MEDIAPART TIENT SON NOUVEAU ADOLPHE WILLETTE

By  |  10 Comments

La haine antisémite qui frappe Eric Zemmour a encore franchi un cap après la convention de la droite, organisée entre autres par le magazine L’incorrect.

Mediapart, par l’intermédiaire de Christian Creseveur, dessinateur expérimenté du journal en ligne, n’y est pas allé avec le dos de la cuiller ce 1er octobre. Nez et doigts crochus, lèvres lippues, dos courbé, yeux énormes qui manipulent les foules: tous les canons de l’antisémitisme sont là. Le compte facebook de Mediapart a publié pendant une douzaine d’heure le portrait d’Eric Zemmour avant de disparaître, probablement censuré par le réseau social américain. Le dessin est quant à lui toujours en ligne sur le site de Mediapart.
« Le nazisme est parfois intolérant…Tandis que l’islam veut nous exterminer lui » fait dire à son personnage le dessinateur, lequel n’a sans doute jamais entendu parler de l’école Ozar hatorah de Toulouse ou de l’hypercasher de Vincennes. Le dessinateur sait-il que les juifs de France font quotidiennement l’objet d’insultes dans les rues de France, y compris par les lecteurs de son journal. Le nom de Halimi lui dit-il quelque chose?

C’est une caricature qui, pour le coup, rappelle « les heures les plus sombres de notre histoire ». L’expression, trop galvaudée, a tendance à banaliser le rôle du journaliste communiste Jacques Doriot et du député socialiste Marcel Déat dans l’antisémitisme des années 30 et la collaboration.

Certes les islamo-gauchistes qui rôdent depuis longtemps autour de Mediapart sont habitués à de telles outrances mais la haine qui frappe en France Eric Zemmour a encore franchi un cap.
On sait que le journaliste du Figaro est menacé de mort. Depuis longtemps, il ne peut plus se déplacer sans escorte. Il est caricaturé comme un juif manipulateur, un kapo des nazis, ce qui fait de lui une cible de choix.

La référence glauque et évidente du dessin à la Shoah donne le vertige quant au parcours d’Edwy Plenel. Car l’ancien directeur de la rédaction du Monde, aujourd’hui à la tête de Mediapart, donne lui même le bâton pour se faire battre.
Mais dans ce cas, Christian Creseveur ne serait-il pas notre nouveau Adolphe Willette, dessinateur communard qui bascule dans l’antisémitisme avec l’affaire Boulanger et l’affaire Dreyfus? Le dessinateur qui a illustré La France juive de Drumont dans le Courrier français s’est aussi fait connaître dans le journal antidreyfusard L’assiette au beurre. La boucle est bouclée. Pour défendre l’islam, l’antisémitisme de gauche a fait son triste retour.
Il a réagit à « la convention de la droite » en ressortant un de ses vieux papiers, où il dénonçait à juste titre la résurgence de l’antisémitisme de l’extrême droite française. C’était le 19 octobre 1983. Dans un curieux retournement de situation, le soutien de Benoît Hamon dénonce aujourd’hui l’intervention à « la convention de la droite » d’un éditorialiste du Figaro d’origine juive.

Pour Edwy Plenel, les islamistes sont les nouveaux Dreyfus, les nouveaux persécutés. Et en quelque sorte, les victimes d’hier sont devenus les bourreaux d’aujourd’hui. Gérard Noiriel ne dit-il pas que Zemmour est notre Drumont dans son dernier livre, Le venin dans la plume? Mais dans ce cas, Christian Creseveur ne serait-il pas notre nouveau Adolphe Willette, dessinateur communard qui bascule dans l’antisémitisme avec l’affaire Boulanger et l’affaire Dreyfus? Le dessinateur qui a illustré La France juive de Drumont dans le Courrier français s’est aussi fait connaître dans le journal antidreyfusard L’assiette au beurre. La boucle est bouclée. Pour défendre l’islam, l’antisémitisme de gauche a fait son triste retour.

Michel Chevillé

Source :
https://lincorrect.org/mediapart-tient-son-nouveau-adolphe-willette/

Evidemment on est à des années-lumière du talent d’un Reiser



Adolphe Léon Willette, né à Châlons-sur-Marne le 30 juillet 1857 et mort à Paris le 4 février 1926 (à 68 ans), est un peintre, illustrateur, affichiste, lithographe et caricaturiste français

22 Septembre 1889 : Il se présente comme « Candidat antisémite » dans le 9e arrondissement de Paris, aux élections législatives. Sa candidature fait l’objet de la première affiche politique illustrée de l’histoire (en fait, la seconde si l’on excepte une première tentative d’André Gill pour un ami républicain en 1879 dans le canton de Pontivy). Cette candidature antisémite est prise pour un canular, du type « Cap’tain Cap » d’Alphonse Allais, et Willette ne recueille que soixante-neuf voix. Il faut dire que le directeur du Pierrot s’est fait faire un cent de cartes de visite libellées « Willette- Pierrot-Cimetière de Montmartre ».

happywheels

10 Commentaires

  1. Cobut Stéphan

    3 octobre 2019 at 16 h 19 min

    C ‘est une honte ; que ceux qui sont antisémite apprennent l’ histoire la vraie ;pas celle enseignée par l’ ONU ; et les terroristes ; pourquoi les dit palestiniens n’ ont tété déclaré qu’en 1967 ; pour cacher l’ origine avec la complicité d’ Hitler et de Al Husseini .

    • Lys

      3 octobre 2019 at 18 h 33 min

      Exactement Stéphan ! Il y a même des vestiges archéologiques qui prouvent la présence des juifs sur la terre d’Israel depuis des millénaires…C’est aussi pour cela que la Bible est un livre qui dérange tellement !

  2. Lys

    3 octobre 2019 at 16 h 24 min

    Ecoeurant et totalement abject ! Eric Zemmour est une cible de premier choix pour ces salauds d’islamo gauchistes simplement parce qu’il est juif !!!!
    Ce Creseveur est une belle ordure, qu’il crève !

  3. Poissonchat

    3 octobre 2019 at 17 h 01 min

    Et si on fait une caricature de christian creve-coeur avec son micropenis,ça passe ou pas?
    Ce genre de dessins(peu importe la cible) en dit long sur l’ideologie du caricaturiste.Poubelle direct🚮

  4. jjames

    3 octobre 2019 at 17 h 04 min

    la gauchiasse antisémite

  5. limone

    3 octobre 2019 at 18 h 17 min

    quelle bande d’abrutis

  6. Rosa SAHSAN

    3 octobre 2019 at 19 h 17 min

    Elle fait quoi Laetitia Avia la canibale qui aime les chauffeurs de taxis.
    Ah j’oubliais se ne sont que des juifs. Je n’en peut plus de ces merdes.
    ROSA

  7. Bertrand Jean-Michel Escaffre

    4 octobre 2019 at 0 h 08 min

    Même Caricaturé Le Peuple Juif Est Beau

  8. benjamin

    4 octobre 2019 at 8 h 14 min

    la France est vraiment gangrènèè et pourrie par l antisemitisme le plus degueulasse ! partout désormais l on sent cette odeur de pourriture ! que ce soit contre les juifs ou contre l etat juif !tout y passe !rien de bon RIEN dans le judaisme et dans l etat d israel!!voila le credo ici en France !!beit yaacov lekhou ve nelkha !

  9. Franccomtois

    4 octobre 2019 at 17 h 32 min

    Moi personnellement je ne supporte pas Éric Zemmour,mais de la á s´acharner de la sorte sur sa personne y a quelque chose qui tourne pas rond.

    Par contre je trouve l´intervention de Michel Onfray sur « l´affaire »Zemmour trés juste,je vous met la Video:
    Michel Onfray défend vigoureusement Eric Zemmour suite à son discours
    https://youtu.be/N7anpepV73U

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *