Une fresque représentant Dieudonné près d’un cimetière israélite fait polémique à Sélestat

By  |  5 Comments

Doigt levé vers le ciel, un portrait en noir et blanc de l’humoriste Dieudonné, condamné pour propos antisémite, orne un mur du quartier de la Filature à Sélestat dans le Bas-Rhin. Dans son édition du 17 octobre, Le Canard enchaîné s’étonne de la présence de cette vieille fresque représentant l’humoriste controversé.
La fresque est visible depuis près de deux ans à l’entrée nord de Sélestat, sur un petit bâtiment de trois mètres de haut. Rares sont les habitants qui s’y attardent. Les gens du quartier de la Filature ne semblent pas gênés par le portrait. Beaucoup n’y reconnaissent pas Dieudonné, ou ne savent pas qui c’est. « Je pense que c’est un révolutionnaire » a confié cet habitant à notre équipe. Une autre habitante, elle, admet qu’elle « adore » ce graff, au nom de la « liberté d’expression ». Son auteur, un prénommé Story, serait lui aussi un enfant du quartier.

Un article publié dans l’édition du 17 octobre du Canard enchaîné relance la polémique. Intitulé « Dieudonné glorifié à Sélestat », l’article explique que l’humoriste est montré « effectuant l’un de ses gestes fétiches : le doigt levé pour dire au-dessus c’est le soleil, en référence au caractère sacré de la Shoah, avec un rictus censé singer le faciès caricatural d’un rabbin… »

Un geste reconnaissable par ses fans. Mais intolérable pour la conseillère municipale d’opposition Caroline Reys. D’autant plus que la fresque se trouve à proximité d’un cimetière israélite. Elle dénonce sa présence depuis des années.
« Je ne veux plus voir le visage de Dieudonné M’bala M’bala à Sélestat, s’insurge l’élue écologiste. Quand il veut faire ses meetings ou ses spectacles, il demande l’autorisation. Ici, il est là en permanence. Il est un invité permanent de la cité humaniste de Sélestat. Quand on se revendique humaniste, on fait attention à ce genre de chose pour qu’il n’y ait pas de telles incohérences. »
La conseillère écologiste demande le retrait de ce dessin, sans succès pour l’instant. Ni l’office HLM gestionnaire des immeubles, ni la ville, n’ont répondu aux sollicitations de notre consoeur de France 3 Alsace Carine Feix.
Source
https://www.francetvinfo.fr/

Le Graffeur Story

happywheels

5 Commentaires

  1. David dit :

    On fait trop de pub à cette ordure….
    Il faut voir le document de son ex sur YouTube …..elle  » balance  » son vrai visage de manipulateur…..un vrai gourou .

  2. Paul06 dit :

    Pour une fois qu’ un maire ecolo combat l’ antisémitisme et ceux que le crient haut et fort… un petit coup de pinceau et la fresque pourrait disparaître à Selestat, où l’ on aime l’ art primaire et vulgaire.

  3. Franccomtois dit :

    Je rejoins Paul06 pour l´élue écolo.Faut arrêter d´appeler le mbala « artiste »,tout le monde peut faire se genre d´ »humour » de gros beauf,lui,il a trouvé le filon pour faire du pognon avec les têtes remplies de merde!Il n´empêche que ce type est un malade qui mériterait des soins intensif pour lui remettre la tronche á l´endroit.
    Mais avec une telle info qui suit,comment voulez-vous qu´il n´y ai pas plus d´inculte,de frustré,de haineux et qui sont,j´en suis quasiment certain,font le plein des fans de mbala:
    -L’université Rennes-2 bloquée par des étudiants opposés à la loi immigration
    Article de Le Figaro avec AFP •
    22h
    Plusieurs étudiants ont bloqué l’université Rennes-2 ce mardi 23 janvier matin, afin de protester contre la loi immigration. Les cours ont également été suspendus, a indiqué l’établissement dans un communiqué de presse publié.

    «À 6H30 ce matin, nous avons constaté le blocage de l’ensemble des bâtiments du campus Villejean, voté hier en AG (assemblée générale, NDLR) pour protester contre la loi immigration», a indiqué le service de presse de l’université sur son compte Instagram. «L’activité de l’établissement ne pouvant se dérouler normalement sur ce campus, les activités pédagogiques et de recherche sont suspendues pour la matinée», a ajouté l’université dans son communiqué.

    😡Qu´ils soient contre c´est leur droit,bloquer l´université pour cela,non!De plus lorsque ces salopards bloquent une université c´est pour tout pourrir avec de plus des slogans tellement débile!Et personne pour déloger á coup de torgnolles cette poignée de dégénérés?Je peux vous assurer qu´en Allemagne vous ne pourriez pas voir cela(pour le moment),l´université,le savoir y est sacré,le militantisme c´est dans la rue.

  4. ETHAN dit :

    Rappelez vous comment tout à commencer. Ce vieux zut au début de sa carrière était proche de la mouvance « anti-raciste », il tenait les mêmes propos à l’époque il suffisait de l’écouter attentivement. Son compère juif soi-disant à découvert qui il était ?!
    La mouvance « anti-raciste » fourmille de ce genres d’individus, c’est la majorité.
    Ce sont des anti. mais ils maquillent leur haine, derrière la lutte contre les autres avec la complicité des médias bienpensants. Ce vivier de serpents était surtout l’appoint politique de la Mitterrandie.

  5. David dit :

    Jusqu’à nos morts il vient nous emmerder .
    C’est un psychiatre qu’il lui faut .
    Et ça fait rire ses fans ?

Publier un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.