Voile et sorties scolaires : la France doit accorder aux musulmans ce qu’elle a accordé aux juifs, rien de moins et surtout rien de plus…

By  |  9 Comments

Il y a cela plus de deux siècles – en novembre 1791 – le roi Louis XVI apposait sa signature sur le décret faisant des juifs des citoyens comme les autres. De ce passé, on peut tirer des enseignements pour le présent.

L’émancipation des juifs de France fut un moment important de notre Histoire. Et pas seulement pour les juifs car elle donna sa touche définitive à la Déclaration des Droits de l’Homme (« tous les hommes naissant égaux » etc…).

La phrase du duc de Clermont-Tonnerre qui porta l’émancipation sur ses fonts baptismaux est restée célèbre : »il faut tout refuser aux juifs en tant que nation et tout leur accorder en tant qu’individus ».
De nos jours cela peut, et devrait, être transposé à d’autres qui ne sont pas juifs. Mme Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l’Éducation Nationale, connaît certainement la déclaration des Droits de l’Homme. Mais sans doute n’a t-elle jamais entendu parler de la phrase du duc de Clermont-Tonnerre. Ou bien si elle la connaît elle n’en comprend pas, mais pas du tout, le sens. Elle vient en effet de faire une singulière déclaration à laquelle se sont refusés tous ses prédécesseurs de droite comme de gauche.

Mme Najat Vallaud-Belkacem a jugé bon d’annoncer que l’acceptation de mères voilées pour les sorties scolaires devait être « la règle ». Ce qui suppose qu’il puisse y avoir des exceptions à cette règle. Et, courageusement, elle a laissé aux enseignants le soin de juger de ces exceptions et d’apprécier si il y a, ou non, risque de trouble à l’ordre public. Les syndicats d’enseignants protestent avec force. On les comprend.
On voit déjà les conséquences possibles et prévisibles. Des enseignants, saisis par des parents non musulmans, iraient dire à des mères que leur voile ou leur foulard est trop visible, trop ostentatoire, qu’il ressemble trop à une burqa ? Les malheureux ! Car les dames en question crieraient au racisme et ameuteraient les foules. Et à supposer que les enseignants aient réussi à écarter les mères voilées de la promenade, qui dit qu’ils ne seraient pas désignés à la vindicte musclée des jeunes de la cité voisine ?
La sortie de Mme Najat Vallaud-Belkacem est tout simplement stupide et monstrueusement hypocrite. Et cela n’a strictement rien à voir avec ses origines qui parallèlement ne doivent pas lui servir de bouclier. Quand on est bête on est bête, qu’on soit musulman, juif, catholique, Arabe ou Normand. La ministre de l’Éducation Nationale a manifestement tendu une oreille compréhensive aux propos d’une association de femmes voilées baptisée « Sorties scolaires avec nous ».

Des propos assez proches d’une éructation. Dans un appel dit « du 18 juin », (pauvre de Gaulle !), l’association décrit la France qui les fait souffrir de la façon suivante. La patrie des droits humains est devenue la « patrie du rejet des étrangers « des autres », de toutes celles et de tous ceux qui ne correspondent pas à la norme dominante (blanc, homme, chrétien, riche). Les mots burlesque et grotesque prennent ici tout leur sens. Mais n’étant ni chrétien ni riche je me sens très soulagé de ne pas appartenir « à la norme dominante ».
On n’entend pas assez les dames « Sorties scolaires avec nous ». Ce serait une œuvre de salubrité publique que de leur donner la parole Ce qu’Atlantico (blanc, homme, chrétien, riche) n’a jamais fait jusqu’à maintenant. Une triste erreur et une non moins triste omission qu’on m’autorisera à réparer.


Une des mères voilées de ce collectif n’a pu ainsi retenir sa colère. « Et pourquoi à l’école on met un sapin de Noël ? Et pourquoi nos présidents vont tous voir
le Pape ? » Effectivement il serait bon de supprimer le sapin de Noël et Noël tout court… En échange pour la fête de l’Aid on amènerait un mouton dans nos écoles… Et nos présidents à défaut de pouvoir aller a la Mecque (interdite aux infidèles) iraient faire des mamours au recteur de la mosquée Al Azhar ou au mufti de Jérusalem…
De quoi réjouir les amateurs du vrai et très grand comique. Mais plus sérieusement il faut revenir à la phrase du duc de Clermont-Tonnerre et la mettre au goût du jour : « tout refuser aux musulmans en tant que nation, tout accorder aux musulmans en tant qu’individus ». A l’époque, quand ils furent émancipés, les juifs étaient 40 000 en France. En 2014 les musulmans sont à peu près 5 millions. C’est sans doute pour ça que les dames voilées crient aussi fort….
lire l’article de Benoir RAYSKI en cliquant sur le lien ci-après

http://www.atlantico.fr/decryptage/voile-et-sorties-scolaires-france-doit-accorder-aux-musulmans-qu-elle-accorde-aux-juifs-rien-moins-et-surtout-rien-plus-benoit-1833936.html

happywheels

9 Commentaires

  1. Gozou

    1 novembre 2014 at 18 h 30 min

    En france c’est haloween les phantomas voilée pours nos enfants..pourkoa pas un prèsident musulman aussi..pauvre france pauvre europe..on est en algérie ou a gaza a paris…etre francais ce mérite..

  2. Françoise SAADOUN

    1 novembre 2014 at 18 h 32 min

    un simple foulard comme les dames en portaient dans les années 45-50, la tête recouverte complètement non- la France est laïque-
    on a interdit aux élèves toute forme de marque religieuse pour toutes les religions- alors pourquoi le droit aux uns et pas aux autres- ?
    un jeune homme avec kippa se fait lyncher- un autre se fait arracher sa croix- mais les musulmans ont tous les droits parce qu’ils font de la casse quand on est pas d’accord avec eux- mais que fait ce gouvernement?

  3. jacqueline

    2 novembre 2014 at 18 h 41 min

    j’espère que ces jeunes filles enfoulardées vont dans une école coranique ? et pas un lycée ou un collège laïque !!!
    c’est scandaleux de voir qu’ils imposent leur charia aux français qui n’en n’ont que faire de leurs coutumes musulmanes ! c’est inadmissible !
    le gouvernement est bien trop laxiste pour leur dire Stop TROP c’est trop !!
    les enfants juifs vont bien dans des écoles privées juives c’est normale ,où ils auront une éducation de la maternelle jusqu’au Bac !

  4. Françoise SAADOUN

    2 novembre 2014 at 18 h 48 min

    mes enfants allaient à l’école laïque- je n’avais pas les moyens de payer pour une école privée- il n’y a jamais eu de problèmes comme aujourd’hui c’est incroyable- mes voisines musulmanes étaient habillées comme tout le monde, maquillées, il n’y avait aucune différence et cela fait une trentaine d’année-

  5. Debby

    7 novembre 2014 at 2 h 00 min

    @ françoise SAADOUN :

    Cette époque est révolue !

  6. Debby

    7 novembre 2014 at 2 h 03 min

    C’est une honte que dans des écoles laïque de la république FRANÇAISE on accepte un signe religieux aussi ostentatoire que le foulard islamiste. Ça promet !

  7. Debby

    7 novembre 2014 at 2 h 09 min

    Et la pseudo ministre de l’éducation si elle pouvait dégager on s’en porterait que mieux ! Hollande si tu veux faire ta B-A avant de quitter le gouvernement c’est le moment ou jamais ! 😀

  8. Françoise SAADOUN

    7 novembre 2014 at 8 h 30 min

    il y a une loi je pense- ce qui est bizarre c’est dans son propre gouvernement, on les détourne –

  9. Richard C.

    11 novembre 2014 at 4 h 40 min

    retour au bled; c’est la seule solution.
    Puisque l’Islam n’est pas une religion, mais une arme de guerre »djihad » contre nous, l’autorisation des mosquées et de la pratique de cette agression ne se justifie pas.
    Organisons pour ceux qui restent-sauf les descendants de Harkis- l’apostasie »par la force du sabre et la subtilité du livre ».
    Prenons exemple sur les pays musulmans qui agissent exactement comme cela envers les chrétiens.

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *