Vénissieux : le blogueur Bassem à nouveau condamné par la justice

By  |  8 Comments

Par Justin Boche
Le « blogueur » villeurbannais Bassem a été arrêté pour plusieurs faits de violence volontaire et de propos à caractère antisémites.

Le « blogueur » de Vénissieux qui s’était fait connaître pour sa vidéo après les attentats du 13 novembre avait été identifié comme étant l’auteur de violences commises le 15 mai dernier dans sa ville, sur une personne vulnérable (1 jour d’ITT). Des violences qui avaient été filmées sur périscope par un de ses amis. Il a aussi été entendu dans le cadre de deux autres procédures distinctes. Le 11 avril dernier, il avait menacé de commettre des crimes ou délits à caractère antisémite sur des personnes, en appelant à faire « une Ilan Halimi ». Le 2 juin dernier, il avait aussi appelé à « casser » le Zenith de Saint-Etienne où se déroulait un concert de Booba.
Il a été jugé pour les faits de violence sur personne vulnérable et a écopé d’un an de prison, dont six mois avec sursis et mise à l’épreuve. Le 4 mars dernier il avait déjà été condamné àcinq mois de prison ferme pour outrages et menaces sur des policiers.

Source :
http://www.lyoncapitale.fr/Journal/Lyon/Justice/Justice/Venissieux-le-blogueur-Bassem-a-nouveau-condamne-par-la-justice

« >

Bassem Braiki, blogueur musulman décrit comme modéré par le Monde, habitant la ville de Vénissieux, avait fait parler de lui jusqu’aux Etats-Unis après les attentats de Paris.
En deux minutes et cinquante-quatre secondes sur Youtube, Bassem Braiki réagissait aux attentats de Paris à sa façon: « Je m’adresse à tous les muslims. Allons traquer ces imposteurs », déclare-t-il à propos des terroristes, « pétons leurs mâchoires ».
Mais apparemment, ses cibles ont désormais changé, il en veut à la communauté juive, qu’il menace d’un nouveau massacre du type de celui dont est mort Ilan Halimi z’al.
Source :
http://coolamnews.com/le-blogueur-musulman-modere-promet-de-refaire-une-ilan-halimi-video/

happywheels

8 Commentaires

  1. Pingback: Le blogueur admirateur de Youssouf Fofana, Bassem Braiki violemment agressé par le rappeur Sadek, une enquête ouverte – LDJ

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *