Essonne. Ilan Halimi, un hommage pour ne pas oublier

By  |  1 Comment

Un hommage est rendu ce jeudi 13 février à Ilan Halimi à Sainte-Geneviève-des-Bois, victime de la barbarie et de l’antisémitisme.
Il y a quatorze ans, le 13 février 2006, un homme est retrouvé agonisant au bord d’une voie de chemin de fer à Sainte-Geneviève-des-Bois. L’homme, âgé de 23 ans, finira par succombé à ses blessures à son arrivée dans un hôpital parisien quelques heures après. Lors de son autopsie, plusieurs ecchymoses sont découvertes sur son corps brûlé à près de 80%. Hématomes, contusions ou encore plaie à la joue réalisée au cutter ont été relevés par les médecins qui ont pratiqué son autopsie.
De lourdes blessures qui témoignent de longues journées de tortures, plus de trois semaines d’un calvaire d’une cruauté sans égal perpétré par « le gang des barbares« .
Son nom, Ilan Halimi. Son « crime », être de confession juive. C’est pour cette raison que le jeune homme a été enlevé, puis torturé par un groupe d’une vingtaine de personnes, qui attendait de recevoir une hypothétique rançon.
Afin de ne pas oublier ces terribles faits et la mémoire d’Ilan Halimi, une commémoration est organisée, comme chaque année, sur les lieux de la découverte du jeune homme, à Sainte-Geneviève-des-Bois. Le rendez-vous est donné au niveau du pont de fouille, rue Antoine Rocca, à 11 heures.
Source :
https://actu.fr/ile-de-france/sainte-genevieve-des-bois_91549/essonne-ilan-halimi-hommage-ne-pas-oublier_31418703.html

happywheels

1 Comment

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *