Hommage à Robert Badinter : Eric Coquerel traité comme un pestiféré

By  |  5 Comments

Tandis que la France s’apprête à rendre ce mercredi 14 février un hommage national à Robert Badinter, décédé à l’âge de 95 ans le 9 février dernier, la présence de La France insoumise à cet hommage suscite une nouvelle fois la polémique.
En effet, la famille du défunt ancien Garde des Sceaux a exprimé mardi 13 février son refus de voir y participer le parti de Jean-Luc Mélenchon et les élus du Rassemblement national.
La semaine dernière, Caroline Fiat et Éric Coquerel étaient déjà de la délégation insoumise qui s’est rendue à l’hommage aux victimes françaises des attaques du Hamas du 7 octobre, malgré les demandes de plusieurs familles de victimes que la présence de LFI soit « interdite ».
Les mélenchonistes sont traités d’antisémites depuis leur refus de condamner le pogrom du 7 Octobre 20.23.
On peut facilement comprendre que la famille de Robert Badinter qui a perdu sa famille durant la Shoah ne voulait pas supporter ces individus lots de l’hommage à Robert Badinter..

Par contre leur refus des députés du Rassemblement National est injuste car les députés de ce mouvement ont toujours marqué leurs sympathies vis à vis d’ Israël et des juifs de France.

happywheels

5 Commentaires

  1. Hérode dit :

    il a vraiment l’air idiot celui la.
    Les français ont devenus vraiment capables d’élir n’importe qui .
    Où que l’on regarde au gouvernement la honte se fait lourde du premier au dernier

  2. David dit :

    La France Insoumise présente à l’hommage de Robert Badinter…..
    Une boule puante .

  3. Paul06 dit :

    Ce type est une ordure, tout comme ses acolytes de la nupes. Une honte pour la France si prompte à condamner le populiste Orban par exemple. Le seul fait que Coquerel existe prouve la décadence de la France.

  4. joseparis dit :

    lfi est un parti de vermines antisémites.

  5. Yung dit :

    En effet tres injuste pour le RN, il y a certainement eu des divergences d opinions par le passé et alors c est la démocratie, je suis pour la peine de mort est ce que cela me met en guerre contre Mr Badinter, sa famille, et sa visions de la vie
    Maintenant la peine de mort diss uadait d ne tuer des personnes, des policiers.

Publier un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.