A qui profite le crime ? conférence de Mousa Marya un palestinien à Paris

By  |  2 Comments

Nous dénonçons depuis de nombreuses années la propagande haineuse de cette librairie. Ilana MAZOUZ nous en amène de nouvelles preuves.

lire l’article d’ Ilana MAZOUZ en cliquant sur le lien ci-après

http://www1.alliancefr.com/a-qui-profite-le-crime-conference-de-mousa-marya-un-palestinien-a-paris-par-ilana-mazouz-news0,26,28035.html

Le 24 avril a eu lieu une conférence à la  » librairie Résistance  » militant et agriculteur à Beit Ommar, village palestinien qui se trouve entre Béthléem et Hébron, entouré par 6 colonies israéliennes, Mousa Marya est venu parler en France de son combat pour protéger sa terre et sa famille.
Engagé depuis longtemps dans la résistance populaire non violente, Mousa a déjà passé 5 ans dans les prisons israéliennes, de 1999 à 2004 puis 14 mois en détention « administrative » (c’est à dire sans charges ni procès) d’avril 2009 à juin 2009.
Une partie significative de sa terre lui été volée par les colons avec l’aide de l’armée d’occupation israélienne.
Il a fondé le « Palestine Solidarity Project » en 2006 qui organise des manifestations régulière contre la colonisation et contre les constantes agressions physique des villageois par les colons. Il pense que seule la solidarité internationale peut permettre à la résistance palestinienne de rétablir les Palestiniens dans leurs droits. »
( source euro palestine- Librairie Resistance )
Nous avons assisté à sa conférence, il a déclaré que des enfants palestiniens en Israël sont menacés, torturés , mis en cage , violés et subissent d’enormes pression de la part de l’autorité israelienne.
Il propage sa haine envers Israël, il désinforme les francais et de ce fait , fait la joie des pro- palestiniens de France .C’est ce qu’on appelle de la propagande.
A qui profite le crime de la désinformation? toujours aux mêmes: aux terroristes, aux pays qui versent des sommes colossales à ces « camps « de réfugiés qui ne sont là que pour justifier les millions de dollars reçus mensuellement.
Il est surprenant que personne ne s’étonne que malgré ces versements si importants, rien ne bouge, rien ne change dans ces territoires, alors qu’ils n’ont toujours pas d’armée à armer … et ne sont en vérité, qu’occupés, qu’ à nourrir leur propre haine envers Israël.
Il est bien-sûr dans leur intérêt de laisser, dans l’état, ces territoires afin que tous puissent voir en eux les victimes et en Israël le bourreau
Si Israël avait fait de sa mission un apartheid, un génocide,comme le prétend ses détracteurs, il y aurait eu peu de chance pour qu’Israël soit élevé au rang mondial en terme de technologie,de recherche, et d’un PIB si élevé.
L’énergie d’Israël est distribuée autrement, et heureusement sinon Israël ressemblerait, étrangement à ces camps de réfugiés où l’on ne peut voir que désolation, une désolation volontaire, le refus de modifier cette situation, la rendre pour ainsi dire, gelée, afin que leur statut de prisonniers, ou de refugiés soit aux yeux du monde légitime.
La priorité d’Israël est de se développer en tant que démocratie, la seule démocratie de toute la région.
Si Israël est le pays que décrit ses détracteurs alors il y aurait eu peu de chance pour que Mousa Marya puisse venir en témoigner, ici-même à Paris.
Comment aurait il fait pour sortir de ces camps ? Et d’y revenir (dans ces camps) tranquillement avec un vol El-Al…?
Cessons cette propagande qui consiste à faire croire que les palestiniens sont la cause de l’antisémitisme en France et ailleurs on a jamais eu besoin des palestiniens pour cela .
Avant que ce peuple ne se mette à exister, un jour de 1967, par le « verbe créateur « d’un certain Arafat, l’antisémitisme existait et gageons qu’après eux il perdurera.
Ladite cause palestinienne n’a qu’une raison d’être et unique, donner une justification à cet antisémitisme mais il n’en sont pas la source, on ne déteste pas les Juifs parce que les palestiniens sont dans des « camps », mais ça permet aux antisémites de donner une raison (rationnelle) à leur détestation des Juifs .
Supprimer l’antisémitisme et il n’y aura plus de cause palestinienne.Supprimer la cause palestiniene et l’antisémitisme trouvera une autre raison d’exister. il suffit de voir ce qui se passe en Ukraine

happywheels

2 Commentaires

  1. samba dit :

    Il faudrait retablir la peine de mort , alors ça donnerait à reflechir.

  2. Richard C. dit :

    Le scandale est l’existence de ces villages »palestiniens ».
    beit Omar, Jericho, l’esplanade du Temple, font partie d’Israel.
    Si la libération de l’occupation islamique tarde, alors les populations de ces aires sont en danger!
    Il n’y a donc pas d’armée en Israel?

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *