La Grande-Bretagne classe le Hamas comme organisation terroriste

By  |  3 Comments

Le gouvernement britannique a pris une décision quasi-historique : la ministre de l’Intérieur Priti Pratel a annoncé son intention de rajouter le Hamas dans la liste de organisations terroristes. Cette décision a des implications très importantes au nouveau financier, politique et juridique. Quiconque exprimera un soutien au Hamas sur le sol britannique, même en arborant un simple drapeau de l’organisation terroriste, sera passible d’une peine de dix ans de prison, un aspect très important lorsque l’on connaît certains quartiers de Londres ainsi que les nombreuses organisations qui soutiennent le Hamas.
Avec sagesse et lucidité, et à l’inverse de l’attitude de la France envers le Hezbollah, la ministre britannique a déclaré que son gouvernement ne peut définitivement plus faire la distinction entre l’aile militaire et « l’aile politique » du Hamas, au vu des nombreuses sources de renseignements qui lient l’organisation dans son ensemble au terrorisme. Priti Patel estime aussi que le Hamas est une organisation antisémite et que cette décision ira dans le sens des souhaits de la communauté juive britannique qui vit un antisémitisme croissant de la part de milieux musulmans.
Cette décision très importante est notamment due au travail de fond réalisé à Londres par l’ambassadrice d’Israël Tsipi Hotovely.
Le Premier ministre israélien Naftali Benett a salué cette décision et remercié sur Twitter le Premier ministre britannique Boris Johnson : « Le Hamas est une organisation terroriste, tout simplement. L’aile « politique » permet les activités militaires et ce sont des terroristes en civil. Merci beaucoup à mon ami Boris Johnson pour cet acte de leadership ».
Une fois cette mesure adoptée, quiconque exprimera son soutien au Hamas en Grande-Bretagne sera poursuivi et puni, en Israël…
Source
https://lphinfo.com/terrorisme-decision-bienvenue-de-la-grande-bretagne/?fbclid=IwAR0Od6qx5OLLlXjQ34JOy-37LUWG01i-BTCu7U1vIcEXQ4okCL27Y75VEaY

happywheels

3 Commentaires

  1. joseparis dit :

    C’est pas ici que cela arriverait. On se demande même quand la Françarabia va proposer un poste d’observateur à l’onu ou à l’unesco pour le Hamas ou le Hezbollah ? Remarquez que quand on y réfléchit, ils sont déjà présents dans la vie politique avec LFI, EELV, les racialistes, indigénistes, etc…Pas une manifestation de la pseudo-gauche sans l’étendard colonisateur et antisémite des colons islamistes dits « palestiniens ».

  2. Paul06 dit :

    Ce n’est pas macron qui prendrait une telle décision, coincé dans ses contradictions et son « en même temps » et son opportunisme.

  3. Bertrand Jean-Michel Escaffre dit :

    En 2021?

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *