L’arnaque ratée de l’Ong « Women for Palestine »

By  |  2 Comments

La propagande arabe palestinienne profite essentiellement de l’ignorance du public auquel elle s’adresse ce qui lui permet, de manière délibérée de mentir et falsifier. Un nouvel exemple avec cette photo publiée sur les réseaux sociaux par l’organisation Women for Palestine, montrant un enfant de Jaffa assis dans la rue en train de vendre des fruits. La légende indique : « Un enfant palestinien vend des fruits à Jaffa, actuellement en Palestine occupée – 1930 ». Or il s’agit d’un enfant juif qui vend des ‘etrogim’ (cédrats) et des branches de myrte pour la fête de Souccot! Mentez…mentez
Source :
https://lphinfo.com/la-bourde-de-long-women-for-palestine/
Un groupe qui s’appelle «Women For Palestine» se consacre à effacer la présence juive ininterrompue en Terre d’Israël au cours des 3 000 dernières années environ, ou, comme ils le disent: «Nous sommes un groupe de femmes palestiniennes travaillant ensemble pour révéler le fait à propos de l’occupation, du siège de Gaza et de l’apartheid en Cisjordanie. »
Dimanche, ces jolies femmes ont tweeté la photo d’un enfant juif tenant un bouquet de hadassim (myrte), assis sur un assortiment d’etrogim, les vendant visiblement à la veille de la fête de Souccot. Dans le panier à sa gauche, il y a quelques lulavim (palmiers).
Ils ont légendé cette photo: «Un enfant palestinien vendant des fruits Curtis à Jaffa, dans la # Palestine occupée aujourd’hui vers 1930.»

happywheels

2 Commentaires

  1. Osh

    23 juillet 2020 at 5 h 01 min

    Bof ils presque moins malhonnêtes que leurs soutiens.
    Vivement le final….

  2. Rosa SAHSAN

    24 juillet 2020 at 11 h 36 min

    On sait ça, plus c’est gros, plus ça passe.
    ROSA

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *