dit :

    Il n’ a pas l’air emballé le Elie par la lettre de son pote ?

  2. Mereska Benedikta Helena Pavlova dit :

    La lettre minimise les conséquences violentes. Donc irrecevable.

Publier un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.