MÉPRISABLE :Jean-Marie Le Pen déplore l’emprisonnement du militant antijuif Ryssen

By  |  5 Comments

L’ancien président du Front national Jean-Marie Le Pen a déploré aujourd’hui l’incarcération du militant d’extrême droite radicale Hervé Lalin, dit Ryssen, pour des propos antisémites ou négationnistes, ainsi que les condamnations récentes d’Alain Soral et Dieudonné pour des motifs proches.
« Hervé Ryssen est en prison. Soral, Dieudonné, d’autres sont condamnés pour délit d’opinion. Les juges rouges du Syndicat de la magistrature s’en donnent à coeur joie », a estimé dans un tweet le cofondateur du FN (devenu RN).
« Les adversaires politiques sont persécutés par les voies judiciaires et fiscales. C’est une dérive vers la dictature », a ajouté Jean-Marie Le Pen qui avait été exclu du parti en 2015 après ses propos polémiques sur la Shoah.
Un membre du bureau national (direction élargie) actuel du RN, l’ancien eurodéputé proche de Jean-Marie Le Pen Bruno Gollnisch, avait lui aussi déploré dimanche sur Twitter que Ryssen soit « emprisonné pour délit d’opinion ».
L’ancien vice-président du FN et maire de Perpignan Louis Aliot, défenseur de la « dédiabolisation » du parti des accusations de racisme et d’antisémitisme, avait répondu sur Twitter que les propos de Bruno Gollnisch n’engageaient « que lui-même et ne nous engageaient en aucun cas ».
« La liberté d’expression n’autorise pas toutes les provocations ou toutes les abjections », avait-il ajouté.

Hervé Lalin avait été convoqué jeudi 17 septembre par la police judiciaire puis présenté à un magistrat qui a ordonné l’exécution de ces peines prononcées entre 2017 et 2020 pour un total restant de 17 mois d’emprisonnement.
L’essayiste d’extrême-droite Alain Soral a été pour sa part condamné le lendemain à trois amendes, avec possibilité de prison en cas de non-paiement, notamment pour avoir imputé aux juifs l’incendie de Notre-Dame de Paris.
L’humoriste controversé Dieudonné a été condamné le 10 septembre à 10 000 euros d’amende pour avoir tenu des propos racistes en juin 2017 lors de son spectacle.
Source :
https://www.laprovence.com/actu/en-direct/6119092/jean-marie-le-pen-deplore-lemprisonnement-dun-militant-pour-propos-antisemites.html

happywheels

5 Commentaires

  1. Franccomtois dit :

    Pierre Cassen sur RR se lamente aussi de la condamnation de ryssen.Bon il commence sa video en précisant bien qu´il est un ami d´Israel,pro sioniste…trés bien,mais je trouve qu´il passe sont temps á pleurer sur des ordures qui méritent plus la camisole que la taule,le mieux la camisole en taule.Critiquer une religion,un pays,une culture,un film,traditions,l´armée,la police,la politique….c´est un droit.Dire que l´on ba.de(ils n´y arrivent plus d´oú la haine en eux) ou que l´on moui..e la culotte quand un peuple se fait exterminer,que l´on souhaite la mort des gens,les voirs se faire torturer,se vanter de pouvoir le faire lá y a un énorme probleme,le racisme,c´est le fait de psychopathes.Pas de liberté d´expression pour ces ordures.
    Les lepen sont á oublier,il faut les oublier.Des pleins aux as qui font mumuse avec la politique aux frais des CONtribuables!!!

  2. Poissonchat dit :

    Tout ce petit monde se soutient, meme(surtout) dans ce qu ils ont de plus immonde.
    Le vieux con devrait plutôt faire son introspection:grâce a lui et a ses jeux de mots de merde,personne n a pris au sérieux les discours anti-immigration de masse pendant des décennies.
    On voit ce que ça donne aujourd’hui.

    • vrcngtrx dit :

      Bien vu Poissonchat : c’est tout à fait exact que pour contester l’immigration/invasion de masse et en déplorer les effets néfastes sur nos démocraties (remplacement démographique culturel, prosélytisme islamiste, délinquances meurtres attentats) on est catalogué d’extrême-droite de fasciste de raciste de nazi du fait que JMLP était le symbole anti-immigrationniste le plus virulent

  3. Lior dit :

    « La liberté d’expression n’autorise pas toutes les provocations ou toutes les abjections »,
    Louis Aliot a évidemment raison..
    Cela dit, il faut analyser la situation froidement. Ryssen est allé en prison, non pas à cause de nous, mais parce que lui, Ryssen, a tenu à y aller en refusant le bracelet électronique et/ou toute autre peine alternative.. En principe, quand on est condamné à moins de 5 ans, c’est quasiment impossible d’aller en prison..
    Et je pense que Ryssen a voulu aller en prison pour faire jaser contre nous et nous mettre dans l’embarras..

  4. Paul06 dit :

    Bientôt nous ne pourrons plus entendre le Pen. Bonne nouvelle

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *