Meurtre de Sarah Halimi : Une troisième expertise a été ordonnée

By  |  8 Comments

Une deuxième expertise, qui contredit la première, conclut que le suspect n’était pas conscient de ses actes. Une troisième expertise a été ordonnée.
Une deuxième expertise psychiatrique de Kobili Traoré, l’homme soupçonné du meurtre de Sarah Halimi, une sexagénaire juive, à Paris en 2017, a conclu qu’il n’était pas conscient de ses actes au moment des faits et une nouvelle expertise a été demandée par la juge, ont annoncé mercredi des avocats des parties civiles. « Cette deuxième expertise, qui n’avait même pas été demandée par la défense, contredit entièrement le premier rapport judiciaire », a déploré auprès de l’Agence France-Presse Me Gilles-William Goldnadel, avocat de la belle-sœur de Sarah Halimi. Me Caroline Toby, avocate aux côtés de Me Francis Szpiner des trois enfants de la victime, a pour sa part indiqué à l’Agence France-Presse que le magistrat instructeur avait ordonné que soit réalisée une troisième expertise.
Ce meurtre, aux circonstances d’abord confuses pour les enquêteurs, avait au fil des semaines suscité une vive émotion dans la communauté juive et au-delà. Fin février, après une nouvelle audition de Kobili Traoré, la juge avait finalement retenu le caractère antisémite du crime, après un long bras de fer judiciaire. Les parties civiles étaient reçues mercredi matin par les juges d’instruction et c’est au cours de ce rendez-vous que la deuxième expertise leur a été notifiée.
En concluant à l’abolition du discernement du suspect, elle va à l’encontre du premier rapport d’expertise psychiatrique du Dr Daniel Zagury. Selon ce dernier, dans la nuit du 3 au 4 avril 2017, Kobili Traoré a été pris d’une « bouffée délirante aiguë », liée à une forte consommation récente de cannabis, qui a altéré le discernement du jeune homme sans pour autant l’abolir, ce qui signifierait la fin des poursuites judiciaires. Cette nuit-là, Kobili Traoré, 28 ans, s’était introduit chez sa voisine de 65 ans Lucie Attal – aussi appelée Sarah Halimi – au troisième étage d’une HLM du quartier populaire de Belleville. Aux cris d’« Allah Akbar », entrecoupés d’insultes et de versets du Coran, ce jeune musulman l’avait rouée de coups sur le balcon, avant de la précipiter dans la cour.
SOURCE :

http://www.lepoint.fr/societe/meurtre-de-sarah-halimi-le-suspect-pas-conscient-de-ses-actes-11-07-2018-2235299_23.php

happywheels

8 Commentaires

  1. grégory

    11 juillet 2018 at 16 h 48 min

    La justice sous l’influence de l’antisémitisme des puissants est une tragédie pour les français de confession juive, mais aussi pour ceux qui ne le sont pas, cela matérialise le décalage des sentences qui existent pour ceux qui viennent nous remplacer et ceux qui sont priés de l’accepter par la contrainte.

  2. Lys

    11 juillet 2018 at 17 h 51 min

    J’comprends pas, ils peuvent demander combien d’expertises ?
    Et si la 3eme expertise contredit la 2eme, ils peuvent demander une 4eme ?
    Pourquoi il faut toujours un long bras de fer à la justice pour reconnaitre ce qui saute aux yeux ?

    • Lys

      11 juillet 2018 at 17 h 55 min

      correction: pourquoi il faut toujours un long bras de fer avec la justice pour reconnaitre ce qui saute aux yeux ?

  3. josué bencanaan

    11 juillet 2018 at 18 h 05 min

    Les psy aussi devraient consulter !!

  4. Haimpb67

    11 juillet 2018 at 21 h 17 min

    Ils peuvent demander ce qu ils veulent en expertise . La justice avait refusé l avis de Daniel zaguri ,l un des experts les plus respecté de la profession .
    Maintenant la défense de cette crapule s engouffré dans la brèche ! Pauvre famille de Sarah Halimi .
    Je vous l ai , si vous vous embrouillez avec qq , mettez vous un chapeau de cowboy , prenez vous pour Napoléon et il y aura toujours des experts qui vous donneront la circonstance de non responsabilité , donc non-lieu !
    Ce qui est choquant c est d avoir désavoué zaguri . ( Antisémitisme quand tu nous tiens ) 😠

    • Lys

      12 juillet 2018 at 11 h 03 min

      Très juste !! Dans leur esprit c’était jugé d’avance. C’est bien pour cela qu’ils ont mis un temps fou à reconnaitre le caractère antisémite du crime afin de rebondir sur leur expression fétiche: « déséquilibré » donc non responsable de ses actes. Avec une telle injustice l’antisémitisme a encore de beaux jours devant lui 🙁 et les policiers peuvent continuer de se faire lyncher en toute impunité.
      Bien à toi

      • Haimpb67

        15 juillet 2018 at 13 h 46 min

        Tout à fait lys . Haim le relou ( excuse moi pour b Duchesne) encore et une fois ma grande . Tu as l âge de ma fille

        • Lys

          17 juillet 2018 at 10 h 31 min

          Salut Haim
          Aucun problème. Je crois que ca lui ferait plaisir la prochaine fois qu’elle écrit que tu lui écrives un mot sympa 😉
          Possible, quel age a ta fille 😉 ?

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *