Pourquoi Marine Le Pen s’embarrasse avec Chatillon ?

By  |  12 Comments

Le récent livre « Marine est au courant de tout… » chez Flammarion ne nous a rien appris de neuf sur la sphère Riwal. Tout était sur le web, si on se donne la peine de chercher.

Le seul intérêt de ce livre est de nous forcer à s’interroger sur le pourquoi de cette liaison entre Marine et Riwal. Parce que si l’argent est une raison suffisante, il est aussi une grosse source d’emmerdes pour elle avec son odeur d’antisémitisme « chatillonesque ». A la rigueur, si Marine était antisémite, cela se justifierait, mais ce n’est pas le cas. Là, on a en tête le refrain de la chanson de Florent Pagny « N’importe quoi ».

D’accord pour dire  » Que celui qui n’a jamais péché, jette la première pierre  » et Marine a peut-être eu des écarts, lors de soirées trop arrosées. Même le Prince Harry se faisait photographier en costume nazi. Mais il existe aussi cette locution : « Errare humanum est, perseverare diabolicum ».

On a bien conscience qu’elle ne peut pas se débarrasser de toute cette clique d’un coup de baguette magique, tellement les intérêts des uns et des autres sont imbriqués. On lui demandait juste de leur aménager une porte de sortie pour continuer leur business avec d’autres, et ailleurs. En Italie par exemple, puisqu’ils y séjournent tous. Entre la magouille ambiante, la présence d’un Egalité&Réconciliation local (Casapound), le fascisme mussolinien décomplexé dans toute la société,… ils seraient comme des poissons dans l’eau. Au lieu de cela, Marine les a légitimé toujours plus depuis 3 ans.

Au minimum, Frédéric Chatillon aurait un talent politique caché, un truc à la Patrick Buisson ou Stephen Bannon, on comprendrait. Là, on est à des années lumières ! A part claquer des « sieg heil aparthied » avant un ricanement ou sortir une énième blague anti-juifs avec son acolyte d’Axel Loustau, ça ne vole pas haut ! Un peu comme ses talents de graphistes, souvent plagieur, devant lesquels ses proches font semblant de s’extasier pour lui plaire. Il aura beau essayé d’apprendre la leçon auprès de gens comme Jildaz Mahé, le seul idéologue de sa garde rapprochée à peu savant en matière politique, ça sonnera toujours faux.

Quelle ironie quand on songe que Chatillon a vomi pendant 15 ans de militantisme sur le FN et son « gros beauf de président » plaisait-il à répéter ! Au point même d’avoir choisi de s’engager en faveur du parti sécessionniste des mégrétistes en 1999.

Il suffit de rembobiner le film pour comprendre la supercherie Riwal. Cette dernière est la parfaite continuation à grande échelle d’une OPA de fils à papa sur le milieu estudiantin d’extrême-droite des années 80, afin de faire du biz. Les soirées gudardes, dans les appartements bourgeois de l’ouest parisien, résonnent encore de phrases mythiques du genre « Une bonne gold (la carte bleue) vaut mieux que deux tu l’auras ! ». Un mélange de genres entre le « beau linge » et la jeunesse encanaillée permettant à certains de tirer les marrons du feu en séduisant la donzelle aristocrate (tout en paradant à la cafétéria d’Assas aux bras d’autres filles, pendant que la promise était exilée en pension suisse).

Un procces plus radical a été utilisé pour Egalité&Réconciliation, avec le doublet « biz/antisémitisme ». On reconnaît l’arbre à ses fruits ! Il manquait juste le cigare aux lèvres de Soral et Chatillon sur le cliché photographique, lors de leur petite croisière au large dans un bateau. On imagine bien la conversation au sujet de leur modèle mutuel, en la personne du millionnaire Dieudonné. Pour la circonstance, les compères étaient sûrement obligés de mettre leur négrophobie partagée de côté ! Dur pour Chatillon, le célèbre chasseur de taximan noir après les soirées alcolisées.

Par contre, pour le label « droite », faudra repasser ! Leur attirance pour la chose pornographique, leur haine du pauvre, leur affinité avec le monde arabo-musulman, leur penchant pour l’esthétique soviétique,… de quoi révulser n’importe quel électeur frontiste, s’il était au courant.

Quant à ses velléités patriotiques et la sincérité de son engagement envers le FN, comme il tente de le faire croire sur son compte twitter, elles sont à l’image de son mensonge grossier quand il nie connaître son détracteur, Denis Le Moal.

Songez qu’il n’a eu aucun scrupule à racketter de pauvres candidats FN avec ses kits de campagne. Tout lui !

Le FN aura encore du chemin à parcourir vers le pouvoir avec un tel boulet.

La LDJ veille !

Belt Pushdagger

happywheels

12 Commentaires

  1. Ixiane la parpaillote

    17 mars 2017 at 10 h 39 min

    Tant qu’elle traînera ces boulets , on ne votera pas pour elle !!

  2. Metchau de Levallois

    17 mars 2017 at 11 h 45 min

    Axel LOUSTAU, en mode bibendum dans « Envoyé Spécial » ! Fini, le Dominique VALERA spirit ! 🙂 🙂

  3. Eretz

    17 mars 2017 at 12 h 19 min

    Merci à la LDJ pour cet article qui soulève une question importante.
    MLP n’est pas antisémite: tout le monde est d’accord là dessus. D’ailleurs elle a viré l’élu FN auteur de propos antisémites en caméra cachée et elle a ordonné une enquête sur la Federation en question pour voir si il n’y a pas d’autres brebis antisémites.

    Pour en revenir à la question posée. Le FN a besoin d’une société de communication compétente pour préparer ses campagnes électorales. Le problème majeur est que le FN a mauvaise réputation dans le système français et que si une société de communication travaille avec le FN alors elle craindra fort de perdre tous ses autres clients.. Dans ces conditions, la seule sociéte de communication viable qui accepte de travailler avec le FN est celle de Chatillon…

    Je souhaite très clairement que MLP se débarrasse au plus vite de Chatillon, le meilleur moyen pour cela serait qu’une société de chez nous ou israélienne propose ses services à MLP.

    Une dernière chose: je suis surpris que Chatillon ait rejoint Mégret en 1999, car Mégret était franchement hostile à toute forme d’antisémitisme contrairement à JMLP..
    La LDJ confirme ce dernier point ?

  4. josué bencanaan

    17 mars 2017 at 17 h 17 min

    Ne focalisez pas trop sur certains cadres, il ne sont pas le « FN » tout comme Marine LE PEN. Ce sont les electeurs qui font ce parti, bien qu’elle prétende ne pas etre antisémite, beaucoup de membre de ce parti le sont et c’est ce qui m’inquiète le plus.

    Beaucoup de Francais votent FN pour une seule raison, ils pensent que ce parti va mettre les étrangers dehors, il n’en ai rien bien au contraire, et je peu vous affirmé qu’en majorité ils préferent les arabes aux juifs !!, j’ai personnellement assisté a deux meetings sur Marseille, les cadres superieurs reste vigilant quant a leur propos, mais les autres, les « jeunes loups » du FN sont abject !!!! et une tres large majorité de leurs electeurs.

    Le vote FN est peu etre utile pour les Francais, mais je ne vois pas l’interet que cela peu nous apporter.

    • VRCNGTRX

      19 mars 2017 at 12 h 00 min

      Certes il ne faut pas généraliser mais je suis d’accord avec vos propos.

      « ils préferent les arabes aux juifs »
      il y a trois ans j’ai eu pour voisin de pallier un ex-militant fn (il en avait été viré). Les conversations tablaient d’abord sur le ras-le-bol de l’invasion musulmane pour révèler finalement une judéophobie exacerbée jusqu’au négationisme dans lesquels il tentait de m’attirer.
      Il a fini par quitter le logement lorsque j’ai mis le holà et que nous avons failli en venir aux mains.

      Aucune personnalité politique n’aura le charisme et la capacité de balayer les 45 années du déclin de la France.

  5. JEAN-MARC

    18 mars 2017 at 16 h 14 min

    Je reste dans l’expectative de savoir si MLP est antisémite ou pas ?
    Et je m’étonne de cette affirmation péremptoire émanant de juifs ! Certes elle a cherché à balayer les feuilles (pas si mortes) d’un antisémitisme à la papa !
    Qu’en serait-il de la suite une fois au pouvoir, d’autant qu’elle ne cache pas son antiaméricanisme,certes un peu tempéré depuis l’élection de Trump, sa haine du cosmopolitisme, de l’internationalisme, des banques et de la finance !
    Toutes choses qui par le passé ont servies de cibles aux antisémites de tous poils, les rattachant à un complot de domination mondiale ? Vous avez dit bizarre, comme c’est bizarre ?

  6. gozou

    19 mars 2017 at 12 h 27 min

    avec ou sans chatillon…le fn pue la mort..et les juif qui voteront pours les neo nazillion seront chatiė..amen v amen..merci a la ldj de ne pas faire de pub pours la descendance de l’oncle adolfe…tel hai

  7. Lys

    20 mars 2017 at 8 h 24 min

    L’islam est une religion politique et sa dimension politique le classe dans les idéologies totalitaires.
    L’islam traditionnel sunnite, celui qui est majoritairement présent sur le sol Français, est basé sur l’application des règles de la charia qui fonctionnent sur le tryptique : endoctrinement, violence, peur.
    L’endoctrinement génère la violence qui provoque la peur qui renforce l’effet de l’endoctrinement etc… Ad nauseam depuis 14 siècles.
    La charia formate un système sociétal basé sur le principe, le primat du Musulman sur le non-Musulman (appelé koufar ,sur notre sol) de l’homme sur la femme, du collectif sur l’individu.
    Un islam qui véhicule la charia est par essence incompatible avec les droits de l’Homme et la Démocratie.
    La connaissance de l’islam suffit amplement à le prouver mais l’Histoire le démontre sans aucune exception à qui veut bien avoir le courage de regarder la réalité en face.
    Malheureusement et hélas pour nous, L’islam pose « de vrais problèmes »à notre Nation.

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *