Cergy : la vulgaire expression d’un racisme arabo-musulman envers les Noirs ?

By  |  4 Comments

Par Verlaine Djeni
La vidéo montrant les insultes racistes proférées par un homme à Cergy (Val-d’Oise) est glaçante. Elle est révoltante et nul ne peut la visionner sans avoir envie de vomir.
Cette vidéo présente un livreur (visiblement), pris à partie par un homme de type maghrébin revendiquant d’ailleurs son origine algérienne, le tout filmé par une femme depuis sa fenêtre à l’étage d’un immeuble. Banal fait divers, direz-vous, sauf que les propos tenus par cet homme maghrébin sont horribles au regard des origines des deux autres belligérants : ils sont Noirs.
Les mots utilisés contre les Noirs par cette homme tombent, certes, sous le coup de la loi, mais n’expriment-ils pas plus profondément ce malaise vécu dans la relation entre Négro-Africains et Nord-Africains ? Ce sentiment de supériorité que des Nord-Africains peuvent avoir sur les Négro-Africains qui découle, selon moi, de ce passif jamais soldé entre ces deux populations : l’esclavage. Dans sa diatribe, l’homme évoque 800 années d’asservissement des Noirs par les Arabes. Il se trompe puisqu’en vérité, la traite des Noirs par les Arabes a commencé quelques années après la mort de Mahomet, plus exactement en 652, et elle se poursuit encore aujourd’hui dans certaines contrées, soit un total de 1.300 ans. Le chercheur algérien Malek Chebel affirmait que le Coran évoque l’esclavage dans 25 versets sans le condamner fermement mais, surtout, en laissant au seul maître la liberté de libérer l’esclave.
Avec ces mots d’une vulgarité inouïe où racisme et sexisme se mêlent, l’homme de Cergy n’exprime-t-il pas un sentiment de supériorité qui vient de très loin et qui est peut-être encore partagé par certains parmi la population arabo-musulmane ?
Mais au fond, cette affaire est un non-événement puisque ce genre de propos est régulièrement exprimé. Sauf que, pour la première fois, ils sont médiatisés. Ne faisons pas semblant de découvrir l’eau chaude : les vrais racistes, on les connaît ; les vrais antisémites, on les connaît ; les vrais homophobes, on les connaît…
Pourquoi, d’ailleurs, cet homme se vantait-il de son origine algérienne ?
Je vous laisse chercher la réponse à cette question…
Source :
https://www.bvoltaire.fr/cergy-la-vulgaire-expression-dun-racisme-arabo-musulman-envers-les-noirs/

happywheels

4 Commentaires

  1. Franccomtois dit :

    Une partie d´un commentaire que j´avais mis pour mballa dans un précédent article:
    Les noirs africain avant de descendre dans la rue pour soutenir le peuple dit « palestinien »devraient réfléchir á 2 fois avant de le faire.La France n´est pas un pays parfait il est vrai,mais franchement être noir en France c´est largement mieux qu´en terre arabo-musulmane.
    Attendons de voir la réaction de la obono,Traoré et de leurs potes gauchos face á cela,moi je suis quasiment certain qu´il n´y aura acunes réaction de leur part á ces crapules!
    Bon ne faisons pas de généralités,des cons ils n´en manquent pas,mais de bonnes personnes aussi:
    -Le Racisme EN Algérie Anes Tina
    https://youtu.be/xnDAKrwhqXA

    Et un peu d´humour pour rendre l´atmosphere moins pesante:
    -El Negro del WhatsApp – John Jairo Pérez l Video Oficial
    https://youtu.be/m1BykHzDOxI

    -Doña Luisa – Los De Yolombó l Video Oficial
    https://youtu.be/rMTqGzdAAP4

  2. joseparis dit :

    Je croyais que Mme Taubira ne voulait pas que l’on rappelle l’esclavage pratiqué par les mahométans pour ne pas accabler les musulmans. L’histoire doit pouvoir s’expliquer dans sa globalité, et regardé avec le prisme de l’époque pour la comprendre. Pas comme actuellement, où elle est analysée avec le regard d’aujourd’hui. C’est le principe de la déconstruction de l’histoire prônée par le président Macron. C’est très dangereux de faire cela, c’est la stratégie des mouvements racialistes, indigénistes, et décoloniaux qui veulent détruire la république au nom d’un nouveau révisionnisme historique.

  3. Rosa SAHSAN dit :

    Taubira doit être verte de rage. Elle qui disait qu’il fallait justement cacher la traître des noirs par les arabo musulmans pour ne pas enflammer les banlieues.
    ROSA

  4. bensoussan jean joseph dit :

    Bonjour,en mauritanie, l’esclavage est toujours d’actualité.Ce maghrebin va assurement etre sevèrement puni…aura t il un rappel à la loi?.Les Noirs sous domination arabe ont eté forcés de se convertir à l’islam.Mais,il n’est un secret pour personne que les arabes meprisent les musulmans Noirs.Et puis,tout ce qui peut enfoncer un coin entre ces populations qui nous sont largement hostiles ne me choque pas outre mesure.Vite,une marche blanche!! joseph

Publier un commentaire

Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *