BALANCE TON ANTISEMITE :La face sombre de Telegram : Racisme, Négrophobie, Homophobie, Discriminations, Harcèlement …

By  |  2 Comments

Les deux canaux Telegram « Neurchi de Bougnoule » et « Neurchi de Nègre » diffusent continuellement et en accès libre des images, vidéos, textes, … à caractères racistes et négrophobes.
Ces canaux font aussi du harcèlement envers des personnes connues des réseaux sociaux, et n’ont aucune limite, pornographie, enfants, violence, images choquantes …Nous vous présentons quelques échantillons des horreurs diffusées sur ces canaux.
Ci-dessous la Youtubeuse Estelle Redpill nationaliste très controversée, y est régulièrement diffamée, insultée et menacée . Sans doute trop lisse pour ces derniers .


BTA est engagé dans la lutte contre toute forme de haine et de discriminations. Nous demandons aux autorités de faire fermer ces canaux et de poursuivre leurs administrateurs. Nous sollicitons aussi les associations concernées par ces fléaux pour déposer plainte contre les administrateurs de ces canaux.

Objets du signalement : canaux Telegram racistes et négrophobes, harcèlement, discrimination, atteintes à la personne.

Sources : – canal « Neurchi de Bougnoules 2 » https://t.me/neurchidebougnoule – canal « Neurchi de nègres » https://t.me/neurchidenegres Dans les pages qui suivent, nous présentons des captures récentes ainsi que les URLs.







Dossier transmis aux autorités compétentes .
BTA
Source
https://www.balancetonantisemite.com/2021/10/la-face-sombre-de-telegram-racisme.html?fbclid=IwAR1fx2xHOcFnFV5gDTkJFpAIwYIwvHEsQDOsN27HVIFM6xwvVYQYSOZCYZI

happywheels

2 Commentaires

  1. Franccomtois dit :

    Merci au BTA.Digne combat face á cette haine,cette crasse qui se diffuse via les réseaux (A)sociaux.Je pense et ceci sans aucun doute que ces diffuseurs de haine sont de véritable malade.

  2. Carvalho dit :

    Même chose que Francomtois.
    C’est tout à l’honneur de BTA de traquer ces dérives.
    Comme quoi défendre les siens et générer la haine sont deux concepts complètement étrangers que certains aimeraient bien amalgamer, et c’est aussi là dessus que s’impose une vigilence de tous les instants.
    Et encore « dérives » est un terme plutôt faible pour ce qui ressemble plutôt à un élevage de cas soces consanguins capables de tout selon les circonstances. A tel point qu’on se demande s’il ne s’agit pas d’un « montage » des services antiterroristes pour lister ces dégénérés qui sans cela aurait dû être fermé depuis longtemps..

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *