Une des maîtresses de l’intellectuel islamiste n°1 français Tariq Ramadan aurait voulu le piéger

By  |  0 Comments

Nouvelle révélation dans l’affaire Tariq Ramadan. Des maîtresses de l’islamologue avaient évoqué dès 2009″une leçon » organisée sous forme de piège pour le punir de son attitude envers les femmes, selon nos informations.
Ces propos sont issus d’un dialogue sur MSN en 2009 retrouvé sur une clé USB de l’une des quatre femmes qui ont porté plainte en France contre Tariq Ramadan pour viol. Deux femmes, sous les pseudos de Sarah et Nathalie s’épanchent sur leurs relations toxiques avec l’islamologue : les insultes, les promesses de mariages déçues et les pratique sadomasochistes.
Nathalie prévient alors qu’elle va lui donner une « leçon » et évoque une fille qu’elle connaît qui aura « le cran de ne pas tomber amoureuse de lui ». Elle décrit ensuite son plan : s’introduire dans le Facebook de Tariq Ramadan, le faire tomber amoureux, prendre rendez-vous, après « il suffit d’aller voir le paparazzi et il s’infiltre dans la chambre d’hôtel pendant qu’il est à poil en pleine action et je balance tout, il va tout perdre », écrit-elle.
Pour l’avocat de l’islamologue, ces éléments posent la question d’une éventuelle entente entre les maîtresses qui ont porté plainte, ce qu’elles ont toujours démenti.


Le prédicateur suisse est mis en examen depuis février 2018 pour deux viols. D’abord incarcéré, il est placé en contrôle judiciaire depuis neuf mois. Ce week-end, il a été visé par une quatrième plainte en France, pour viol en réunion et menaces, des faits qui se seraient produits en 2014.
Source :
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/tariq-ramadan-ses-maitresses-voulaient-le-pieger-pour-se-venger-7798231570

happywheels

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *