Tout étranger qui s’en approcherait……….

By  |  2 Comments

de Meir BEN-HAYOUN

Sans vouloir jouer les rabbins et prétendre déceler des secrets enfouis dans la manière avec laquelle les évènements contemporains se déroulent, il y a des coïncidences qui ne peuvent pas ne pas nous interpeller, surtout nous, les fidèles du Mont du Temple.
Encore une fois, il ne s’agit pas d’établir un lien de causalité ou un théorème, mais de remarquer quelque chose de frappant.
Avant hier, il y a eu un accident de la circulation terrible dans le Néguev. Un transport public de femmes bédouines revenant du Mont du Temple est entré en collision avec un camion conduit par un Bédouin. Résultat sans précédent: neuf de ces dames ont été tuées et 23 autres blessées. Le deuil s’est installé dans les localités bédouines du Néguev.

« >

Ces dames faisaient partie de celles payées par le Mouvement islamiste pour hurler Allah Houa Kbar et nous maudire quand nous les Juifs montons sur le Mont du temple. Vous avez déjà vu ça sur certaines de mes photos et sur des vidéos partagées sur Youtube.
Mais ce n’est pas tout. On se souvient qu’il y a quelques mois, il y a eu des émeutes sur le Mont du Temple. Les Jordaniens s’étaient courroucés et avaient menacé de rompre l’accord de paix signé en 1995 en chargeant Israel de la responsabilité alors que les nazislamistes avaient initié ces violences. L’ambassadeur de Jordanie à Tel Aviv avait été rappelé à Aman. Pour calmer l’atmosphère, Netanyahou s’était rendu en personne en Jordanie pour y rencontrer le souverain hachémite et l’assurer que le statu quo sur le Mont du Temple était maintenu. Suivit la vague d’attentats à la voiture bélier et celui à la synagogue à Har Nof à Jérusalem. Plus d’une dizaine de Juifs en furent les victimes dont la plupart étaient des femmes et des enfants.
Bref les Jordaniens ont été dans cette affaire les alliés objectifs des nazislamistes du Mont du Temple et de leurs provocations. Le Gouvernement d’Israel n’a pas préservé le statu quo sur le Mont du Temple. Il s’agenouilla devant le diktat jordanien. Il rendit les critères d’entrée sur le Mont du Temple pour les Juifs encore plus draconiennes qu’elles ne l’étaient auparavant. Par exemple aujourd’hui, quand nous montons sur le Mont du Temple comme le dernier Rosh Hodesh, on nous limite à certains endroits. On ne peut pas être plus de dix personnes dans un groupe alors qu’avant nous étions quinze, vingt et plus. Tant qu’un groupe de Juifs est sur le Mont du Temple, le deuxième groupe n’est pas autorisé à y monter. Ce qui fait qu’on peut attendre des heures à l’entrée alors que des centaines de touristes étrangers non Juifs sont autorisés à s’y introduire sans limitation.
Alors en même temps que cet accident des femmes bédouins a eu lieu, après trois mois, les Jordaniens ont été convaincus que le statu quoi en leur faveur était maintenu sur le Mont du Temple et leur ambassadeur est revenu à Tel Aviv.

Au même moment, la vidéo macabre du pilote jordanien Moaz Al Kasasbeh brûlé vif par Daesh était diffusée sur le net. Donc l’accident de la route dans le Néguev, le retour de l’ambassadeur jordanien avec en arrière plan le statu quo sur le Mont du Temple, et la diffusion de l’exécution du pilote jordanien par l’Etat islamique, ces trois évènements ont été concomitant.

Pour une conscience juive, il n’y a pas de coïncidence mais une cohérence dans des évènements apparemment non liés les uns aux autres, ce qui en général nous échappe tellement nous sommes au raz du sol. Quand le prisonnier jordanien est terriblement exécuté par des comme un sacrifice d’holocauste entièrement consumé, par des nazislamistes, les mêmes que ceux sur le Mont du Temple pour lesquels le royaume jordanien a initié une crise diplomatique avec Israel.
Et quand, dans notre Torah (Déteuronome, במדבר) il est dit à propos de notre lieu sacré, le Mont du Temple: « Tout étranger qui s’en approcherait sera frappé de mort » כל הזר הקרב יומת………..
J’espère que c’est clair?

happywheels

2 Commentaires

  1. Cathy

    5 février 2015 at 20 h 22 min

    Normal. L’Eternel veille sur son peuple ( les juifs ) et les protège…

  2. Richard C.

    8 février 2015 at 4 h 22 min

    En refusant de s’occuper du Mont du Temple, Israel renonce à son honneur pour avoir la paix; il aura à la fois la guerre, etc.
    LAISSEZ PARTIR Mr L AMBASSADEUR JORDANIEN ET TOUT CE QUI ENCOMBRE ERETZ: hostiles musulmans, chrétiens et juifs kollaborateurs.
    En vérité, leur place est en Jordanie!
    Amen

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *