Allemagne : le journal Bild propose une kippa à découper pour combattre l’antisémitisme

By  |  6 Comments


Bild, le quotidien le plus lu d’Allemagne, propose dans son édition de lundi une kippa à découper, suite à une montée des attaques antisémites.
Le commissaire du gouvernement allemand chargé de l’antisémitisme, Felix Klein, avait mis en garde samedi contre le port de la kippa en Allemagne.
Plusieurs voix se sont cependant élevées, en Allemagne ou en Israël, pour contester cet appel et estimer que les juifs devaient assumer leur appartenance religieuse.
Interrogé sur les déclarations de M. Klein, le porte-parole d’Angela Merkel s’est également démarqué du commissaire chargé de l’antisémitisme. « L’État doit veiller à ce que le libre-exercice de la religion par tous soit possible (…) et veiller à ce que chacun puisse se déplacer en toute sécurité avec une kippa n’importe où dans notre pays », a déclaré Steffen Seibert lors d’une conférence de presse régulière.
Le conseil central des Juifs d’Allemagne a lui déjà plus d’une fois mis en garde contre le port de cette calotte.
Bild prend parti dans ce débat en appelant ses lecteurs à être « solidaires avec (leurs) voisins juifs », à « construire (leur) propre kippa en quatre étapes simples et à hisser le drapeau contre l’antisémitisme ».
Les lecteurs peuvent découper la kippa, sur laquelle figure une étoile de David, en Une du quotidien. L’an dernier, deux autres quotidiens, la TAZ et le Tagesspiegel, avaient déjà proposé à leurs lecteurs de découper un patron de kippa qu’ils avaient publié en Une.
Cette initiative avait pour but de dénoncer une attaque antisémite survenue quelques jours plus tôt et qui avait particulièrement choqué à Berlin, quand un Israélien portant la kippa avait été frappé à coups de ceinture par un Syrien dans le quartier huppé de Prenzlauer Berg. La victime avait pu filmer une partie de la scène et l’avait postée sur internet.
Les pouvoirs politiques allemands se sont ouvertement inquiétés d’un antisémitisme importé par des migrants venus de pays hostiles à Israël, comme les Syriens, Irakiens ou Afghans arrivés en masse dans le pays en 2015 et 2016.
Les dernières statistiques du ministère de l’Intérieur ont toutefois montré que les auteurs de délits à caractère antisémite étaient à une écrasante majorité (90 %) issus des milieux de l’extrême droite.
Malgré des décennies de repentance pour l’Holocauste, l’Allemagne ne fait pas exception en Europe où, à l’instar de la France, les attaques contre les juifs se sont multipliées. Les actes criminels à caractère antisémite ont augmenté de quelque 20 % en Allemagne l’an passé, selon le ministère de l’Intérieur.
Source :
https://www.ladepeche.fr/2019/05/27/allemagne-la-journal-bild-propose-une-kippa-a-decouper-pour-combattre-lantisemitisme,8223951.php

happywheels

6 Commentaires

  1. Claude

    27 mai 2019 at 18 h 33 min

    Je me demande de quel droit on demande aux juifs de ne pas mettre leur kippa

    Ah l’Allemagne et ses démons ! auraient ils des envies de refaire l’Histoire , ce qu’ils ont subi ne leur a t-il pas servi de leçon .

    Alors si les juifs doivent enlever leur Kippa si peu gênante, qu’il faut parfois presque une paire de lunettes pour la voir tant elle est petite

    Il doivent demander immédiatement aux autres, vous savez les adeptes de cette « religion de paix et d’amour » de retirer illico presto , leurs oripeaux et autres déguisements du genre « fantôme de l’Opéra » parce que ça franchement, c’est autrement plus gênant et pratique pour se planquer lorsque l’on a quelque chose à cacher et puis franchement c’est très …dépaysant on en arrive à ne plus savoir exactement où l’on est .

    Les juifs en ont fini de se cacher , de se faire tout petits , inexistants , rasant les murs.

    Nous avons un pays et une armée dont on peut être fiers, malgré les nombreux ennemis, la jalousie et la haine, nous avons le droit et le devoir de relever la tête, bien haute, et de déclarer que nous sommes fiers d’être juifs que cela plaise ou non .

    • jacko lévy

      28 mai 2019 at 8 h 16 min

      ASSEZ CORROSIF A MON GOUT BRAVO !!

  2. josué bencanaan

    27 mai 2019 at 19 h 21 min

    bonne initiative, a voir avec le temps

  3. Paul06

    27 mai 2019 at 20 h 45 min

    Enfin, certains redressent la tête face à l’infâme.A suivre.

  4. Lys

    27 mai 2019 at 21 h 37 min

    Saluons cette belle initiative ! Combien de journaux francais en auraient fait autant ?

  5. Franccomtois

    28 mai 2019 at 7 h 25 min

    J´ai acheté le Journal Bild pour soutenir leur action de solidarité avec la communauté juive.Moi de mon côté j´ai toujours ma croix et mon étoile de David autour du cou.Ma solidarité avec la communauté juive est totale.

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *