Jean MESSIHA DENONCE » CET ANTISEMITISME SANS ANTISEMITES »

By  |  6 Comments

Et ça n’est pas fini. Quelques jours après l’incident Marcus Thuram, dans la nuit du 19 au 20 décembre, avait lieu le concours visant à élire Miss France 2021. Pour représenter la Provence, Mademoiselle April Benayoum. Sa beauté avait dans un premier temps fait l’unanimité. Jusqu’à ce que soit révélée son ascendance israélienne du côté de son père. En une soirée, certains sites ont répertorié près de 50 000 tweets suintant un antisémitisme abject, certains en appelant même à Hitler et aux chambres à gaz. A regarder de plus près, les titulaires de ces comptes étaient dans leur grande majorité issus de la diversité musulmane.
Certes, cet antisémitisme a été dénoncé par plusieurs personnalités comme Marlène Schiappa, Dupond-Moretti ou encore Laetitia Avia. Mais aucune d’entre elles n’a osé nommer le mal. C’est un antisémitisme sans coupables, qui tombe du ciel, comme ça. Un antisémitisme sans antisémites, en somme. La palme du déni revient à cette ministre qui a condamné ces tweets odieux tout en concluant que… la Provence est magnifique ! Comme si ces tweets visaient le pays de la lavande !
Dans la même veine, les très « people » magazines Gala et Voici, tout en condamnant l’opération antisémite d’envergure contre Miss Provence, attribuent sans précaution ladite opération à l’extrême-droite. Une cécité idéologique aussi volontaire que honteuse.
Quand la haine des juifs provenait de blancs et de chrétiens, le mal était nommé et les coupables immédiatement (et à raison) cloués au pilori politico-juridico-médiatique. Souvenons-nous de l’affaire de la profanation du cimetière juif de Carpentras dans les années 80 attribué immédiatement au FN qui sera finalement mis hors de cause au terme de l’enquête.
Tel n’est pas le cas de l’antisémitisme provenant de la diversité islamisée. Vache sacrée des élites dirigeantes françaises depuis les années 80, la déesse Diversité est réputée toujours victime et jamais coupable. Une réalité constatée jusque dans les prétoires où les noms à consonance musulmane bénéficient souvent d’une inquiétante clémence des juges.
A l’aune de cette réalité tangible, ce qui s’est passé avec Miss Provence est-il vraiment une surprise ? Non. La France entière le sait désormais : toute une partie de l’énorme immigration arabo-afro-musulmane qui vit dans notre pays est antisémite, plus par antisionisme que par haine du juif en tant que tel. Elle est d’ailleurs également anti-blanche, homophobe et sexiste.
Le simple bon sens voudrait que l’on se dise : « Bon, ça suffit, on a assez de problème pour les 30 ans à venir avec ceux qui sont déjà là. » Mais non. On continue à laisser entrer chaque année par centaines de milliers des gens dont une bonne partie deviendront non pas des « chances » mais des problèmes voire des drames pour la France. Centaines de milliers de personnes dont une part non négligeable est antisémite.
En 2022, les Français auront une chance ultime de mettre un terme à cette folie. Et s’ils ne saisissent pas cette chance, alors ils condamneront les générations futures à une forme de guerre civile interethnique froide, chaude ou incandescente, au rythme des incidents, des crimes et des attentats qui secoueront notre pays. Et au final, c’est le peuple français historique qui s’inclinera.
Ce qui est à la fois fascinant et terrifiant, c’est que les Français savent ce qui les attend. Ils peuvent réagir et se défendre politiquement. Mais ils continuent à élire des femmes et des hommes qui les mènent tout droit à l’euthanasie identitaire. Gageons que la France se réveille bientôt de cette léthargie mortifère.

Lire l’article en entier en cliquant sur le lien ci-après

https://www.valeursactuelles.com/societe/le-racisme-asymetrique-quand-la-culpabilisation-des-blancs-se-banalise-et-prefigure-la-guerre-civile-126878

happywheels

6 Commentaires

  1. Franccomtois dit :

    Trés bon article,que dire de plus?

  2. belle dit :

    jean Messiha je t aime… Tu es l homme des vérités, de la justice et 1 courageux HONNETE!!!!

    Valeurs actuelles est 1 des rares journal a être compose de réels journalistes…

  3. beaufils dit :

    bon il roule pour le pen c’est pas très glorieux

    • liguedefensejuive dit :

      D’après Marianne, « Jean Messiha a adressé sa candidature à Marine Le Pen en 2014 ». Il la rencontre pour la première fois en 2015. En février 2016, il adhère au Front national. À l’automne, il est chargé de coordonner le projet présidentiel de la présidente du parti en faisant une synthèse entre les travaux qui remontent des différents cercles conseillant la candidate. À partir de l’été 2016, il est le porte-parole des « Horaces », un club de hauts fonctionnaires et de cadres du privé qui alimentent le projet de Marine Le Pen ; il est le seul membre du groupe à le revendiquer publiquement. En 2018, il est nommé délégué national du Rassemblement national pour les études et argumentaires et intègre le bureau national du parti. En vue de l’élection présidentielle de 2022, il travaille sur le volet économique du programme de Marine Le Pen.
      Son départ du RN est annoncé en novembre 2020. L’Opinion indique qu’il « tire les conclusions de ses déceptions successives et d’une divergence de ligne sur les questions d’identité », et que « malgré une petite notoriété auprès de la base militante, il se sentait ostracisé par la direction, lui qui n’était pas invité à la traditionnelle rentrée de Fréjus depuis 2016 ». Il indique vouloir créer un think tank économique, baptisé Institut Lacordaire, du nom du prêtre dominicain Henri Lacordaire.

  4. Osh dit :

    (…)plus par antisionisme que par haine du juif en tant que tel…)

    Je ne suis pas d’accord avec cette affirmation, l’antisionisme né à 99% de la haine du juif, expliquant par la sa quasi permanente irrationalité.

  5. Alice dit :

    curieux ce n’est pas ce que j’ai entendu , là carrément il accuse les juifs d’être responsables de l’arrivée des musulmans en France
    https://twitter.com/JeanMessiha/status/1341004162272735233

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *