Gaza: Aymeric Caron profère des fake news à l’Assemblée nationale

By  |  6 Comments

Le député apparenté LFI a profité des travaux de sa commission parlementaire consacrée à la télévision pour faire son show.
Hier au Palais Bourbon, Aymeric Caron avait manifestement envie de figurer en trending topic sur les réseaux sociaux. Il faut dire qu’il siège dans la commission d’enquête sur l’attribution et le contrôle des fréquences de la TNT, et que c’était au tour des dirigeants de CNews d’être auditionnés. Comment les moucher en direct, ces fâcheux ? Il était bientôt 13h30, le temps de parole du député allait enfin commencer. Après avoir précisé être lui-même un ancien journaliste audiovisuel, Caron s’est lancé, bille en tête. En posant sur le champ une question choc à Serge Nedjar, le directeur de deuxième chaîne d’information de France : “Est-ce que vous connaissez le nombre d’enfants, de femmes et d’hommes qui ont été tués par l’armée israélienne depuis le 8 octobre ? Et si oui, est-ce que vous nous le donnez ?”
Actors Studio
Réponse du haut cadre de l’empire Bolloré, interdit: “Je ne connais pas le nombre exact. » À quoi Caron objecte alors, fier de son coup : « Je suis surpris que vous ne connaissiez pas ce chiffre, en tant que directeur de la rédaction de CNews ! D’autant qu’il s’affiche en Une de Libération ce matin ! Donc j’apprends que vous, qui dirigez une chaîne d’info, vous ne lisez pas la presse !”
Joignant le geste à la parole, l’ancien journaliste brandit la couverture du quotidien de Serge July, sur laquelle un nombre est imprimé plein pot :“30 000”. Pour appuyer son effet, il prend l’air pénétré de ces acteurs américain qui jouent dans des séries politiques hyper-dramatisées.
Le média qatari AJ+ se félicite de l’intervention d’Ayrmeric Caron
Bel effet de manche ! Sauf que le numéro de Caron ne repose sur rien de sérieux… En fait de “nombre exact”, le chiffre mis en avant par Libé n’est qu’une estimation, pour laquelle le quotidien a pris le soin d’indiquer qu’elle est fournie par “le ministère de la santé de Gaza, contrôlé par le Hamas”, reconnaissant même, en guise de réserves : “Un chiffre impossible à vérifier, mais jugé plus que crédible, voire sous-estimé, par les ONG déployées dans l’enclave”. Comment dit-on, dans le milieu de la presse, “faire pshitt?”
Le fait est imprécis, il n’est pas certifié par le média qui le rapporte, ses sources sont controversées, et la version de la partie mise en cause n’est pas exposée. Il n’y a d’ailleurs pas que CNews qui l’ait « invisibilisé », comme dit Caron. De l’autre côté du spectre politique, sur France Inter, même silence radio. Hier matin, nulle mention du communiqué du Hamas et des 30 000 morts qu’il annonce. Rien dans la chronique internationale de Pierre Haski, rien dans la revue de presse de Claude Askolovitch. On apprenait du reste un peu plus tard dans la journée que le Pentagone, autrement plus fiable que le Hamas, estimait à 25 000 le nombre de morts à Gaza depuis le 7 octobre.
Pas à une outrance près
Mais les outrances du député végane ne se sont pas arrêtées là. Après avoir reposé l’exemplaire de Libération sur la table, et traité au passage le président de la séance de “dictateur” (pour avoir osé remarquer son hors-sujet), Caron a embrayé sur une analyse géopolitique que personne ne lui demandait : “Les crimes de guerre, le nettoyage ethnique qui sont en cours en ce moment à Gaza sont un fait historique majeur, c’est un fait journalistique (…) l’un des plus graves catastrophes humanitaires de notre siècle, si ce n’est la plus grave”. Lui qui aime tant demander des “chiffres précis” ignore donc que la guerre du Tigré (2020-2022) a entraîné la mort d’au moins 162 000 personnes, que celle du Syrie a tué au moins 70 000 personnes depuis 2011, ou qu’on déplore au moins 102 000 victimes dans celle du Yémen, entamée en 2014.
Si nous dressons cette abominable comptabilité, du reste non exhaustive (que dire du Kurdistan, du Congo, de l’Ukraine, etc?), ce n’est pas pour prétendre que le sort des Gazaouis serait moins tragique. Mais juste pour déplorer que Caron travaille de manière si brouillonne, en ne lisant que les gros titres, en ne vérifiant pas ses affirmations, en relayant la propagande du Hamas dans une enceinte officielle. Et tout cela en donnant des leçons de journalisme !
[…]
Pour lire la suite, Veuillez cliquer sur le lien ci-dessous
https://www.causeur.fr/gaza-aymeric-caron-pr
© Jean-Baptiste Roques
Source: Causeur

happywheels

6 Commentaires

  1. Ben-Yaakov dit :

    Ce clown assume fièrement de douter des images du pogrom du 7 octobre, appellant cette vidéo un montage de Tsahal, par contre selon lui il ne fait aucun doute que CHAQUE mort à Gaza est un civil innocent. Un antisémite de haute voltige comme on en avait pas vu depuis Vichy.

  2. benjamin dit :

    ce vil representant du hamas en france se contredit lui meme!il avait annoncè avec ses complices lfi 40 000 MORTS A GAZA alors ducon !quid de vos allegations ! mais de toutes manières israel fait et fera tout ce qu il faut pout abattre les hordes barbares de gaza ! peu importe le nombre !le plus elevè possible sera salutaire et JUSTE :c est une mission quasi existentielle pour les juifs du monde entier !remarque :dans votre article vous annoncez 70 000 morts en syrie!ajoutez donc un zero et parlez de 700 000 morts et 7 millions d exilès !!mais de cela caron s en bat les couilles !!

  3. Paul06 dit :

    Un clown pitoyable, ignorant, haineux, antisioniste, qui surfe sur une vague immonde pour être aimé des ignorants, haineux, antisionistes, antisémites, islamistes.

  4. joseparis dit :

    Il a fait son show comme il le faisait dans l’émission de Ruquier. C’est un minable qui déballe son antisémitisme comme un camelot au marché pour s’attirer les voix des nazislamistes hexagonaux. Le nombre de morts palestiniens à Gaza, personne ne le connait, ce sont des chiffres donnés par une organisation terroriste donc invérifiable. Si caron s’appuie sur les chiffres du hamas, c’est qu’il est bel et bien un soutien des terroristes hamas puisqu’il les croit.

  5. Hérode dit :

    il a l’air *¨*¨%¨% et de notoriété tout ceux qui le connaissent disent qu’il l’est vraiment !

  6. benjamin dit :

    ce type ce caron devient de plus en plus hystèrique !il frise la folie !il devrait aller consulter son pote le violeur miller !gauchiste ex maoiste et ex communiste !gaucho blanchi sous le harnais !mais cependant tres attentif a son pognon !multimillionnaire en euros !avec hotel particulier !!et puis l on apprend qu il a reçu 400 000 euros de la chaine publique FR 3 pour un docu tres tendance sur …. son patron melenchon

Publier un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.