VIDEO-Des milliers de personnes en deuil assistent aux funérailles de la victime du terrorisme Eli Kay

By  |  4 Comments

Un immigrant né en Afrique du Sud a été enterré au cimetière Har HaMenuchot de Jérusalem ; frère dit à la foule de ne pas être triste car l’ancien médecin de combat de 26 ans est maintenant en paix; Le ministre décrit Kay « l’histoire d’Israël à son meilleur »
Des personnes en deuil pleurent la mort d’Eli Kay, né en Afrique du Sud, qui a été tué par un homme armé palestinien la veille lors d’un attentat terroriste dans la vieille ville de Jérusalem, au cimetière Har HaMenuchot à Jérusalem, le 22 novembre 2021
Kay, 26 ans, a été déclaré mort dimanche dans un hôpital de Jérusalem après avoir été blessé dans une attaque par balles menée par un membre palestinien du groupe terroriste islamiste Hamas. Il a été tué alors qu’il se rendait à son travail de guide au Mur des Lamentations.
Un autre civil et deux policiers ont été blessés, l’agresseur étant abattu par les forces israéliennes.

happywheels

4 Commentaires

  1. Paul06 dit :

    Horrible, tragique, dramatique et pourtant nombreuses réjouissances en Judee Samarie et à Gaza. Ils ne faut pas tendre la main à celui qui se réjouit qu’un de tes enfants ou frères ait été assassiné. Vengeance! Dissuasion!

  2. Zeev dit :

    Vous avez raison de dire ce que vous dites.
    En effet vengeance et dissuasion.
    Triste pour ce jeune homme. Et condoléances à ses proches.

  3. benjamin dit :

    celui qui verse le sang son sang sera versè !vengeance contre le hamas qui arme ces assassins !yocheb besseter elyone bessel chadai ytlonane qui accompagne ce malheureux jeune homme dans l au dela !

  4. Rony d'Alger dit :

    Comble de l’horreur: il devait bientôt se marier. Il faut que les dirigeants du hamas à gaza, qui jubilent et se réjouissent et qui ont ordonné ce meurtre, paient pour leur crime. A noter que les députés de la liste arabe ont, de facto, approuvé cet assassinat puisqu’ils n’ont absolument pas condamné cet acte, alors même qu’ils font partie de la coalition au pouvoir. Betsalhel Motrich a mille fois raison; Ben Gourion aurait du, en 48, expulser les arabes vers la transjordanie. Mais hélas ce dirigeant du mapaï, avait un assez sale esprit puisqu’il avait refusé que les dépouilles de Wladimir Jabotinski et de son épouse, soient inhumées en Israël. Ce fut excessivement mesquin. Il fallut attendre le départ de Ben Gourion pour ces deux grands sionistes rejoignent la terre Juive.

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *