Angleterre : heurts entre Kurdes et manifestants pro-palestiniens brandissant le drapeau noir de l’Etat islamique

By  |  1 Comment

Des membres de la Communauté kurde de Grande-Bretagne se sont affrontés avec des partisans d’ISIS [appelé désormais l’Etat islamique) dans la ville anglaise de Sheffield au nord de l’Angleterre, selon le Times. Les Kurdes ont dit être scandalisés quand ils ont vu des manifestants pro-palestiniens manifester leur soutien à Gaza en brandissant le drapeau noir islamique qui est souvent liée à ISIS, comme cela s’est d’ailleurs produit en France , en Hollande et dans différents pays d’Europe…

Beaucoup de Kurdes dans le Royaume-Uni sont réfugiés en provenance d’Irak, et ils ont pour la plupart des membres de leurs familles vivant encore dans le pays avec qui ils sont en contact, qui les renseignent sur ce qui se passe avec l’avance de l’Etat islamique, ex ISIS, et ils sont profondément préoccupé. Quand ils ont vu les manifestants brandir le drapeau noir, ils n’étaient pas disposés à rester sans réagir.

Sarwat Jaf, un réfugié kurde qui a quitté l’Irak en 2006 a raconté au Times : « les manifestants ont dit qu’ils aidaient les Palestiniens et ils brandissaient des drapeaux palestiniens mais ensuite ils ont brandi le drapeau d’Isis. Les Kurdes ne veulent pas de ça, des terroristes sont en train de tuer des gens au Kurdistan ». Comme on peut le voir dans la vidéo postée sur youtube par Sarwat Jaf, de nombreux policiers ont vite été dépêchés sur les lieux ainsi qu’un hélicoptère

Mais comment croyez-vous que la police a réagi ?
Un porte-parole de la police du sud Yorkshire a déclaré :
« une manifestation pacifique a été programmée rue Saville à Sheffield, le 9 août en relation avec le conflit qui a lieu à Gaza. Les organisateurs de la manifestations étaient des pro-palestiniens qui portaient des drapeaux palestiniens et un drapeau noir qui porte la profession de foi musulmane. Des résidents kurdes locaux l’ont identifié par erreur comme le drapeau d’Isis. Les manifestants pro-Gaza ont affirmé catégoriquement qu’aucune infraction n’avait été commise et que la manifestation était pacifique ».
La police a arrêté deux personnes… je vous laisse deviner qui sont ces personnes ?
… « les personnes arrêtées étaient kurdes selon ce qu’ont rapporté des témoins »…

Manifestants parisiens défilant pour le Hamas avec le drapeau des égorgeurs islamistes de l’EIIL
Aucune arrestation.

lire l’article de DANILETTE en cliquant sur le lien ci-après

http://danilette.over-blog.com/article-angleterre-heurts-entre-kurdes-et-manifestants-pro-palestiniens-brandissant-le-drapeau-noir-de-l-e-124367893.html

happywheels

1 Comment

  1. Richard C.

    18 août 2014 at 2 h 28 min

    ce n’est pas la première fois que l’Angleterre commet des erreurs qui lui coutent cher.
    nombreuses défaites contre les Zoulous; puis la chute de Singapour, pour ne parler que des éclats les plus significatifs.
    En ménageant les « drapeaux noirs » c’est encore des erreurs militaires qui se payeront en sang britanique. Sous estimer l’ennemi, se tromper d’adversaire, c’est tuer ses civils!

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *