Tags nazis à la Tour du Bourreau à Pau : deux jeunes femmes interpellées

By  |  1 Comment

Les enquêteurs de l’unité d’atteinte aux biens sont parvenus à identifier deux suspectes, âgées de 21 et 22 ans.
L’affaire avait suscité une vive émotion au sein des militants de Libertat. À deux reprises, l’association avait découvert des tags nazis, peints à la peinture blanche, sur la porte de son local historique, à la Tour du Bourreau dans le quartier du Hédas.
Une première salve avait été découverte le 19 septembre puis une seconde le 2 octobre dernier.
Des faits dénoncés par les militants de cette organisation occitaniste et antifasciste et par l’une de ses figures, Alain Bérit-Debat, qui lors d’une manifestation dénonçait « un climat délétère » et la présence « d’une nébuleuse à Pau ».
Deux plaintes avaient été déposées par l’association. L’enquête, confiée aux policiers de l’unité d’atteinte aux biens de la sûreté départementale, a permis d’identifier deux suspectes.
Ces deux jeunes femmes, âgées de 21 et 22 ans, et dont on ignore à ce stade les motivations, ont été interpellées ce mercredi au petit matin.
Elles sont ressorties de garde à vue avec une convocation devant le tribunal pour le 18 novembre. Elles devront répondre de « dégradations par inscriptions » et « apologie de crime contre l’humanité ».
SOURCE
https://www.larepubliquedespyrenees.fr/pyrenees-atlantiques/pau/tags-nazis-a-la-tour-du-bourreau-a-pau-deux-jeunes-femmes-interpellees-6651282.php?fbclid=IwAR1TgoSNXM0Yx_QvWsgowR3EAo9BcA_E5uw2Z34-cwbNfPTGQrqgT3ifmPA

happywheels

1 Comment

  1. Franccomtois dit :

    21 et 22 ans et déjá le cerveau atrophié.Á cet âge lá on est censé être mature,responsable,vivre pleinement sa jeunesse mais bon…..Que justice se fasse.

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *