VIDEO Robert Kissous, l’homme qui m’a cousu une étoile jaune.

By  |  4 Comments

« >

Salut la brigade,

La justice européenne valide l’étiquetage pour les produits issus des « colonies israéliennes ».
« Il s’agit d’éviter que les consommateurs ne soient induits en erreur quant au fait que l’Etat d’Israël est présent dans les territoires concernés en tant que puissance occupante et non pas en tant qu’entité souveraine, affirme la Cour de justice de l’UE ».

Tout a démarré avec une action de l’AFPS 34, dont Robert Kissous est le président.
Vinisud janvier 2017
L’AFPS34, groupe local AFPS sur l’Hérault, découvre qu’à Vinisud, salon des vins méditerranéens qui s’est tenu du 29 au 31 janvier 2017 à Montpellier, serait présente une entreprise vinicole israélienne du Golan : Golan Heights Winery (GHW).

Robert Kissous, président de l’AFPS 34 engage les hostilités.

L’AFPS34 alerte, le Conseil régional Occitanie, partenaire organisateur du salon, la DDPP34, les Douanes et proteste auprès de l’organisateur du salon. Une conférence de presse a été tenue le 26 janvier par l’AFPS34, la CGT-INRA, l’UL CGT Montpellier et la LDH Montpellier, déjà responsable du « Dossier Agrexco ».

Après l’ouverture du salon, Robert Kissous s’est rendu sur le stand accompagné par le Commissaire Général du salon. Ils ont constaté alors que l’engagement d’appliquer la législation française en matière d’étiquetage des produits des « colonies israéliennes » n’était pas respecté. Robert Kissous a alors demandé à M. Knafou, le PDG de Casimex, importateur de vins de GHW en France et présent sur le stand de GHW à Vinisud, de changer les étiquettes. Mais il a refusé catégoriquement. M. Knafou a indiqué qu’il était invité à un échange de vues au Parlement européen le jeudi 2 février et que celui-ci lui donnerait raison, erreur fatale, on ne parle pas avec l’AFPS.

Avec l’aide de correspondants au Parlement Européen (PE), l’AFPS34 a alors alerté un certain nombre de députés européens qui ont adressé une lettre urgente au Président du PE.
https://www.france-palestine.org/IMG/pdf/mep_letter_to_president_tajani_on_del_israel_meeting_01022017.pdf

Suivie d’un autre courrier a Mme Mogherini a l’époque présidente du parlement européen.
https://www.france-palestine.org/IMG/pdf/letter_regarding_the_enforcement_of_eu_legislation_on_the_area_of_goods_from_territories_occupied_by_israel.pdf
L’AFPS est intervenue auprès de Casimex pour exiger qu’elle se mette en conformité avec la législation française.
L’AFPS34 a écrit à l’INRA pour demander la rupture de contrat et le Bureau national de l’AFPS interviendra dans le même sens en direction du gouvernement français.
Il est temps de passer a l’offensive… #UnmaskBDS

Source :
https://www.facebook.com/labrigadejuive/videos/791175124659381/?v=791175124659381

happywheels

4 Commentaires

  1. josué bencanaan

    17 novembre 2019 at 20 h 36 min

    On va etiquetter les produits des colonies francaises !! banane de la guadeloupe, rhum de la martinique, vanille de la reunion, huile solaire au tiaré de tahiti…..

    En rappel la France est l’un des derniers pays a posséder des colonies

    • liguedefensejuive

      17 novembre 2019 at 21 h 40 min

      Curieux en France et dans ses colonies tout le monde ignore le mot indépendance .

    • Gisele Gorbitz

      19 novembre 2019 at 23 h 24 min

      Et elle est membre fondateur de l’UE. Elle pense qu’elle a droit à un autre starut !!! La honte

  2. Paul06

    18 novembre 2019 at 20 h 01 min

    L’islamogauchisme le plus malsain.

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *