Radicalisation : les signalements se multiplient à la préfecture de police

By  |  9 Comments

Selon BFM TV, 27 fonctionnaires ont été signalés pour radicalisation depuis l’attaque à la préfecture de police. Trois demandes de suspension ont été faites.
C’est un chiffre qui peut inquiéter. Selon une information de BFM TV, 27 fonctionnaires de la préfecture de police de Paris ont été signalés pour radicalisation depuis le 3 octobre dernier et l’attaque au couteau qui a fait quatre morts dans les locaux de l’administration. La plupart des personnes signalées seraient des hommes, gardiens de la paix ou officiers. La multiplication de ces signalements peut s’expliquer par une note interne envoyée le 7 octobre dernier par Didier Lallement, le préfet de police, dans laquelle il encourageait les fonctionnaires à prévenir leur direction « en cas de détection de signes d’une possible radicalisation d’un agent ».
« Plusieurs signes et indices peuvent justifier de déclencher une procédure de signalement, comme des changements physiques et vestimentaires et alimentaires, le refus de serrer la main du personnel féminin, un rejet brutal des habitudes quotidiennes », ajoutait le préfet de police dans cette note, relayée par BFM TV. Parmi les cas signalés, trois se sont révélés assez inquiétants pour qu’une suspension, qui n’a pas encore été acceptée ou refusée, soit réclamée. De leur côté, les syndicats se veulent prudents. « Il faut que les enquêtes soient anonymes bien sûr pour ne pas attirer l’attention sur le collège mis en cause, parfois injustement », réclame Philippe Capon, secrétaire général du syndicat Unsa-Police, auprès de BFM TV.
Il n’est pas précisé si parmi ces 27 signalements sont comptabilisés ceux concernant deux fonctionnaires de police qui ont été désarmés depuis l’attaque au couteau. Selon Le Parisien, qui a révélé cette information, il s’agit d’un capitaine de police et d’un gardien de la paix de Villeneuve-la-Garenne (Hauts-de-Seine), soupçonnés tous les deux de radicalisation. Christophe Castaner avait réclamé le 7 octobre sur France Inter que toute alerte sur un comportement radicalisé d’un fonctionnaire soit suivi d’un « signalement automatiquement ». Le ministre de l’Intérieur avait également avoué « des failles » dans le suivi de Mickaël Harpon, le fonctionnaire auteur de l’attaque au couteau à la préfecture de Paris, dont la radicalisation n’avait pas fait l’objet d’un signalement officiel auprès de la hiérarchie.
Le 10 octobre, Christophe Castaner avait avancé le chiffre « d’une quarantaine de signalements » de cas de radicalisation parmi les fonctionnaires avant cet attentant, à l’occasion de son audition par la commission des Lois du Sénat. Parmi ces personnes, six ont été révoquées, 19 ont été dédouanées par les autorités qui n’ont pas considéré qu’il s’agissait d’un cas de radicalisation, alors que les autres ont été écartés de leur poste.
Source :
https://www.lepoint.fr/societe/radicalisation-les-signalements-se-multiplient-a-la-prefecture-de-police-21-10-2019-2342514_23.php


Islamophobie ? le port du voile est interdit dans la police française

happywheels

9 Commentaires

  1. vrcngtrx

    21 octobre 2019 at 19 h 02 min

    HS.
    « fake »
    c’est pas sûr que ça ne le reste longtemps : pas impossible que la complaisance de l’état français envers les accoutrements en tout genre en vienne à copier ce principe adopté outre-Manche il y a quelques années …
    https://www.liberation.fr/planete/2015/03/31/royaume-uni-les-sikhs-autorises-a-porter-le-turban-quel-que-soit-leur-travail_1232215

    • liguedefensejuive

      21 octobre 2019 at 19 h 38 min

      Les sikhs n’envoient pas des avions sur des gratte-ciels

      • vrcngtrx

        22 octobre 2019 at 8 h 13 min

        tout de même, il y a beaucoup de dopage dans le Sikhisme

  2. josué bencanaan

    21 octobre 2019 at 19 h 32 min

    Un jour j’ai eu une altercation avec un algerien (encore un), qui trouvait pas normal que les policières francaise ne portaient pas le voile comme en angleterre, je l’ai invité poliement d’aller vivre chez les anglosaxons ^^
    Mis a part ceci, pas de musulmans dans l’armée ou la police, nous sommes surement loin du veritable chiffre des « radicalisations »

    • liguedefensejuive

      21 octobre 2019 at 19 h 37 min

      Les musulmans ne sont pas tous islamistes

      • josué bencanaan

        22 octobre 2019 at 10 h 20 min

        qui ne dit mots consent, combien de manif fait par les « modérés », combien de « musulmans » y ont assités, tu connais la reponse aussi bien que moi.
        Dans ce pays aucun espoir, la haine contre les juifs est plus forte que tout, pour moi tous dans le meme panier, je ne leur accorde aucune confiance, c’est pour cela que je suis encore en vie ^^

      • niro

        22 octobre 2019 at 11 h 28 min

        mais tous les islamistes sont musulmans,comment faire?

        • capucine

          22 octobre 2019 at 13 h 06 min

          et en plus ils sont beaucoup trop pour pouvoir tous les contrôlés et il est impossible de leur faire confiance tellement ils sont sont fourbes et agressifs !

      • josué bencanaan

        22 octobre 2019 at 11 h 42 min

        Ah, j’avais oublié un detail, rien a voir avec l’islamisme, mais cela a son importance

        Un jour au marché, la police a interpellé un clandestin algérien qui a avait volé un commercant qui je suppose etait de la meme origine, tout les arabes qui etaient present s’en sont pris aux policiers, bien qu’ils faisaient leur travail et qu’ils defendait le commercant, meme ce dernier etait pret a ne pas porter plainte !

        Une moralité dans cette histoire ??, ils se soutiennent tous, salafistes, modérés …., clandestins, réguliés.

        Une seule moralité et réalité, nous sommes dans la merde ^^

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *