La négation de la Shoah, essence même du narratif palestinien.

By  |  0 Comments

Lorsque le Président de l’Autorité Palestinienne, Mahmoud Abbas (Abu Mazen) fint par dire que “la Shoah est le crime le plus horrible jamais commis contre l’humanité à l’époque moderne” et accepte le fait que la Journée du Souvenir de la Shoah est “un jour particulièrement consacré au deuil”, il lui revient la lourde charge d’apporter la preuve qu’il ne fait pas que bredouiller quelques remarques convenues pour qu’on le laisse tranquille.
L’expérience palestinienne, vous devriez le savoir, a, durant des années, émis des messages contradictoires, et même, parfois l’antithèse complète à ce genre de déclarations.

lire l’article de JFORUM en cliquant sur le lien ci-après

http://www.jforum.fr/forum/international/article/la-negation-de-la-shoah-essence

happywheels

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *