Le Chef d’Etat-Major de Tsahal déclare : »Les efforts visant à maintenir l’Iran hors de la Syrie sont un succès »

By  |  2 Comments

Les capacités militaires iraniennes en Syrie sont loin de ce que la République islamique avait recherché, grâce aux actions israéliennes », a déclaré mardi le chef d’Etat-Major de l’armée israélienne Gadi Eizenkot.
M. Eizenkot a félicité le commandement nord de l’armée israélienne pour ses efforts visant à empêcher les forces iraniennes d’établir une présence militaire dans le sud de la Syrie, près de la frontière israélienne, et de transférer des missiles incluant des systèmes de guidage de précision au groupe terroriste du Hezbollah au Liban.
« Le fait que leurs capacités soient loin de ce que l’Iran et les groupes terroristes désiraient est le résultat d’activités opérationnelles de grande qualité et continues », a expliqué M. Eizenkot, alors qu’il se rendait à la division Bashan du commandement du Nord dans le Golan.
« L’armée israélienne va continuer à contrecarrer les efforts [de l’Iran et du Hezbollah], tout en préservant à long terme la situation sécuritaire dans le nord du pays en se consacrant à la défense des citoyens de l’État d’Israël », a-t-il ajouté.
Eizenkot était accompagné du chef du commandement du Nord, le général Yoel Strick, et d’autres officiers supérieurs.
Plus tôt cette semaine, M. Strick a averti que l’Iran et le Hezbollah s’employaient toujours à établir une présence militaire permanente dans le sud de la Syrie – à l’instar des efforts du Hezbollah dans le sud du Liban – pour menacer l’Etat hébreu.
Lors d’une manifestation sur les hauteurs du Golan dimanche, le chef du commandement du Nord a déclaré que cette situation perdurait malgré l’effet de « stabilisation » du dictateur syrien Bachar el-Assad, qui avait pris le contrôle de la région sur la zone frontalière.

Dans le cadre de l’offensive d’Assad contre les groupes rebelles dans le sud de la Syrie, son allié, la Russie, a accepté de maintenir les milices soutenues par l’Iran à l’écart de la frontière israélienne.
Selon l’ambassadeur de Russie en Israël, Anatoly Viktorov, la Russie a convaincu l’Iran de maintenir ses troupes en Syrie à une centaine de kilomètres de la frontière israélienne.
Lors de sa visite mardi à la frontière nord, M. Eizenkot a été informé « de l’évolution récente des combats en Syrie, des tentatives de retranchement iranien et des activités de l’organisation du Hezbollah en Syrie », a déclaré l’armée.
Israël a promis d’empêcher le Hezbollah basé au Liban ou les milices iraniennes en Syrie d’obtenir des armes sophistiquées et à guidage de précision qui pourraient menacer l’État juif.
À cette fin, l’armée a mené des centaines de frappes aériennes et d’autres opérations contre des cibles iraniennes en Syrie, selon des responsables israéliens et les médias étrangers.
Source :

https://www.i24news.tv/fr/actu/international/moyen-orient/189134-181120-les-efforts-visant-a-maintenir-l-iran-hors-de-la-syrie-sont-un-succes-tsahal

Eizenkot jeune au milieu de la photo

happywheels

2 Commentaires

  1. jacko Lévy

    21 novembre 2018 at 8 h 23 min

    Eizenkot jeune au milieu de la photo

    ila depuis eu le temps de se faire une jolie brioche , preuve de la bonne qualité de la bouffe chez Tsahal 😆

  2. benjamin

    21 novembre 2018 at 16 h 31 min

    je doute fort de la veracitè de ces propos ! apres tout israel affirme avoir detruit des centaines de sites du hamas a gaza …. et la semaine derniere 460 missiles et roquettes ont ètè tirèès sur israel depuis gaza !!a la grande surprise des israéliens eux memes!alors quid de ces missions de l aviation juive ?

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *