La candidature du chef d’Otzma Yehudit , Michaël Ben-Ari ,validée

By  |  1 Comment

La commission centrale électorale a finalement donné gain de cause au Dr. Michaël Ben-Ari, président du parti Otsma Yehoudit, qui pourra être candidat à la Knesset malgré les avis négatif du Conseiller juridique du gouvernement et du Procureur de l’Etat.
Après huit heures de débats, souvent houleux et même émaillés de confrontations presque physiques dans les couloirs entre membres d’Otsma Yehoudit et députés de gauche et extrêm gauche, les membres de la commission ont tranché et rejeté avec une courte majorité les requêtes en invalidation de la candidature du Dr. Michaël Ben-Ari. Sur trente et un membres, seize ont rejeté les requêtes contre quinze qui ont voulu barrer la route au Dr. Ben-Ari.
Lors des débats, l’avocat Itamar Ben-Gvri, n°2 d’Otsma Yehoudit a demandé au président de séance, le juge ‘Hanan Meltzer d’obtenir une pause afin de bien étudier l’avis émis par le conseiller juridique. Pendant ce laps de temps, l’avocat en a profité pour remettre aux députées travaillistes Stav Shafir et Mikhal Biran une lettre leur signifiant leur poursuite devant les tribunaux pour diffamation. Les deux députées avaient en effet qualifié il y a quelques jours Itamar Ben-Gvir de « nazi » lors d’un débat! Ben-Gvir demande un demi-million de shekels de dommages et intérêts. Elles ont refusé de prendre la lettre, ce qui ne leur évitera pas de s’expliquer devant la justice, comme l’exige Itamar Ben-Gvir.
Après le verdict, Itamar Ben-Gvir a remercié la commission « qui a su montrer qu’elle est indépendante » et s’en est durement pris au Conseiller juridique du gouvernement Avihaï Mandelblit : « Quelle tristesse d’avoir vu ce conseiller juridique demander l’invalidation de Michaël Ben-Ari alors qu’il avait pris la défense de Hanin Zoabi à propos de sa participation à l’expédition du Marmara. Ce même conseiller juridique qui s’oppose à la demande d’invalidation du Prof. Ofer Kassif qui soutient le terrorisme et salit l’Etat d’Israël partout où il s’exprime, ou encore d’Ahmad Tibi qui a loué les ‘shahids’. Je crois que le conseiller juridique doit procéder à un sérieux examen de conscience ».
A gauche, les réactions sont très vives, et soudainement, une décision juridique n’a plus l’immunité dont bénéficient généralement les institutions de l’Etat de droit. Tamar Sandberg, présidente de Meretz qualifie cette décision de « signe d’infamie pour la Knesset », et a annoncé, tout comme Stav Shafir, qu’elles saisiront la Cour suprême ».
Source :
https://lphinfo.com/michael-ben-ari-obtient-gain-de-cause/

Par Meïr Ben-Hayoun

La Commission électorale de la Knesset présidée par le Juge Hanan Meltzer a rejeté à 16 voix contre 15 la prise de position du Conseiller juridique du Gouvernement et des collabos de la gauche et des représentants des terroristes à la Knesset.
Notre ami qui est un tsaddik, un ange comme le qualifie mon épouse, le docteur Michael Ben Ari מיכאל שלנו pourra continuer à être condidat pour les élections dans la liste de l’Union des droites pour Otzma yehoudit.
Sans vouloir refroidir la joie, la partie n’est pas encore finie. La Cour surprême est saisie et doit statuer en instance finale. Ce n’est pas encore gagné.
חודש טוב מבורך
Hodesh Tov mevorakh

Texte de Meïr Ben Hayoun écrit avant la décision de la Commission électorale de la Knesset
Réveillons-nous avant qu’il ne soit trop tard!!!
Chers amis, en ce moment, un drame qui risque de se transformer en mégatragédie est en train de se jouer à la commission électorale à la Knesset où on veut vous interdire de voter pour qui vous le désirez. On veut vous spolier de votre droit démocratique le plus élémentaire, ce qui plongera l’Etat d’Israel dans le chaos le plus total.
On cherche à disqualifier ceux qui se proposent de chasser l’ennemi d’Eretz Israel en les taxant de racistes. On cherche à éliminer les représentants de Otzma yehoudit, le Docteur Michael Ben Ari et Itamar Ben Gvir de la vie politique israélienne. La dernière fois que cela a eu lieu, quand le Rav Kahana a été disqualifié en 1988. Cela a engendré la tragédie d’Oslo comme le Rav Meir Kahana lui-même l’avait prévu et que tous étaient endormis. Nous le savions et l’avions entrevu et malheureusement, cela n’a pas raté.
Il y a de quoi en trembler si ce scénario se répète encore une fois 30 ans après, et qu’on revienne sur les mêmes crimes de disqualifier des tsadikkim au même moment où les ennemis d’Israel de l’intérieur ne sont point inquiétés de disqualification pour ces élections.
Nos ennemis nous accusent à la Knesset et hurlent sans qu’on les remette en place et sans qu’on les jette comme du poisson pourri. Et au même moment, les tsadikkim Michael et Itamar sont au banc des accusés comme au procès des blouses blanches. Mais quelle folie!!! quelles démence!!!!
Et cela ne se passe pas en URSS sous Staline, mais , à cette heure-ci, au moment où ces lignes sont écrites, à la Knesset, aujourd’hui mercredi le 6 mars 2019!!! Un procès à la place du débat politique, où les accusateurs sont les ennemis d’Israel et leurs collabos!!!!
Dieu préserve tous les Enfants d’Israel de cette apocalypse; Combien de Juifs et de Juives devront payer de leurs vies et de celles de leurs êtres chers dans des attentats atroces cette folie autodestructice où des personnes sensibles envers leurs frères et soeurs et désirant défendre leur peuple sont assimilés à des racistes???? Combien, combien d’entre nous risquent de tomber Dieu préserve??????
Ceux qui nous accusent de racisme sont ces ignobles traitres patentés, des collabos qui offrent les femmes, les enfants et les personnes agées d’Israel en pâture aux assassins, comme la dernière fois. C’est de nos vies bien réelles et concrètes qu’il s’agit, pas de théories politiques humanistes oiseuses et privées du moinde bon sens!
Que ce soit clair. C’est cela qui se joue actuellement à la Knesset. Reveilons-nous et agissons et prions. C’est le peuple d’Israel qui décide exclusivement de qui le représente à la Knesset, personne d’autre!!!!
Miséricorde pour l’Etat d’Israel, miséricorde pour le peuple d’Israel, miséricorde pour la Terre d’Israel tant chérie, miséricorde pour Jérusalem et pour Sion, miséricorde pour nos enfants, miséricorde pour nos personnes âgées, pour nos chères épouses, pour nos frères et soeurs et pour nous-mêmes.
Meïr Ben-Hayoun

happywheels

1 Comment

  1. Elie KAZADO

    7 mars 2019 at 12 h 03 min

    OUI!..OUI!…C’est au Peuple de décider pour le bien et là vérité,de ce qui
    est juste pour notre Etat Nation Juive d’ISRAEL.

    Ces gauchistes de tous bord collabos de nos ennemis sont un fléaux à dégagé
    au plus vite,ils nous ont fait beaucoup de mal,et ils osent ce présenter encore.

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *