Médine au Bataclan : plus qu’un rappeur, l’ambassadeur d’une organisation controversée

By  |  20 Comments

Encombrant passé. Avant d’être au cœur d’une polémique pour son concert au Bataclan, le rappeur Médine se revendiquait ambassadeur de l’association Havre de Savoir qui organisait une « rencontre annuelle des musulmans du Havre », en compagnie des Frères musulmans et de l’UOIF.
On ne parle que de Médine. Mais le rappeur ne se contente pas de chanter : en 2013, il voulait que sa « lutte contre l’islamophobie » dépasse la simple dénonciation. Il trouve alors appui au sein d’une association dont il se proclamait « l’un des ambassadeurs ». Quelle est-elle ? Havre de savoir, « créée afin de présenter et faire connaître l’islam et ses valeurs d’ouverture et de tolérance ».
Deux ans plus tard, en janvier 2015, le rappeur suscitait la polémique, à la sortie de sa chanson Don’t laïk, une semaine avant l’attentat de Charlie Hebdo. Dans la douce mélodie, pêle-mêle : « Crucifions les laïcards comme à Golgotha », « Islamo-caillera, c’est ma prière de rue », ou encore « J’mets des fatwas sur la tête des cons ». Ambiance. Mieux, son titre Le grand Médine contient des paroles limpides : « On est dans l’game pas venu pour ouer-j, mais j’arrive sur tous les sites comme un djihadiste de Daesh » agrémenté d’un « Appelez-moi Erdogan en Air Jordan de l’empire Ottoman ». Difficile d’y déceler le fameux islam tolérant.
Ce n’est pas tout. En 2013 toujours, une « rencontre annuelle des musulmans du Havre » se déroulait, organisée par Havre de savoir, à laquelle participait Médine, des membres des Frères musulmans et de l’UOIF. D’un côté, une organisation islamique classée comme terroriste par la Russie, les Etats-Unis, l’Arabie Saoudite et l’Egypte. De l’autre, une organisation proche…de la première ! Sympathique rencontre.
C’est ainsi qu’on retrouve les frères Tariq et Hani Ramadan, Hassan Iquioussen surnommé le « prêcheur des cités », membre de l’UOIF et connu pour avoir assumé des propos antisémites au cours d’une conférence en 2004. Le tout, en plein cœur du Havre, ville qui n’est autre que celle d’Edouard Philippe, aujourd’hui Premier ministre.

Médine, alors ambassadeur cautionne donc leur venue, et leurs propos. Rien d’étonnant en ce qui concerne Tariq Ramadan : « Médine c’est quelqu’un que je connais personnellement et de très très proche, qui suit mes enseignements et avec lequel on a beaucoup discuté. » Il avait par ailleurs pris sa défense pour la sortie d’un album lui aussi controversé.
Source :
http://www.valeursactuelles.com/societe/medine-au-bataclan-plus-quun-rappeur-lambassadeur-dune-organisation-controversee-96284

Havre de Savoir
Havre de Savoir est un site internet qui relaie la prose des Frères musulmans en français. Dans sa présentation, Havre du Savoir explique :
« Havre de Savoir est une association qui a pour but de présenter l’Islam à travers une compréhension saine et authentique. Elle se donne pour objectif également de promouvoir ses valeurs éthiques et morales. »
De nombreuses organisations de la mouvance des Frères musulmans prétendent représenter la voie officielle et « authentique » de l’islam, alors qu’il s’agit en réalité de délivrer un message politique. Moncef Zenati, membre du bureau de l’UOIF et chargé de « l’enseignement et de la présentation de l’Islam » est l’auteur de la plupart des textes et vidéos du site. Les autres principaux intervenants sont Hassan Iquioussen ou Hani Ramadan. Un Club de lecture de l’organisation est organisé au Havre. Y ont été invités Christophe Oberlin, Nabil Ennasri ou encore Médine pour son livre avec Pascal Boniface.

L’organisation se félicite de la « réussite » des islamistes turcs et n’hésite pas à déclarer que la Turquie est le seul pays « où l’islam et la démocratie ont réussi là où aucun pays musulman n’a réussi ».

Par le biais de Havre de Savoir, de jeunes français apprendront à se méfier des Chiites, Zaydites, Alaouites et Yazidis, à « comprendre pourquoi ils ne sont pas conformes à la voie du Prophète ». En d’autres termes pourquoi ils sont l’ennemi. Rappelons qu’en Syrie, sous la loi de l’Etat islamique, les Yazidis sont réduits en esclavage et exterminés.

Le 12 février 2015, Havre de Savoir appelait ses lecteurs à participer au Gala caritatif de l’association Syrians & Friends Paris. Y intervenaient notamment :
• Hussem AYLOUCH, président du CAIR de Los Angeles pour expliquer comment résister au « discours médiatique véhiculé après des événements comme le 11 septembre ou Charlie hebdo ».
• Abderrahman HADJOUDJE, producteur de la trilogie Californian Muslims.
• Mustafa NASSAR ADALIL, Université Al AZHAR, nous rappellera la définition du leadership en islam en référence aux prophètes et aux compagnons.
Plusieurs personnalités et associations étaient annoncées notamment : « JMF, AAVS, UOSSM, Baraka city, Nabil Ennasri, Deen de confiance, Ahmed Jaballah, Ummawork, Umma’Nite, Deen Factor »

Hassan Al Banna est régulièrement cité comme un guide incontournable, comme on peut le voir sur cette capture d’écran. L’organisation se réclame non seulement du fondateur des Frères musulmans mais aussi de Sayyid Qutb qui jusqu’à peu était renié par la Confrérie qui avait du mal à présenter sous un jour positif son apologie de la violence.

En juillet 2015, l’organisation illustre son profil Facebook avec une symbolique de la Rabaa.

108 000 personnes suivent le profil Facebook de Havre du Savoir. 108 000 personnes qui ont pu lire qu’il fallait se méfier des médias et des politiques français. Moncef Zenati a en effet déclaré lors de la condamnation à mort de Mohamed Morsi :
« Pas un mot dans le journal de 20h de France2. La France pays qui a vu naître les droits de l’homme, le pays défenseur de la démocratie n’est même pas capable de dénoncer une telle injustice. La France des valeurs républicaines est en train de tourner le dos à ses valeurs. Quand je pense que Manuel Valls ne s’est pas empêché de rappeler aux musulmans de France sa phobie des Frères Musulmans qu’il qualifie de mouvement inquiétant. Les opprimés sont inquiétants, alors que leur bourreau est accueilli à l’Elysée avec les honneurs. écœurant!!! »
Ce que Moncef Zenati oublie de dire c’est que :
• comme de nombreux autres leaders des Frères musulmans, il a été invité par le gouvernement de Manuel Valls à parler de l’Islam de France.
• plusieurs intellectuels, journalistes et militants ont déclaré leur opposition à la peine de mort pour des raisons politiques. Y compris parmi nos éditorialistes, qui ne sont pourtant pas connus pour être tendres avec la Confrérie.
Mais le dire impliquerait d’éviter de radicaliser les lecteurs de Havre du savoir, de leur donner le sens de la nuance, ce qui n’est visiblement pas le but de l’organisation.
Havre du savoir jouit d’une très bonne réputation en France. Le rappeur Médine n’a pas hésité à déclarer lutter contre l’islamophobie, au sein de l’association Havre De Savoir.
Source :
http://www.ikhwan.whoswho/blog/archives/9039

« Médine au Bataclan ? Et pourquoi pas un concert techno-nazi à Oradour-sur-Glane ? »
RMC – Bourdin Direct – 11/06/18

« >

happywheels

20 Commentaires

  1. roni

    11 juin 2018 at 19 h 56 min

    il a copie le poing de la ldj pour les sous merdes

    ce connard humilie la france et crache sur les victimes

    pourquoi ne pas inviter dieuducon au bataclan il sera ravi les proprietaires du bataclan ont la memoire courte quelques fois il peut avoir plusieurs attentats au meme endroit
    .
    les massacres de masse ne sont pas termine en france il y en aura d autres

  2. Haimpb67

    11 juin 2018 at 20 h 51 min

    Cette sous merde , crache à la.gueule des victimes et bien évidemment la France ne realise rien ou plutôt il suce les beurs afin d envisager les prochaines élections ( j ai vu sur Netflix un superbe reportage sur les attentats du 13 novembre hier ……) .j ai cru halluciné quand j’ ai vu la programmation de cet enfoiré de pote à Dieudonné le batard! Il va falloir mouiller la chemise .sale raclure

  3. Alex

    11 juin 2018 at 21 h 50 min

    Les studios d’enregistrement de la maison de disque de Médine (Dîn Records) sont situés à Gonfreville-l’Orcher près du Havre, dans une salle gérée par la mairie. Jean-Paul Lecoq, ancien maire de Gonfreville l’Orcher, qui a du démissionner en 2017 lorsqu’il a été élu député au nom de la loi sur le non cumul des mandats, n’est pas un inconnu. Il a accueilli à l’Assemblée nationale Arab Barghouti, fils du terroriste Marwan Barghouti.

    (C’est le deuxième en partant de la gauche sur la photo, avec la cravate rouge)

    http://www.liguedefensejuive.com/scandale-le-fils-du-terroriste-marwan-barghouti-accueilli-en-guest-star-a-lassemblee-nationale-2017-12-04.html

    Jean-Paul Lecoq a également participé à la « Flottille de la Liberté » pour Gaza en 2011.

    http://www.gonfreville-l-orcher.fr/spip.php?article160

  4. la javanaise

    12 juin 2018 at 2 h 55 min

    un clown dangereux qui a la rage comme tous ses freres ( des freres qui se massacrent entre eux), a son age,il devrait arreter les tee shirts a la con ,avec ses slogans debiles.
    bref encore un enfoire ,qui fait chier tout le monde,et moi en particulier.

  5. Jacques

    12 juin 2018 at 10 h 17 min

    C est aux propriétaires de la salle de s assurer de la teneur de la programmation.
    De plus après le massacre de masse au bataclan,il y a ceux qui dénoncent le terrorisme et puis ceux qui dénoncent…l’ islamophobie.
    2 façons de voir,je ne suis pas sur qu’elles cohabitent en paix.
    Bref,ce bledine c’est juste l’incarnation de la haine de l occident avec plus de 150 mots de vocabulaire(seule différence notable) contrairement aux autres pratiquants de ce sport en vogue qu’est le allahakbarisme.

  6. Claude

    12 juin 2018 at 10 h 24 min

    Il y a encore des gens pour le défendre , croyez vous! et qui osent parler d’une récupération politique

    Emmanuel Domenach, ex-vice président de 13 Onze 15, s’était quant à lui, indigné dimanche des propos de Laurent Wauquiez. « Vous qui vous servez de l’attentat du 13 novembre à des fins politiques ça se situe à quel niveau sur l’échelle du déshonneur ? »,

    N’est ce pas ces gens là qui se couvrent de déshonneur ! ne voient ils pas la provocation nauséabonde de ce type !

    Alors ça continue l’imbécilité de certains français ! il suffit que Wauquiez et MLP disent une chose, qui s’avère juste dans ce cas , pour qu’ils recommencent à …..faire barrage ! la même idiotie qui nous a donné , soit dit en passant, la belle bande de nuls qui nous dirigent actuellement et qui eux, devraient empêcher ce pourri de déclamer sa prose empoisonnée dans ce Bataclan, qui garde encore entre ses murs, les cris des suppliciés que l’on assassine et que l’on torture, l’odeur du sang qui ne s’effacera jamais !! un sanctuaire que l’on doit respecter ! mais ceux là laissent faire comme d’habitude et je crois qu’en ce qui concerne le déshonneur, ils en détiennent la palme !

    Quant à l’autre le « rappeur » il se permet de faire la leçon aux français

    « allons nous laisser l’extrême droite dicter la programmation de nos salles de concert, voir plus, limiter notre liberté d’expression  »

    Et bien il ne manque pas de culot et ce qu’il mérite pas de réponses, mais juste un bon coup de pied au c.. qui l’envoie valdinguer et chanter jusqu’à … Gaza , car il me semble qu’il a milité pour ces terroristes !

  7. Hector

    12 juin 2018 at 10 h 37 min

    Jean-Paul Lecoq, ancien maire de Goinfreville l’Orcher, qui a bien vécu sur les deniers de la République et qui a immiscé ses petits administrés dans ses sales techniques de roublard en mettant le pied à l’étrier à medine et ses acolytes qui sont devenus experts en palestine business et antisionisme business.

    Il faut bien l’admettre, en France, on peut se faire un paquets de tunes, quand on se professionnalise en palestine lobbyiste les mairies sont riches, les associations aussi, vive les subventions françaises!

    Tant pis, si les français n’arrive pas eux à se loger, à trouver du travail et parfois même à être reçu en mairie.

    Ce type ne doit pas passer au Bataclan, un escroc qui chante le terrorisme n’est pas un artiste,c’est juste un escroc déguisé en artiste.

    • liguedefensejuive

      12 juin 2018 at 11 h 32 min

      Médine est-il ambassadeur d’une association islamiste qui publie un texte réclamant la présomption d’innocence pour Mohammed Merah ?

      « >

      • vrcngtrx

        12 juin 2018 at 14 h 10 min

        réponse : les victimes du bataclan comme des autres attentats islamistes sont toutes notre famille.
        Non seulement on veut pas qu’il y chante mais en plus qu’il dégage et aille vivre parmi les siens à gaza s’il a le courage de ses engagements (mais ça faut pas y compter, c’est si bon de sucer le gland de l’occident)
        https://www.youtube.com/watch?v=W69BLWwbXFI
        .

        • Hector

          13 juin 2018 at 10 h 04 min

          100% Ok avec vrcngtrx

      • Houmous

        13 juin 2018 at 10 h 04 min

        Nous sommes tous la famille des victimes, du Bataclan des juifs de Giselle, de Mireille.

        Effectivement avoir la réponse et surtout l’exprimer, faut rien laisser passer. on a même pas besoin de pétition, tellement ce gars doit dégager du Bataclan et dégager de la France et lui et son ambassade associative qui vit sur la République française et grace aux citoyens français et à leurs impôts, leurs députés. STOP AU DELIRE REPUBLICAIN, LA DEMOCRATIE comporte aussi de SACRES LIMITES.

  8. SAHSAN Rosa

    12 juin 2018 at 11 h 59 min

    Et la ministre de la culture quand pense-t-elle? de cette merde.
    ROSA

  9. Armone

    12 juin 2018 at 16 h 31 min

    Et comme on dit tout cela n’est pas pour lui déplaire :
    – il va gagner en pub (j’ignorais l’existence même de cette personne, le rap je n’aime pas)
    – il va se faire passer pour une victime (devinez de qui?)

  10. Alex

    12 juin 2018 at 18 h 23 min

    « Médine fréquente Houria Bouteldja, supportrice des terroristes du Hamas »

    http://islamisation.fr/2018/06/12/medine-frequente-houria-bouteldja-supportrice-des-terroristes-du-hamas/

  11. Haimpb67

    12 juin 2018 at 22 h 57 min

    En gros mes amis c est une raclure et comme je vous l avais dit on allait nous sortir  » la liberté d expression……., Le choix de programmation…..
    Je ne vois qu une insulté aux victimes qui sont mes amis .
    Je réclame aussi un droit d expression :  » les promoteurs du Bataclan sont des collabos et le fils de chien qui y chante est une merde d islamiste , pro Hamas qui n est qu à la hauteur des palestiniens qu il défends, c est à dire de la merde « 

    • AmiedeSion

      13 juin 2018 at 10 h 29 min

      A quand, « au nom de la liberté d’expression », un concert de rock nazi dans les ruines du village d’Oradour sur Glane ?

      • Haimpb67

        13 juin 2018 at 14 h 41 min

        Magnifique image ! Fais gaffe ça peut leur donner des idées 😊et en plus le maire serait capable de les sucer . Putain on hallucine

      • vrcngtrx

        13 juin 2018 at 20 h 24 min

        bien vu, en effet c’est du même niveau.

  12. grégory

    18 juin 2018 at 14 h 24 min

    Le tsar Dine à l’huile!Son prochain spectacle se produira sans doute dans les locaux de CHARLIE et sera à la gloire des assassins des journalistes.
    Pour clore le spectacle les tètes coupées des ours en peluches seront piétinées et jetées au visage des supporters haineux! et les bougies introduites etc….

    Les tours jumelles ont failli avoir leur mosquée!
    Mais nous aurons Médine dans le trouble à l’ordre public.
    L’arrogance de ces primitifs ne finit pas de m’étonner! Nos gouvernants ont évidemment leur part de
    responsabilité!
    Un grand merci aux islamo gauchistes décérébrés qui font la promotion de la terreur djihadiste.

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *