Dordogne : le greffier soupçonné d’avoir publié des tweets à connotation antisémite bientôt jugé

By  |  0 Comments

Par Marjorie Ansion

Le fonctionnaire de justice, exerçant à Périgueux, sera jugé jeudi 28 octobre à Brive
Un greffier, exerçant au tribunal judiciaire de Périgueux (Dordogne), va être jugé jeudi 28 octobre au tribunal correctionnel de Brive (Corrèze), comme l’ont révélé nos confrères de France Bleu Périgord.
Une information que « Sud Ouest » est en mesure de confirmer. Il sera jugé pour « provocation publique à la haine ou à la violence », pour des faits commis entre le « 4 février 2021 et le 23 juillet ».
Le Périgourdin de 41 ans, originaire de Roubaix, avait été interpellé sur son lieu de travail mardi 27 juillet, pour avoir publié sur son compte Twitter des séries de tweets incitant à la haine raciale, et plus particulièrement à connotation antisémite.

Le fonctionnaire de justice, qui exerce à Périgueux, a été placé en garde à vue
Il aurait notamment appelé à « prendre les armes pour défendre la race blanche ».
Le parquet de Périgueux s’était dessaisi au profit de celui de Brive, le greffier ne pouvant être jugé dans la juridiction où il travaille.
Il sera défendu par Me Damien Viguier, connu pour être l’avocat d’Alain Soral, idéologue d’extrême droite, qui a notamment été condamné pour ses propos antisémites, négationnistes et conspirationnistes, comme lors de la célèbre affaire de la « quenelle » au Mémorial de l’holocauste.
Source
https://www.sudouest.fr/faits-divers/dordogne-le-greffier-soupconne-d-avoir-publie-des-tweets-a-connotation-antisemite-bientot-juge-6673154.php

happywheels

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *