VIDEO :« On est chez nous », « La France aux Arabes » : une conseillère municipale Isabelle SURPLY de Saint-Chamond (42) insultée et menacée

By  |  3 Comments

happywheels

3 Commentaires

  1. joseparis dit :

    Rien de neuf. Toujours les manges merde habituels qui font leur cirque en attendant d’aller toucher leur rsa. Même en province, ils pètent les c*uilles !
    Moi qui pensait que les gens étaient plus tranquille la bas.

  2. Francomtois dit :

    joseparis
    « Moi qui pensait que les gens étaient plus tranquille la bas ».
    Pure illusion.Par contre avant de quitter la France je parlais avec une voisine dans un pub oú elle bossait des problemes du quartier et des CPF.Un jeune couple de jeune d´origine maghrébine m´ont interpelé et trés gentiment de ne pas mettre tout le monde dans le même sac et qu´ils n´avaient rien á voir avec ces décérébrés.Je me suis confondu en excuse et je fais trés attention á ma facon de présenter les choses dorénavant.Mais il est vrai que le type d´individus que nous voyons dans la video sont légion comparé á d´autres communautés d´individu.Des abrutis ils n´en manquent pas dans les groupes humain,malheureusement chez et surtout les personnes de confession musulmanne c´est haut la main,pourquoi?

    -Frère Rachid – l’islam, une religion de paix?
    https://youtu.be/i9jAyIwHCbI
    -Frère Rachid Ceux qui n’ont pas compris l’islam
    https://youtu.be/XzMGFX38QI4

    Moi je n´ai jamais lu le coran,mais se que j´entend dans ces 2 videos donnent á réfléchir et quelque part fiche la trouille.Á savoir que le pere de frere Rachid est immam,donc…..
    https://youtu.be/i9jAyIwHCbI

  3. duponduranducon dit :

    la France et les Français sont en train de se faire bouffer
    chez-eux et dans leur propre pays par tous ces millions de parasites allogènes invasifs et le tout au nom d’Allah et avec la permission comme l’aval de tous ces collabos-traîtres de gouvernants sensés défendre la France et protéger les Français

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *