Qui est Olivia Ronen, l’avocate du terroriste Salah Abdeslam ?

By  |  0 Comments

Par Victor Gauthier
Seul survivant du commando, Salah Abdeslam est devenu le visage des attentats de Paris. C’est une jeune femme qui va plaider pour lui. L’avocate de 31 ans Olivia Ronen a été choisie pour sa défense lors du procès des attaques du 13 novembre 2015.
Me Olivia Ronen, jeune avocate de 31 ans, va assurer la défense de Salah Abdeslam, le principal accusé des attentats du 13 novembre 2015. Elle remplace au pied lever Sven Mary en Belgique et Franck Berton en France qui ont tous les deux abandonné l’idée de défendre leur client face à son mutisme.
Olivia Ronen a défendu des membres de l’extrême droite et des jeunes radicalisés
Le choix d’une si jeune avocate peut paraitre déconcertant. Même si elle concède à franceinfo n’avoir pas accepté de défendre le survivant des commandos du 13 novembre « à tout prix », Olivia Ronen peut déjà se targuer d’avoir eu à défendre des clients réputés difficiles.
Maître Ronen est notamment intervenue pour la défense de jeunes radicalisés, mais aussi de membres de la mouvance d’extrême droite.
C’est une avocate brillante, élue secrétaire de la Conférence en 2016, statut qui s’acquiert à l’issue du plus prestigieux des concours d’éloquence.
C’est Salah Abdeslam, lui-même, qui l’a désignée il y a quelques mois. Elle l’a rencontré plusieurs fois ces dernières semaines à Fleury-Mérogis (Essonne), où il est détenu, en attendant son procès.


Avant de se saisir de cette affaire, l’avocate née en 1989 a travaillé au cabinet du ténor parisien Thierry Lévy.
Elle est en train de constituer son équipe pour la défense. « Il y a une réalité tragique du 13 novembre qu’il faut garder à l’esprit, mais chacun a droit à une défense qui ne soit pas une défense de façade. » résume-t-elle à franceinfo.
Maître Olivia Ronen raconte également à franceinfo qu’elle n’a pas hésité longtemps quand Salah Abdeslam l’a sollicitée. « Il faut une part d’inconscience pour se lancer, mais c’est pour ce genre de dossier que je fais ce métier », avoue-t-elle.

A travers un programme de recherche réunissant plusieurs disciplines, des chercheurs français tentent de comprendre comment se construit la mémoire à la suite d’événements traumatiques.

Seul rescapé du commando funèbre du 13 novembre, Salah Abdeslam sera jugé à partir du 8 septembre 2021.
Son procès pourrait s’étaler sur 8 mois tellement il est monumental. Il devrait d’ailleurs être filmé, pour la postérité.
Salah Abdeslam, suspect-clé des attentats de Paris avait été en fuite plus de quatre mois, et arrêté le 18 mars 2016 dans la commune bruxelloise de Molenbeek.
Surnommé « l’ennemi public numéro un » dès le surlendemain des attentats de Paris qui ont fait 130 morts, Salah Abdeslam avait été blessé à la jambe dans l’opération de police. Il a depuis été détenu dans des quartiers sécurisés dans des prisons en Belgique en France.
SOURCE :

https://www.journaldesfemmes.fr/societe/agir/2724465-olivia-ronen-avocate-terroriste-salah-abdeslam-attentats-13-novembre-2015/

happywheels

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *