LUTTE CONTRE LA HAINE ANTI JUIVE SUR LES RESEAUX SOCIAUX: NOUVELLE BATAILLE JUDICIAIRE DES AVOCATS DE L’OJE

By  |  3 Comments

En décembre 2017, l’O.J.E signalait des propos diffusés publiquement sur la page publique Facebook de Philippe DI COSTANZO.
L’identité de l’auteur confirmée par les enquêteurs, il était cité à comparaître hier à l’audience du Tribunal correctionnel d’EVREUX pour être jugé des faits de contestation de crimes contre l’humanité et provocation à la haine raciale.
Maîtres Felicia MALINBAUM, Olivia CHAFIR, Grégory SIKSIK, et David CASTEL représentaient les parties civiles et portaient notamment la parole de l’association Avocat sans Frontière.
Le Parquet a requis dans cette affaire 18 mois de prison avec sursis, et une amende de 5 000 euros.
Le jugement sera rendu le 19 décembre prochain.
Présente semaine après semaine dans les juridictions de France et d’Europe, l’Organisation Juive Européenne poursuit sans faillir le combat

Eure : une peine de 18 mois de prison requise pour négationnisme
Correctionnelle. Un Eurois, poursuivi pour négation de crimes contre l’Humanité et provocation et appel à la haine raciale, risque 18 mois de prison avec sursis pour des écrits antisémites.
Après un an de reports, de changement d’avocat et d’audiences-relais, le dossier de Philippe Di Costanzo est enfin arrivé devant le tribunal d’Évreux mardi en fin d’après-midi. Ce septuagénaire installé à Breteuil est poursuivi pour une série d’écrits à forte connotation antisémite sur sa page Facebook. D’ailleurs, si la période retenue par la justice est limitée (octobre-novembre 2017), le retraité eurois avait tenu des propos similaires avant et surtout après. Même ses auditions devant les policiers parisiens, d’abord en charge de l’affaire à la suite de la plainte déposée dans la capitale par l’Organisation juive européenne, ou les gendarmes de Verneuil-d’Avre-et-d’Iton n’ont modéré ce que le parquet a qualifié de « seule idée obsessionnelle, une passion haineuse. » Pour Philippe Di Costanzo, les Juifs « étaient bien soignés à Auschwitz » ; des personnalités comme Élie Wiesel ou Simon Wiesenthal « ont menti » sur les camps de la mort « dont on n’a aucune preuve évidente » ; « la pornographie et la pédo-pornographie sont les armes secrètes des Juifs pour ruiner la chrétienté » ; le génocide arménien doit être imputé « aux Juifs turcs ». Loin de renier ses propos en bloc, l’Eurois assure même avoir, dans les documents portés à la connaissance du tribunal, « fourni les preuves de l’inhumanité juive anti-chrétienne. » À la barre, il ne fait machine arrière que sur un point : « Je regrette d’avoir écrit que la seule chose que les Juifs n’ont pas volé, ce sont les pogroms. J’ai retiré cette phrase. »
Sûr de son fait, citant l’écrivain Louis-Ferdinand Céline aussi bien que le négationniste Robert Faurisson, Philippe Di Costanzo est décrit comme « très érudit », par l’expert-psychiatre, mais aussi doté d’une « personnalité psycho-rigide » que le prévenu reconnaît d’ailleurs.
Pour Mes Malinbaum et Sicsic, représentant l’association Avocats sans frontières qui s’est portée partie civile, le mis en cause « n’a qu’une obsession : les Juifs et rien que les Juifs, source du mal sur cette planète. C’est de l’antisémitisme que M. Di Costanzo soutient à la barre, c’est un obscurantisme qui n’a d’autre but que de semer la haine. » L’intéressé, lui, minimise : « Je n’ai jamais été censuré par Facebook. C’est bien la preuve que ce n’est pas grave. »
Pour son avocate, Me Grimault, « on n’est pas dans la morale, mais dans le droit. La liberté d’expression doit s’appliquer, je dirais, au-dessus de tout. Grâce à l’OJE, à la presse, au parquet de Paris et à celui d’Évreux qui a décidé de poursuivre, M. Di Costanzo aura une audience comme il n’en a jamais eu. Ce qu’on peut reprocher à mon client, c’est qu’il fait des comparaisons, certes douteuses, mais on n’est pas dans la négation de la Shoah. » Elle a donc demandé la relaxe complète de son client.
Le ministère public a requis, pour sa part, 18 mois de prison avec sursis et 5 000 € d’amende. Le jugement, mis en délibéré, sera connu le jeudi 19 décembre.
Source :
https://www.paris-normandie.fr/actualites/faits-divers/eure-une-peine-de-18-mois-de-prison-requise-pour-negationnisme-IF15898011

happywheels

3 Commentaires

  1. Poissonchat

    17 novembre 2019 at 19 h 17 min

    Il faut suivre cette affaire jusqu’au jugement de cette serpillere petainiste pour voir ce qu’il en coûte(réellement) de cracher sur la Shoah.
    Permettez moi de douter de la severité judiciaire lorsque 2 autres connards antisémites,bien plus nocifs par leurs audiences et multirecidivistes,se pavannent en continuant à eructer leur merde alors qu’ils ont pris des peines de ferme avec mandat de depot.
    Y en a un qui est chauve,se fait passer pour hetero,et qui fait mumuse avec des caniches pour ceux qui ne voient pas(je vous laisse deviner qui est l’autre déchet)
    Eux et leurs dizaines de petits ersatzs minables 2.0(mouashnek,conversachiottes,sale-y-m’la-dit,le laid pour ceux dont je me rappelle car la liste est longue)n’ont pas l’air de craindre grand chose de la justice.
    Tous con-damnés,tous libres et continuant de faire les malins sur internet.

  2. Franccomtois

    18 novembre 2019 at 9 h 33 min

    H.S:
    Sur M6, Samir Khullar « Il y a un autre escroc en Israël, qui faisait croire qu’il avait des pouvoirs, on l’a cloué sur une croix il y a 2000 ans »… la « blague » qui ne passe pas.
    Je dois dire que jusque lá je ne connaissais pas ce type.La télé est devenu une véritable poubelle et de bien belles ordures si retrouvent.
    Imaginons une seule seconde qu´il diese la même chose avec l´islam,plus de vie pour ce décérébré.Comme quoi les islamophobes sont de bonnes personnes finalement.Bon aprés cela j´attend une manif contre la Christianophobie et la Judéophobie,je plaisante.

    Tiens voila un Monsieur avec du talent:
    Raymond Devos – Le Narcissisme (Olympia 1999)
    https://youtu.be/VnXEmYTrNDk

    • Françoise SAADOUN

      20 novembre 2019 at 16 h 38 min

      merci Franccomtois- je ne connaissais pas- cet homme dans sa simplicité nous a fait bien rire-

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *