Gilets jaunes en Alsace : huit policiers blessés à Strasbourg, la préfecture dénonce des propos à caractère raciste et antisémite

By  |  7 Comments

Les gilets jaunes alsaciens se mobilisent une nouvelle fois ce samedi 2 février. À Strasbourg, après une matinée calme, la situation s’est tendue vers midi. À Thann et à Sélestat, les rassemblement se sont tenus pacifiquement.
Un communiqué de la préfecture du Bas-Rhin : des propos à caractère raciste et antisémite
« A l’appel de personnes se revendiquant du mouvement dit des « Gilets jaunes », une manifestation non déclarée se tient depuis ce matin à Strasbourg », rappelle un communiqué diffusé ce samedi soir à 20h30 par les services de la préfecture.
« La manifestation, qui a réuni 1 300 personnes au plus fort, a été émaillée d’incidents tout au long de la journée, d’abord au Parlement européen, puis à la gare où les forces de l’ordre ont essuyé des jets de projectiles (notamment des pétards), place de l’Etoile, aux abords de l’hôtel de police ainsi qu’aux abords de la Grande Synagogue où des propos à caractère raciste et antisémite ont été proférés.
En fin de journée, alors que la plupart des manifestants étaient dispersés, une cinquantaine d’individus, manifestement présents dans l’intention de casser, se sont maintenus en hyper centre et ont dégradé du mobilier urbain.
19 personnes ont été interpellées au cours de la journée.
9 blessés légers sont à déplorer, dont 8 policiers et un gendarme mobile.
Jean-Luc Marx, préfet de la région Grand Est et du Bas-Rhin, condamne avec la plus grande fermeté les violences perpétrées ainsi que les propos racistes et antisémites qui ont été tenus dans le cadre de cette manifestation.
Jean-Luc Marx réaffirme également son soutien aux femmes et aux hommes, policiers et gendarmes, qui, une nouvelle fois, sont particulièrement mobilisés pour assurer la sécurité de tous », conclut le communiqué.
Sur les propos tenus par certains gilets jaunes aux abords de la synagogue et de la place de Haguenau, lire plus bas notre encadré intitulé : « Il y aura toujours des c… qui profitent de notre mouvement pour crier leur haine »
Source :
https://www.lalsace.fr/actualite/2019/02/02/nouveau-samedi-de-mobilisation-pour-les-gilets-jaunes-alsaciens

happywheels

7 Commentaires

  1. limone

    3 février 2019 at 12 h 39 min

    un samedi a toulouse place du capitole je pense

    https://tvs24.ru/pub/cc-content/uploads/h264/4J55RwezcjVNTd7OgN38.mp4

    • In Memoriam

      4 février 2019 at 11 h 15 min

      Ce sont les charges des GJ qui me gênent le plus !
      Quant aux propos des policiers , ils ne restent que des propos livrés sous le coup de l’émotion!
      Comment en effet ne pas être émus de voir des gens censés défendre l’ordre républicain être agressés de manière aussi violente ?
      Il y a désormais chez certains GJ une volonté de sédition que d’aucuns devraient considérer avec plus d’attention !

  2. AZERTY77

    3 février 2019 at 17 h 02 min

    Pour ceux qui défendent encore les gilets jaunes… Êtes vous autistes ?

    • stop ou encore

      4 février 2019 at 17 h 52 min

      non , je suis normal et vous ? je défend les juifs et les gilets jaunes j estime être juste ? comme des personnes que j ai connu après l occupation des années sombres.

  3. Franccomtois

    3 février 2019 at 17 h 13 min

    H.S:Le Figaro.
    Le Pape en voyage aux Emirats Arabes Unis pour tendre la main à l’islam.
    Un pape Islamo-collabo qu´il va falloir fiché S.Pourquoi ne va t-il pas au Pakistan apporter son soutien á la jeune Chrétienne Asia Bibi qui risque la mort pour seul fait d´être Chrétienne.Combien de Chrétiens persécutés dans les pays muzz,ils n´ont aucuns droits si ce n´est de se taire et ce bon Pape Francois qui n´a jamais un mot pour eux.Je suis completement désabusé en tant que Chrétien.

  4. Jacko lévi

    3 février 2019 at 17 h 35 min

    « Jean-Luc Marx, préfet de la région Grand Est et du Bas-Rhin, condamne avec la plus grande fermeté les violences perpétrées ainsi que les propos racistes et antisémites qui ont été tenus dans le cadre de cette manifestation. »

    XXXXXXX

    je ne sais jamais s’il faut péter avant ou aprés en entendant ce genre de déclaration………

    tout comme le courage de certains gilets jaunes vomissant leur antijuifisme……..les mêmes tapettes qui enlèvent leurs gilets jaunes en passant devant les mosquées et en accélérant le pas 😆

  5. Jacko lévi

    3 février 2019 at 17 h 41 min

    Selon les Dernières Nouvelles d’Alsace (DNA), des individus apparentés à l’extrême droite se sont mêlés au cortège. Au passage devant la synagogue, cette minorité a lancé quelques invectives contre la communauté juive, huant les passants portant une kippa et en leur faisant des doigts d’honneur.

    Dans le cortège, des manifestants se sont aussitôt désolidarisés, précise DNA.

    Fin janvier, des Gilets jaunes ont participé à Lyon à une cérémonie en hommage aux victimes juives de la Shoah.

    Mi-Janvier, des Gilets jaunes ont expulsé à Paris des partisans de l’antisémite professionnel Dieudonné.

    David Stern – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *