Alain Soral de nouveau condamné pour des propos sur les juifs

By  |  6 Comments

L’écrivain d’extrême droite a été condamné mardi à 5 400 euros d’amende pour avoir imputé aux juifs l’attentat du 11 septembre 2001 à New York.
Le polémiste d’extrême droite Alain Soral – de son vrai nom Alain Bonnet – a été condamné, mardi 6 octobre, à 5 400 euros d’amende pour avoir imputé aux juifs l’attentat du 11 septembre 2001 à New York, mais il a, en revanche, été relaxé dans un second dossier.
Il a été condamné pour un commentaire du 11 septembre 2019 sur le réseau social russe V-Kontakte qui affirmait notamment « tout est juif dans le 11 septembre » et renvoyait vers un article sur le site Egalité et réconciliation.
Cet article conspirationniste, publié initialement en 2018 sur ce site dont il est directeur de publication, cite notamment, pour appuyer son propos, le Mossad et Larry Silverstein, promoteur américain qui avait investi dans le World Trade Center.
Soral a été condamné pour diffamation à raison de la religion à quatre-vingt-dix jours-amende à 60 euros, une amende pouvant se transformer en détention en cas de non-paiement. Le tribunal a motivé cette peine en citant son casier judiciaire qui comporte 19 mentions entre 2008 et 2019, dont des condamnations pour provocation à la haine, diffamation et injure à raison de la religion ainsi que contestation de crime contre l’humanité.
Soral a migré sur les réseaux sociaux russes après avoir été exclu de différents réseaux sociaux comme Twitter et Instagram. Pour des propos tenus dix jours plus tard sur le même réseau social, le tribunal a cependant relaxé l’essayiste, qui était poursuivi pour provocation à la haine raciale.
Le délégué interministériel à la lutte contre le racisme, l’antisémitisme et la haine anti-LGBT avait signalé un commentaire contenant, lui aussi, un lien vers un article. Alain Soral écrivait notamment : « Plus les juifs nous écrasent, plus ils exigent qu’on les ignore. » Le tribunal a estimé que cette formulation n’appelait « que de manière trop indirecte » à la haine et la violence pour pouvoir être qualifiée « d’exhortation », une nuance liée à une jurisprudence récente de la Cour de cassation.
Fin septembre, Alain Soral a été condamné par la cour d’appel de Paris à payer 134 400 euros à la Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme (Licra) pour avoir remis en vente un ouvrage de Léon Bloy, écrivain français du début du XXe siècle jugé antisémite, en dépit d’une décision de justice.
Source :
https://www.lemonde.fr/societe/article/2020/10/06/alain-soral-de-nouveau-condamne-pour-des-propos-sur-les-juifs_6055020_3224.html

happywheels

6 Commentaires

  1. capucine dit :

    134 000 + 54000 ça fait beaucoup d’argent à payé pour de l’antisémitisme
    mais comme c’est un malade il continuera d’insulter et d ‘haïr les juifs

  2. Franccomtois dit :

    Je ne sais plus si c´est Roni qui a eu parlé de l´historien Laurent Joly,mais c´était un bon tuyaux.J´ai acheté le livre sur les collabos,trés instructif.Des ratés,tous autant les uns que les autres dans leur domaine et les nazis malgré que sont de véritables salopard n´étaient pas des cons pour certains et se sont fait un plaisir d´exploiter ces abrutis en les carressants dans le sens du poil de la bête immonde.Mais franchement,les soral,ryssen,mbala et autres ordures du genre sont du même accabit,des nullards.Le juif représente tout se qu´ils ne seront jamais,tout simplement des gens extraordinaire dans leur ensemble.Moi je n´ai pas beaucoup d´instruction mais j´admire celles et ceux qui en ont et restent humble,ils sont mon carburant(vert)pour aller de l´avant,de rêver.
    Si vous avez l´occasion de lire des livres de cet historien,allez-y,trés bien écrit et pas du tout ennuyeux.Moi de mon côté j´en lirai d´autres et de plus cela vous éclaire la lanterne sur cet antisémitisme qui gangraine nos sociétés á ce jours,fait de pervers,de ratés,d´envieux en un mot:de mort vivant.
    Allez,pour un peu de joie et de bonne humeur,de la musique:
    -Country Français – Chansons de Party:
    https://youtu.be/r2UmLziuHqA

  3. Nina dit :

    En attendant, il s’en tire TRES TRES BIEN !

    Jamais de peine de prison sinon du sursis pour quelques mois et encore…

    Multirécidiviste, il serait bon qu’il retournât dans son pays d’origine, la Suisse. Au moins il sera tout près de son Hani Ramadan (le frère de Tarek) qui a pignon sur rue et plein de pognon pour cracher son venin antisémite.

    La Suisse n’a toujours pas rendu les avoirs juifs placés par des gens morts en déportation. Combien de temps encore leur faudra-t-il pour rendre cet argent et ses objets de valeur alors qu’un procès en bonne et due forme aux USA a été gagné ?

    Ca, ça foutrait les boules aux Soral Dieudonné…Mais un procès non suivi d’effets est encore un camouflet à la Shoah et à tous les martyrs juifs des camps de la mort.

  4. Lior dit :

    En général, pour toute activité il y a un âge où on prend sa retraite.
    Est ce que Soral, en tant qu’activiste antisémite, est proche de la retraite ??

  5. Abou riko dit :

    Un appartement chic à Paris,une Belle maison au pays basque et une autre en Suisse,un compte bancaire bien garnie qui finance le clown et toxicomane Soral ?? À quand le tour du gros métisse Mal nommé Dieudonné ?? Faut comprendre que le gros métisse mal nommé est radin près de ses sous et pourtant il n’est pas juif heureusement, le gros faut lui faire suer son compte en banque c’est la qu’il à Malle gros !

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *