VIDEO-Netanyahu aux soldats de Tsahal qui ont libéré les otages enlevées : « Opération parfaite, exécution parfaite »

By  |  3 Comments


Le Premier ministre Netanyahu a rendu visite, avec le ministre Ben Gabir, aux soldats de la marine israélienne qui ont ramené les deux personnes enlevées | « C’est l’une des opérations de sauvetage les plus réussies de l’histoire de l’État d’Israël », a déclaré Netanyahu. « Vous avez éliminé les ravisseurs, les terroristes, vous êtes rentré indemne en Israël – une opération parfaite, une exécution parfaite »

Le Premier ministre Benyamin Netanyahou et le ministre de la Sécurité nationale Itamar Ben Gabir ont rendu visite aujourd’hui (lundi) au commissaire de police et au commandant de l’unité de Tsahal et ont rencontré les combattants et le commandant de l’unité du XVIIIe siècle qui ont ramené les enlevés Fernando Merman et Louis Har du centre de Rafah ce soir lors d’une opération de sauvetage à Gaza
Le Premier ministre a expliqué comment il avait approuvé l’opération complexe il y a quelques jours et comment il avait suivi de près ce soir depuis le commandement des opérations spéciales du Shin Bet l’exécution du sauvetage.
Le Premier ministre Netanyahu et le ministre Ben Gabir ont entendu les commandants et les combattants parler des moments dramatiques du sauvetage et de la complexité de l’opération, ainsi que de la coopération et de l’intégration entre les différentes forces.

Premier ministre Benjamin Netanyahu : « Nous sommes dans un jour de joie mêlée de tristesse. Joie pour la libération de nos otages et tristesse pour la chute de nos combattants. Mais je tiens à vous dire que la libération de Luis et Fernando est l’un des opérations de sauvetage les plus réussies de l’histoire de l’État d’Israël. »
Netanyahu a décrit l’approbation de l’opération et a déclaré : « Il y a quelques jours, l’opération m’a été soumise pour approbation et je l’ai approuvée. Puis, quelques heures plus tard, j’ai pensé à trois choses : premièrement, j’ai pensé au caractère sacré de la mission. Deuxièmement, j’ai réfléchi aux risques par rapport aux chances, et il y avait des risques. Troisièmement, j’ai pensé à vous, aux combattants. J’ai pensé à ce qui se passerait au moment décisif, car je sais par expérience qu’au moment de la percée , la différence entre la victoire et le désastre est d’un millimètre.

happywheels

3 Commentaires

  1. joseparis dit :

    Bravo à Tsahal.

  2. Franccomtois dit :

    👍
    Israeli National Anthem – « Hatikvah » (HE/EN)
    https://youtu.be/1DPqNHkm1bM

  3. Massada dit :

    Tsahal tout simplement.

Publier un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.