L’antijuif Dieudonné annonce sa candidature à la présidentielle… camerounaise

By  |  5 Comments

Difficile de dire s’il s’agit ou non d’une blague mais dans une vidéo publiée vendredi 30 décembre, l’humoriste controversé Dieudonné se porte candidat à l’élection présidentielle camerounaise, en 2018.
Le clip dure une dizaine de minutes. Dix minutes durant lesquelles Dieudonné explique les raisons qui l’ont poussé à se porter candidat à la présidence camerounaise. Principale raison invoquée : la candidature de l’ex-Premier ministre Manuel Valls à la présidence, en France.
En tant que Chef du gouvernement, l’ancien maire d’Évry a souvent pris position contre le Franco-Camerounais. «Je ne peux pas me permettre de rester comme ça sans rien faire», réagit donc Dieudonné, qui s’en prend ensuite beaucoup plus violemment à Manuel Valls.
«Contre la politique française en Afrique»
« Ayant déjà à subir les attaques répétées de cet hystérique ‘négrophobe’ catalan, j’ai pris la décision de m’organiser et d’entrer en campagne à mon tour. Il s’agit d’un acte de légitime défense. Je suis candidat à l’élection présidentielle…2018…au Cameroun.»
Il précise ensuite qu’il ne se présente pas contre l’actuel président Paul Biya mais «contre la politique française en Afrique». Il espère ainsi pouvoir interpeller ses «homologues français» sur cette question. Sérieusement ou non ? Difficile de savoir mais en tout cas le message est passé.
En mai dernier, Dieudonné avait été condamné à deux mois de prison avec sursis pour «injure raciale» et «provocation à la haine» dans son spectacle «La Bête immonde». Il avait ensuite indiqué plusieurs fois sa volonté de se retirer au Cameroun.
Source :
http://www.directmatin.fr/monde/2016-12-31/dieudonne-annonce-sa-candidature-la-presidentielle-camerounaise-745735

happywheels

5 Commentaires

  1. Golmon

    31 décembre 2016 at 18 h 54 min

    « Il avait ensuite indiqué plusieurs fois sa volonté de se retirer au Cameroun. »

    C’est surtout son père qui aurait dû se retirer… !

  2. Lys

    31 décembre 2016 at 19 h 07 min

    « Je suis candidat à l’élection présidentielle…2018…au Cameroun. »
    Quelle merveilleuse idée !! Enfin la France sera débarrassée de lui.

  3. roni

    31 décembre 2016 at 21 h 47 min

    avec toutes les condamnations avec sursis il aurait du etre en prison depuis longtemps.

  4. Morgane

    1 janvier 2017 at 3 h 17 min

    Qu’il dégage !
    On ne le retient pas, et on ne regrettera sûrement pas.

  5. CHARLES

    2 janvier 2017 at 16 h 15 min

    AU CAMEROUN IL Y’A DES GENS SÉRIEUX …. ILS NE VONT PAS VOTER POUR UN COMIQUE FOUTANT LA MERDE PARTOUT OU IL PASSE,AYANT DÉSERTÉ SON PAYS ET NE REPRÉSENTANT QUE LUI-MÊME ..SOIT PAS GRAND CHOSE ( AU SINGULIER ) SOIT RIEN !.
    LE CAMEROUN N’EN VOUDRA PAS ET LA FRANCE DEVRAIT LUI RETIRER LA NATIONALITÉ FRANÇAISE, CE SERAIT UN BON EXEMPLE ….. IL DEVRAIT S’INSPIRER D’UN PROVERBE CAMEROUNAIS  » NE T’INTÉRESSE PAS DU CUL DE CELUI QUI TE PRÉCÈDE…CAR CELUI DERRIÈRE TOI RISQUE D’EN FAIRE AUTANT  » EN CLAIR QU’IL S’OCCUPE DE SES FESSES ET DE …!!!.

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *