L’ANERIE DE CAMBADELIS N’EST QU’UN DETAIL

By  |  13 Comments

C’est un tweet qui a rapidement été supprimé. « On identifie les juifs à Israël comme on identifie les musulmans à Daesh. Je suis contre », a-t-on vu écrit dimanche après-midi sur le compte Twitter du Premier secrétaire du PS Jean-Christophe Cambadélis, qui était l’invité politique du forum de Radio J.
Le Premier secrétaire du Parti Socialiste, Jean-Christophe Cambadélis, a déploré ce dimanche une identification de la communauté juive à Israël et des musulmans à l’organisation de l’Etat Islamique.

Que le responsable d’un parti au pouvoir ose compare un État considéré come « ami et démocratique » au pire groupe terroriste de notre temps c’est plus qu’un dérapage c’est un lapsus révélateur. Il est honteux et dangereux de mettre sur le même plan Israel et daesh
Cambadelis doit s’excuser.
Reconnaissons quand même au crédit du patron du Parti Socialiste que ceux qui assimilent les juifs à Israël ont largement raison. Les Juifs de France considèrent comme un honneur d’être assimilés à Israël.

Bien sur que Mr Cambadelis n’est pas antijuif : il est seulement pro palestinien comme la quasi-totalité du Parti Socialiste.
Qu’il ne s’inquiète pas il sera toujours le bienvenu au diner du CRIF malgré sa comparaison odieuse .

Nous attendons avec impatience la condamnation implacable du CRIF à ce dérapage minable.

Rappelons les diplômes de l’homme politique choisi par les socialistes pour les diriger :
Quand éclate l’affaire de la MNEF, les médias pointent du doigt les liens connus entre l’imprimerie Efic et le député socialiste. Les enquêtes concluront, en effet, sur un système de fausses factures mis en place notamment par l’intermédiaire de cette imprimerie. Jean-Christophe Cambadélis sera condamné dans le cadre d’un autre volet de ce scandale.
Jean-Christophe Cambadélis est mis en examen le 7 juin 2000 pour abus de confiance dans l’affaire de la MNEF. Il est soupçonné d’avoir bénéficié d’un emploi fictif au sein de la mutuelle étudiante MNEF entre 1991 et 1995, pour lequel il aurait touché 620 500 francs (94 580 euros) d’une filiale de la MNEF, au titre d’une activité permanente de conseil, comme l’explique Libération : « De 1991 à 1993, c’est en qualité de « sociologue » que Jean-Christophe Cambadelis a été rétribué à hauteur de 420 499 francs par la Mutuelle interprofessionnelle de France (MIF), une filiale de la Mnef. Cambadelis était alors député, avec revenus afférents.

Non réélu en 1993, il reçoit jusqu’en 1995 quelque 200 000 francs supplémentaires de la MIF, en tant qu’administrateur « chargé des contacts auprès des ambassades ou des universités ». » Seuls « trois documents manuscrits » auraient attesté du « travail » du député.
Le 2 juin 2006, reconnu « coupable de recel d’abus de confiance », il est condamné à six mois de prison avec sursis et 20 000 euros d’amende par la 11e chambre correctionnelle du tribunal de grande instance de Paris. Cette peine n’est pas assortie de période d’inégibilité.

happywheels

13 Commentaires

  1. Cathy

    8 février 2015 at 20 h 30 min

    Mais bon sang ; de quoi il se mêle celui-là… Israël n’a pas besoin de l’ingérence française…

    • voces

      11 février 2015 at 18 h 49 min

      Monsieur le secrétaire du « Pas Sincère » Comment une personnalité de votre genre
      peut se permettre de dérapage attribué à l’accoutumé au FN ? C’est presque « four crématoire » Aller; ne soyez pas inquiet vos amis sont là pour vous couvrir.

  2. LOISONS

    8 février 2015 at 21 h 57 min

    Ce Cambadélis est une sale M…., oser comparer Israël à Daesh!!!!!!!!!
    Quelle HONTE…………..

  3. yaavov

    8 février 2015 at 23 h 11 min

    combinard
    decomplexes de toute morale pourvu que ca rapporte un precipute

    a la recherche de slogan mettant en avant un intelect pretentieux show off totalement hors sujet ne servant qu a nourir ses fantasmes de grandeur et de reconnaissance

    une personnalité mal structurée souffrant d’un complexe d infériorité

    infantile pensant ne jamais se faire prendre en fait trop et se fait attraper

    pourquoi : il doit en avoir une petite

  4. josué bencanaan

    9 février 2015 at 6 h 27 min

    Etre pro-palestiniens de nos jours, c’est etre anti sémite, on ne peu pas faire tous comme VALLS, pro-palestinien le matin et sioniste l’apres midi.
    Remarquable de détourner le regard des francais sur Israel, lorsqu’on est pas capable de gérer les affaires de la France, remarquez soit dit en passant que beaucoup de francais haissent Israel, en cause la désinformation.
    Ce sont ces meme Francais, socialistes pour la plupard qu’ils ne veulent pas habiter avec des « gens issus de la diversité », et ensuite qui crient au racisme

    • Cathy

      9 février 2015 at 20 h 32 min

      Non Josué, ceux qui n’aiment pas Israël sont ceux qui s’accoquinent avec les islamistes, ces derniers leur bourrent le crâne ( conflit israélo-palestinien ).

  5. Gozou

    9 février 2015 at 8 h 42 min

    C’est le meme labsus ka tué raymond barr apres copernic..un attentat qui visait des juifs..et qua tué des innocents…la langue fourche mais le fond de leur pensé est la

  6. Alice

    9 février 2015 at 10 h 48 min

    la gauche comme le FN ont besoin des voix des arabes et ils ne vont pas se gener ! ce parti de toutes façons est un parti de combinards et de laches !

  7. Jean

    10 février 2015 at 13 h 11 min

    Le FN besoin des voix arabes??????? quelle blague idiote.

    Des harkis oui.

  8. Didier

    10 février 2015 at 18 h 27 min

    Bonjour,

    Je suis étonné par les réactions mais peut-être n’ai-je pas tout compris.

    Il me semblait que par cette phrase Cambadélis avait voulu dénoncer d’une part l’importation et l’instrumentalisation du conflit palestinien en France et l’amalgame Juifs=Israël=responsable des évènements en Palestine et, d’autre part, l’amalgame « musulman=Daesh » qui conduit certains autres à suspecter tous les musulmans de terrorisme.

    Je n’y ai donc pas vu une quelconque comparaison daesh/Israël.

    Mais peut-être me suis-je trompé.

  9. Michelle DAHAN

    21 novembre 2015 at 11 h 06 min

    N’oublions pas qui parle . En Juin 2006 JC CAMBADELIS a été comdamné pour recel d’abus de confiance . Voilà qui est cet orateur qui se permet de comparer ISRAEL pays démocratique à des barbus terroristes !
    Jc CAMBADELIS 1ER SECRETAIRE DU PARTI SOCIALISTE QUITTEZ CE POSTE VOUS N’EN ETES PAS DIGNE MICHELLE

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *