VIDEO :Agression de Jack Lang à Montpellier par deux femmes qui le traite de pedo-criminel.

By  |  22 Comments

L’ancien ministre de la Culture Jack Lang a été interpellé par deux femmes dans des rues de Montpellier et elles l’ont insulté de pédophile et de pédo-criminel.
La visite à Montpellier de Jack Lang, où l’ancien ministre est venu voir le festival du Printemps des comédiens, a été assombrie par une prise à partie : dans les rues de la ville, il a été traité de pédocriminel et filmé par deux jeunes femmes.
Près de Gambetta, il a été traité de pédocriminel alors qu’il était accompagné de son épouse. Une jeune femme a même lancé à cette dernière qu’elle était « mariée avec le diable ».
Les rumeurs sur la participation à une orgie pédophile de ce père de deux filles, dont l’une avait été emportée par une tumeur au cerveau en 2013, circulent depuis 10 ans.
S’exprimant fin mai 2011 sur Canal+, le philosophe Luc Ferry, lui-même ancien ministre, avait confirmé le récit publié précédemment dans Le Figaro Magazine et évoquant l’arrestation d’un ex-ministre il y a quelques années à Marrakech pris en flagrant délit d’orgie pédophile. Le nom de cet ancien ministre n’a pas été révélé, mais le site Arrêt sur image a laissé entendre qu’il s’agirait de Jack Lang.
« La vulgarité est de notre monde. Seront poursuivis pénalement tous ceux – journaux et personnes – qui mettront mon honneur en cause », avait alors réagi ce dernier au Figaro.
Selon les informations de RTL, en novembre 2012, M.Lang avait été entendu lors d’une audition « ultra-discrète » par la Brigade de protection des mineurs de la police parisienne dans le cadre de l’enquête sur les propos de Luc Ferry, sur le plateau du Grand Journal de Canal+.
Jack Lang avait dit n’être au courant de rien et avait parlé d’ »[d’]histoire à dormir debout ». Le nom du ministre évoqué par Luc Ferry n’a jamais été révélé et l’affaire a été classée sans suite.
En ce qui concerne son déplacement à Montpellier, l’ancien ministre a raconté à Midi Libre qu’il avait rêvé de venir au Printemps des comédiens et que « cette année, je me suis promis de m’arracher à mes contraintes à l’Institut du monde arabe ».
« J’ai pu assister à la première de La Mouette de Tchekhov et m’immerger dans cette manifestation unique. »
Source :
https://www.midilibre.fr/2021/06/15/montpellier-jack-lang-insulte-de-pedophile-en-pleine-rue-la-video-fait-le-buzz-9607531.php

happywheels

22 Commentaires

  1. Franccomtois dit :

    Le truc c´est qu´il ne remet pas en question les propos des nanas qui l´aborde de maniere un peu brutal il est vrai.
    De mon côté permettez-moi de ne pas verser une larme pour cet ignoble individu et pas seulement pour les affaires de pédocriminalité!
    Quel bon groupe:
    -Point Blank – point blank 1976 (full album)
    https://youtu.be/P4qTdJNYTlw

    • liguedefensejuive dit :

      Jack Lang n’a jamais été mis en examen ou inculpé pour pédophilie

      • Franccomtois dit :

        Je n´ai pas dit qu´il avait été condamné pour cela.Mais n´a t-il pas signé un appel á légaliser la pédocriminalité?Cela suffit pour être un sale type tout comme les autres qui l´ont eu signé.
        Il n´a jamais dénoncé ces accusations portées contre lui,il a les moyens de le faire!Quelle personne innocente pourrait laisser courrir une telle rumeur sans en être malade et de tout faire pour l´éteindre?Pour lui cette rumeur ne date pas d´hier et il vit trés bien malgré tout,quelle chance!

      • Lior dit :

        Je n’aime pas beaucoup Jack Lang, qui d’ailleurs n’est pas un ami d’Israel. Cela dit, je désapprouve ce genre d’agression verbale et d’accusation grave, et ce d’autant plus (comme le rappelle la LDJ), Lang n’a jamais été condamné pour cela..

  2. joseparis dit :

    Qu’on lui demande des comptes sur la Ouria Bouteldja qu’il couvre à l’institut du monde arabe, là tout le monde peut comprendre. La façon de faire de ces deux femmes est d’une brutalité sans nom. La femme De Jack Lang a raison, elles sont complètement folle.

  3. Schlomo Goren dit :

    Jack Lang n’a jamais été mis en examen, ni inculpé, par la seule magie de ses appuis et connivences politiques parmi lesquels se trouvent, aussi, des pédocriminels.

  4. Salomon dit :

    Pedophile nous n’en savons rien, mais Judéo traitres oui

  5. Pepe dit :

    @ joseparis
    Houria Boureldja n’a rien à voir avec cette femme qui crie après Jack Lang, il ne faut pas s’aveugler volontairement à ce point. Sinon, il est à constater que Lang fuit courageusement devant, loin de sa femme, qui est restée pour le défendre. Un homme véritable resterait près de sa femme pour la défendre, mais que peut-on attendre du sieur Lang?

  6. benjamin dit :

    effectivement:c est au maroc que ces horreurs ont eu lieu !lang etait souvent en compagnie d un ancien ministre lui aussi !!mais de droite !ministre de chirac !!

    • liguedefensejuive dit :

      Le Daily Beast a appris qu’Epstein avait financé une organisation française dont les dirigeants ont des liens avec Jack Lang, qui a défendu les pédophiles il y a des décennies et qui est copain avec Woody Allen.
      Kate Briquet
      Erin Zaleski
      William Bredderman
      Mise à jour 06 octobre 2020 9 h 40 HE / Publié 05 octobre 2020 04h44 HE

      Be printemps 2019, Jeffrey Epstein était persona non grata en Amérique. Le Miami Herald avait publié un exposé sur les abus du financier sur les filles mineures, le ministère de la Justice avait ouvert une enquête sur son accord de plaidoyer secret de 2008 , et les procureurs fédéraux de Manhattan élaboraient tranquillement de nouvelles accusations criminelles contre lui.

      C’est peut-être pour cette raison qu’Epstein s’est réfugié à Paris, où tout le monde n’a pas évité le riche délinquant sexuel. L’homme politique français Jack Lang, ancien ministre de la Culture et ministre de l’Éducation du pays, a déclaré au média parisien Franceinfo que lui et Epstein avaient assisté à une fête pour le 30e anniversaire de la pyramide du Louvre en mars 2019, environ quatre mois avant que le FBI n’arrête Epstein. . Lang aurait invité le trafiquant sexuel, qu’il a décrit comme « une personne charmante, courtoise et agréable ».

      Maintenant, le Daily Beast a appris qu’Epstein a financé une organisation française dont les dirigeants ont des liens avec Lang, qui, il y a des décennies, a approuvé une opinion troublante concernant les relations sexuelles avec des adolescents de 13 ans et, comme Epstein, est ami avec le réalisateur en difficulté Woody Allen.

      Voici où Jeffrey Epstein a fait un don juste avant son arrestation
      SITE EMBROULÉ
      Kate Briquet

      Le nom du groupe, L’Association Pour La Promotion De La Politique Culturelle Nationale Menée Dans Les Années 80 Et 90 Du Xxème Siècle , se traduit par « Association pour la promotion de la politique culturelle nationale menée dans les années 80 et 90 du XXe siècle.  » La mission du groupe, inscrite dans les documents constitutifs français, est aussi vague que son titre : promouvoir les grands leaders et réalisations de la politique culturelle de ces décennies.

      Pourtant, Lang est réputé pour son influence culturelle à cette époque. Un profil de 2016 dans Apollo a noté : « La nomination de Jack Lang en 1981 est, avec le recul, la plus décisive pour façonner la forme que le ministère de la Culture a prise aujourd’hui. Les années de responsabilité de Lang ont été mémorables, colorées et conflictuelles. Les politiques de Lang « fournissaient également un véritable élan à la créativité et à sa libre expression », note le magazine. Un article du New York Times de 1985 a qualifié Lang de « superstar de la culture française » pour son attrait pour les jeunes électeurs.

      Avant son arrestation en juillet 2019, la sombre organisation à but non lucratif d’ Epstein, Gratitude America Ltd., avait prodigué des fonds à cet obscur projet parisien et à deux autres groupes internationaux : une clinique du sexe à Rome et une compagnie de ballet lituanienne.

      L’organisation française, qui n’a pas de site Web ni de présence sur les réseaux sociaux, a été lancée en 2018 – la même année, elle a reçu 57 897 $ de Gratitude America. Deux des anciens assistants de Lang sont des dirigeants de l’association, tandis qu’un employé actuel du bureau de Lang est un représentant du groupe.

      Jacques Renard, le trésorier du groupe, a été directeur adjoint et chef de cabinet du ministère de la Culture de Lang dans les années 80 et au début des années 90. Christophe Degruelle, président de l’association, est conseiller municipal de Blois et a été directeur de cabinet de Lang au ministère de l’Éducation de 2000 à 2002.
      En 1977, il signe une lettre publiée dans Le Monde défendant trois hommes incarcérés pour abus sexuels sur des jeunes de 12 et 13 ans.

      Degruelle et Lang ont été photographiés ensemble pas plus tard qu’en 2018, et dans une interview en 2016 , Degruelle a déclaré qu’il avait passé les trois dernières années à conseiller Lang en tant que président de l’Institut du monde arabe. « J’ai deux passions dans la vie : la politique et la culture. J’ai la chance d’avoir un équilibre entre l’action publique locale et une activité avec Jack Lang qui correspond à mes attentes », a déclaré Degruelle.
      Publicité

      Pendant ce temps, Fabrice Parsy est nommé comme agent du groupe dans un document signé par Renard, selon les archives. Parsy travaille actuellement dans le bureau de Lang.

      Fleuriste et propriétaire de boutique, Sylvie Aubry est secrétaire de l’association, qui partage son adresse professionnelle dans le 14e arrondissement de Paris. On ne sait pas si elle est liée à Lang ou à Epstein, ou comment elle est liée aux autres hommes.

      Aucun des dirigeants de l’association n’a renvoyé de message sollicitant des commentaires.

      Lang n’a pas répondu lorsqu’un journaliste de Beast lui a envoyé un courriel pour commenter; Au lieu de cela, Parsy a répondu en tant que membre du bureau de Lang, disant que Lang était occupé à planifier un événement pour l’Institut du monde arabe et n’était pas disponible.

      Parsy n’a pas répondu aux messages de suivi de The Daily Beast.

      Epstein était un voyageur fréquent à Paris. Lorsque le FBI l’a menotté sur un tarmac du New Jersey l’année dernière, il venait de rentrer d’un voyage dans la capitale française.
      Publicité

      Les autorités françaises ont commencé à enquêter sur Epstein en août 2019, après qu’il s’est suicidé dans une prison fédérale américaine. L’enquête française « se concentrera sur les crimes potentiels contre les victimes françaises commis sur le territoire national ainsi qu’à l’étranger », a déclaré à l’époque le procureur de Paris Rémy Heitz, « et sur les auteurs qui sont citoyens français ».

      Ma nuit avec Jean-Luc Brunel et ses modèles terrifiés
      Sale affaires
      Michel Gross

      Le petit livre noir d’Epstein avait plusieurs numéros de téléphone français, y compris pour l’architecte d’intérieur Alberto Pinto – qui a décoré le manoir new-yorkais d’Epstein et a rencontré l’une des victimes d’Epstein à Paris – et pour l’Hôtel de Crillon, où Aubry est le fleuriste officiel. Le rolodex contenait également une section intitulée « Massage – Paris ».

      La police a perquisitionné l’appartement de 8,6 millions de dollars d’Epstein sur l’avenue Foch et les bureaux de l’agent de mannequin français Jean-Luc Brunel , que les avocats des victimes (et même son propre ancien comptable) ont accusé d’avoir procuré des filles à Epstein et qui a déjà été accusé de viol lui-même. . En 1988, 60 Minutes a rapporté que Brunel avait drogué des mannequins et aurait violé une femme alors qu’elle était inconsciente. (Brunel a nié toutes ces affirmations.)

      Le parquet de Paris a déclaré au Daily Beast qu’il enquêtait également sur la complice présumée d’Epstein, Ghislaine Maxwell, dans le cadre de l’enquête sur ses soupçons de viol et de maltraitance de mineurs en France. Maxwell est citoyenne de France, où elle est née et sa famille a des maisons . Elle a également la citoyenneté au Royaume-Uni et aux États-Unis

      Après la mort d’Epstein, l’attention des médias s’est déplacée vers Maxwell et ses allées et venues, et certains tabloïds ont supposé qu’elle était enfermée à Paris.
      Publicité

      Maxwell est détenue dans un centre de détention fédéral à New York alors qu’elle attend son procès pour des accusations liées au réseau sexuel d’Epstein. La mondaine britannique a longtemps nié toute implication dans les crimes sexuels d’Epstein et a combattu les poursuites judiciaires des victimes l’accusant d’abus.

      Virginia Roberts Giuffre, une survivante du réseau de trafic d’Epstein, a affirmé qu’Epstein et Maxwell l’avaient amenée à Paris et l’avaient forcée à avoir des relations sexuelles avec eux et d’autres, y compris le propriétaire non identifié d’une grande chaîne hôtelière.

      Pour sa part, Lang a affirmé qu’il ne savait rien de l’histoire inconvenante d’Epstein.

      Il a confié à franceinfo avoir rencontré Epstein il y a quelques années, lorsque la princesse Camilla de Bourbon-Deux-Siciles, la duchesse de Castro, aurait fêté le réalisateur Woody Allen, également ami de longue date d’Epstein , chez elle à Paris.

      Lang, 81 ans, a défendu Allen à la suite d’accusations selon lesquelles il aurait agressé sa fille , Dylan Farrow, alors qu’elle avait 7 ans. Le jour où Farrow a fondu en larmes lors d’une interview en janvier 2018 avec CBS This Morning , Lang a tweeté pour soutenir Allen, écrivant « #WoodyAllenforever » et (la faute de frappe, la sienne) « Je t’aime ».
      Publicité

      « Pourquoi en cette période étrange devrions-nous mépriser Woody ? Cela aboutit au pire : une censure économique, une interdiction professionnelle d’un grand maître du cinéma mondial », a déclaré Lang à Franceinfo, interrogé sur les tweets. Il a ajouté : « Je ne m’érige pas en juge ou en Cour suprême des mœurs, mais à cette époque, aux États-Unis, il y avait une sorte de chasse aux sorcières dans la presse, dans certains médias.

      Lang n’est pas étranger à la défense des pédophiles accusés. En 1977, il signe une lettre publiée dans Le Monde défendant trois hommes incarcérés pour abus sexuels sur des jeunes de 12 et 13 ans . ( Certains rapports ont indiqué que les victimes avaient 13 et 14 ans). « Trois ans de prison pour des câlins et des baisers suffisent », lit-on dans la lettre du scribe français Gabriel Matzneff , connu pour avoir écrit sur son penchant pour les relations sexuelles avec des enfants. Parmi les autres signataires figuraient les intellectuels français Jean-Paul Sartre et Simone de Beauvoir. Les médias ont récemment appelé Matzneff « le Jeffrey Epstein de Paris », après la publication des mémoires de Vanessa Springora Consent,qui allègue que Matzneff a commencé à la violer quand elle avait 14 ans. La police française a demandé à d’autres témoins et victimes des abus de Matzneff de se manifester.

      D’Epstein, Lang a déclaré à Franceinfo : « Je ne suis allé qu’une seule fois chez lui, avenue Foch, pour un déjeuner. Il est vrai qu’il était souvent accompagné de plusieurs jolies femmes, mais qui n’étaient clairement pas des mineures. Il s’est dit très surpris d’apprendre les accusations portées contre Epstein.
      Je ne m’érige pas en juge ou en Cour suprême des mœurs, mais à cette époque, aux États-Unis, il y avait une sorte de chasse aux sorcières dans la presse, dans certains médias.
      – Jack Lang, défendant Woody Allen

      Interrogé sur Maxwell, Lang a affirmé qu’il ne se souvenait pas de l’avoir rencontrée mais qu’il connaissait son père, le regretté magnat de l’édition Robert Maxwell . « Robert Maxwell est quelqu’un que tout le monde a rencontré dans les années 1985-1986 lors du maelström autour de la privatisation de TF1 », a déclaré Lang, faisant référence à la chaîne de télévision nationale française.

      Le politicien n’était pas le seul visiteur de haut niveau au pied-à-terre d’Epstein.
      Publicité

      Le magnat du cinéma en disgrâce Harvey Weinstein est resté avec Epstein à Paris et aurait tenté d’agresser sexuellement l’une des femmes du financier lors d’un massage non sexuel.

      Pendant ce temps, le majordome français d’Epstein a affirmé que Steve Bannon, l’ancien stratège en chef du président Trump, avait appelé Epstein à l’automne 2018. (Bannon a également été aperçu en train d’entrer dans le manoir d’Epstein à Manhattan pour ce que Page Six a décrit comme une « réunion secrète ».) L’employé a déclaré à Franceinfo que le prince Andrew, le magnat de Microsoft Bill Gates et son épouse Melinda, et l’ancien Premier ministre israélien Ehud Barak ont ​​également visité Epstein à Paris.

      Plusieurs survivants du plan de trafic d’Epstein disent qu’il les a maltraités à Paris.

      Juliette Bryant avait 20 ans et était mannequin en herbe lorsqu’Epstein l’a attirée d’Afrique du Sud en 2002 avec des promesses d’emplois de mannequin à New York. Dans un procès, Bryant dit qu’Epstein l’a trafiquée pendant des années, la violant à plusieurs reprises dans son complexe des Caraïbes et la maltraitant chez lui dans le monde entier, y compris à Paris.

      Bryant a été « forcée de se rendre au domicile d’Epstein à Paris où elle a dû rester avec Ghislaine Maxwell, l’un des principaux recruteurs de jeunes femmes d’Epstein, et où [Epstein’s assistant and co-conspirator] Sarah Kellen l’a forcée à être photographiée nue pour Epstein, », indique sa plainte. « Au cours de ce voyage, Juliette a été témoin que de jeunes femmes étaient de garde pour faire plaisir sexuel à Epstein. »

      L’accusateur d’Epstein nomme des hommes puissants dans un prétendu réseau sexuel
      DOCUMENTS SECRETS DESCELLÉS
      Kate Briquet ,
      Katie Baker ,
      Justin Miller ,
      Pilar Melendez ,
      Tracy Connor

      Publicité

      Une plainte déposée par Teala Davies dit qu’elle avait 17 ans lorsque le financier « s’est glissé dans la chambre de Teala » à Paris et l’a violée en 2003. Une autre plainte d’une femme appelée Mary Doe allègue que le trafiquant l’a invitée « à rester chez lui à Paris. , et s’est arrangé pour qu’elle assiste à un concert accompagnée d’un mannequin de renommée mondiale.

      Anouska De Georgiou, une mannequin et actrice britannique, a déclaré à NBC qu’Epstein l’avait maltraitée chez lui à Paris, à New York et dans les îles Vierges américaines. « Et dans chaque endroit, il y avait ce microcosme d’acceptation, de personnes ‘oui’, qui agissaient comme si c’était normal », a déclaré De Georgiou.

      Giuffre, qui a été victime de la traite par Epstein de 1999 à 2002, a déclaré que lui et Maxwell l’avaient agressée sexuellement en France à plusieurs reprises.

      Dans une déposition de 2016, Giuffre a déclaré avoir eu des contacts sexuels avec Maxwell, Epstein et une troisième personne (dont le nom a été expurgé) dans un hôtel donnant sur les Champs-Élysées. Par la suite, Maxwell serait allé dans la ville pour recruter une fille pour Epstein.

      Maxwell « s’est approché de cette Française pour me montrer à quel point il lui était facile de se procurer des filles », a déclaré Giuffre. « Je n’étais pas très bon à ça. Et, vous savez… une partie de mon entraînement consistait à faire venir d’autres filles. Alors elle s’approcha d’elle. En moins de cinq minutes, elle avait son numéro et cette fille est venue plus tard dans la nuit à l’hôtel et a entretenu Jeffrey.

      « Je n’ai pas vu Ghislaine avec elle », a ajouté Giuffre. « Je sais juste qu’elle m’a dit ce qui s’est passé et Jeffrey m’a dit ce qui s’est passé. »
      Publicité

      Giuffre a déclaré qu’elle avait également été contrainte à avoir des relations sexuelles avec Maxwell, Epstein et une troisième personne dans une résidence du sud de la France avant une fête d’anniversaire.

      Plus tard dans la déposition, Giuffre a déclaré que Maxwell l’avait envoyée au propriétaire d’une grande chaîne d’hôtels à l’époque de la fête d’anniversaire du mannequin Naomi Campbell. « J’ai été chargé par Ghislaine d’aller lui faire un massage érotique », a témoigné Giuffre.

      Les dossiers de vol du jet privé d’Epstein indiquent qu’il s’est souvent rendu à Paris ces dernières années, y compris juste avant son arrestation. Le 19 mars 2019, son avion a voyagé de New York à Paris, et de là a fait des escapades à Nice et à Vienne, en Autriche, révèlent les journaux de vol publiés par Business Insider .

      Le 2 avril 2019, l’avion d’Epstein a volé de Paris à New York, avant de revenir à Paris le 19 avril. De là, Epstein s’est rendu à Rabat, au Maroc, pour une journée le 25 avril. Il s’est envolé pour New York trois jours plus tard. Son dernier voyage à Paris a eu lieu le 14 juin.

      La « petite amie » d’Epstein, Karyna Shuliak, était à Paris avec lui avant son retour le 6 juillet et a été arrêtée à l’aéroport de Teterboro, a rapporté le New York Daily News . Shuliak, 31 ans, aurait été la dernière personne à parler à Epstein lors d’un appel téléphonique enregistré depuis la prison.

      Les voyages à l’étranger ont été mentionnés dans un procès que le procureur général des îles Vierges américaines a intenté contre la succession de 634 millions de dollars d’Epstein .
      Publicité

      « La surveillance d’un délinquant sexuel avec ses propres îles privées et les ressources nécessaires pour faire entrer et sortir les victimes à bord d’avions et d’hélicoptères privés ont présenté des défis uniques et ont permis à Epstein Enterprise de limiter l’examen par le gouvernement des îles Vierges », indique la plainte.

      Epstein, un délinquant sexuel enregistré sur le territoire des Caraïbes, « a induit le gouvernement en erreur concernant ses projets de voyage » avant de s’envoler pour Paris.

      « Le 19 mars 2019, les îles Vierges ont été informées qu’Epstein se rendrait en France pendant 10 jours… Son formulaire de notification ne divulguait aucun voyage dans d’autres pays », indique le procès. « Il a été découvert plus tard par les forces de l’ordre qu’Epstein s’était également rendu à Vienne et à Monaco au cours de ce voyage. »

      Le US Marshals Service enquêtait sur le voyage non signalé d’Epstein en Europe quelques semaines avant son suicide et a demandé l’aide des autorités en France, à Monaco, en Autriche et au Maroc, ont révélé les dossiers obtenus par Muckrock .

      Selon les documents rédigés, un contrôleur aérien des îles Vierges américaines a affirmé avoir vu Epstein débarquer de son avion avec des jeunes filles à plusieurs reprises entre juin 2018 et novembre 2018. Le contrôleur a déclaré avoir vu des filles qui semblaient avoir 11 ou 12 ans. avec Epstein, et dans un autre cas, une fille qui avait l’air de 16 à 18 ans.

      Mais deux jours après la mort d’Epstein, le US Marshals Service a clos l’enquête et annulé les demandes d’aide de la France et des autres pays.
      Kate Briquet

  7. capucine dit :

    Il est passé par la chirurgie esthétique, Jack Lang
    En tous les cas le chirurgien l’à raté. ..☺

  8. VERITE dit :

    LE CHEF DES DHIMIS ISLAMO-LECHEUR ANTI-JUIF LACHE ET TRAITE EGALE A LUI-MEME…

  9. mike dit :

    les époux Lang ont bien profité de MaPrimRenov.

    sinistre personnage .

  10. Philippe B dit :

    Sans oublier bien sûr, que cette pourriture de Lang est un amoureux de l’islam et de l’islamisme.
    Normal, il est grassement payé par l’Institut du monde arabe…

  11. daniel dit :

    On attends toujours la plainte de cette grosse merde de lang a propos des accusations publique de Monsieur Holleindre.
    A propos de la sordide affaire du lieu de vie socialiste dit « Le Koral »
    Cette saloperie devrait être brûlé vif pour payer ces crimes abjectes sur des enfants.
    A mort putain!!!

    • liguedefensejuive dit :

      Lors de l’université d’été de 1998, Roger Holeindre accuse Jack Lang et d’autres personnalités d’avoir commis des abus sexuels sur mineurs dans le cadre de l’affaire du Coral
      Roger Holeindre meurt le 30 janvier 2020 d’un infarctus à son domicile de Vaucresson, dans les Hauts-de-Seine

  12. Altalena dit :

    Tu diffuses la vidéo et tu ne relève pas à la fin de celle-ci l’expression  »sheitan » adressée à Jack Lang. Tu sembles ainsi sous-entendre que l’agression antisémite quand c’est celle d’un militant pro-arabe ne doit pas être dénoncée en tant que telle. Tu finiras par écrire que si les Juifs de gauche sont victimes de l’antisémitisme musulman, ils n’ont que ce qu’ils méritent. Quel drôle de Juif es-tu !

  13. Léo Taxil dit :

    et sur cette photo là !.. c’est Baphomet ou/et Jack Lang que l’on voit ???

  14. inspecteur Columbarium dit :

    cette immonde et infâme personnalité publique et politique
    et qui a été ministre de la culture et de l’éducation nationale
    est couvert et protégé par tous les présidents et ceci depuis :
    Mitterrand à Macron en passant par Chirac, Sarkozy et Hollande

  15. bonne nuit dit :

    il fallait dire à la truie qui hurle à tue-tête « pédophile ! » que c’est mahomet le pédophile. Ça pour le coup, c’est vrai. Ça ne les gène pas de savoir que 1,5 milliard d’humains admirent un pédo criminel !

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *