Policiers blessés à La Réunion: un jeune antijuif radicalisé et sa mère renvoyés aux assises

By  |  1 Comment

Un jeune homme radicalisé qui avait tiré sur des policiers venus l’interpeller pour apologie du terrorisme à La Réunion en avril 2017 a été renvoyé avec sa mère devant la cour d’assises spéciale de Paris, a indiqué vendredi une source judiciaire.
Ce Réunionnais de 24 ans, en détention provisoire depuis deux ans et demi, sera jugé pour «tentatives de meurtres sur personnes dépositaires de l’autorité publique en relation avec une entreprise terroriste», a précisé cette source, confirmant un information du Parisien. Sa mère, qui dit s’être convertie sous l’influence de son fils et qui est accusée de l’avoir aidé à acquérir certaines de ses armes, a été renvoyée pour «association de malfaiteurs terroriste».
Le 27 avril 2017, le suspect avait tiré au fusil de chasse sur des policiers venus l’interpeller dans l’appartement où il vivait avec sa mère, à Saint-Benoît de La Réunion. Deux policiers et l’assaillant avaient été blessés, sans que leurs jours soient en danger. Des armes et de quoi confectionner des cocktails Molotov avaient été saisis dans le logement. L’homme, converti à l’islam et qui se serait radicalisé seul sur internet, avait été signalé via la plateforme spécialisée Pharos pour des propos pro-djihad et antisémites. Le ministère de l’Intérieur a comptabilisé cette affaire parmi les attentats évités en France, estimant que le suspect – qui s’était constitué un important stock d’armes – voulait mourir en martyr.
Source :
https://www.lefigaro.fr/flash-actu/policiers-blesses-a-la-reunion-un-jeune-radicalise-et-sa-mere-renvoyes-aux-assises-20191115

happywheels

1 Comment

  1. STOP OU ENCORE

    20 novembre 2019 at 8 h 03 min

    heureusement que c est pas sur les gilets jaunes , pour une simple raison car le risque étant un simple rappel hallah loi.

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *