Conflit de voisinage à Annecy : 4 mois de prison avec sursis pour injures antisémites

By  |  1 Comment

Sur conflit de voisinage, un quinquagénaire a proféré des injures racistes à un homme de confession juive.
Des années qu’un conflit de voisinage oppose des résidents d’une maison mitoyenne.
Il est question de chiens, de nuisances sonores, d’installations de caméras et de prise de vues sans autorisation.
Jusqu’à ce 11 octobre 2020, où sous l’empire de l’alcool (malgré deux cures et des hospitalisations d’office sous demande d’un tiers), le prévenu se répand en insultes en raison de l’origine, l’ethnie, la nation, la race ou la religion ; son voisin étant de confession juive.
Le prévenu, qui répondait des faits devant le tribunal correctionnel d’Annecy, a été condamné à 4 mois de prison avec sursis probatoire pendant 24 mois, avec obligation de soins, l’interdiction d’entrer en contact avec son voisin et à l’obligation de suivre un stage de citoyenneté.
Source
https://www.ledauphine.com/faits-divers-justice/2021/11/13/conflit-de-voisinage-4-mois-de-prison-avec-sursis-pour-injures-antisemites

happywheels

1 Comment

  1. joseparis dit :

    Fallait le condamner à de la prison ferme, là il aurait fait une vrai cure. Et en plus, il aurait eu le temps de réfléchir à ces propos.

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *