Le directeur du renseignement américain exhorte la France à interdire le Hezbollah

By  |  4 Comments

BERLIN – Le directeur par intérim des renseignements nationaux des États-Unis et ambassadeur en Allemagne, Richard Grenell, a fait savoir au gouvernement français la nécessité urgente de proscrire le mouvement terroriste libanais Hezbollah .
« Grenell, en sa qualité de directeur par intérim du renseignement national, s’est entretenu avec Emmanuel Bonne, le conseiller en politique étrangère du président de la France, pour le presser d’interdire le Hezbollah en France et de travailler pour soutenir une interdiction à l’échelle de l’UE », a rapporté FoxNews. com jeudi.
Le média américain a ajouté que «le responsable américain s’est rendu à Bruxelles à plusieurs reprises pour demander une interdiction à l’échelle de l’UE. Grenell a également organisé l’ambassade entière autour de travailler pour interdire le Hezbollah. Son équipe s’est réunie chaque semaine pour élaborer des stratégies et utiliser les dernières informations pour pousser à l’interdiction en Allemagne. »
Le gouvernement allemand a interdit jeudi toutes les activités du Hezbollah à l’ intérieur de ses frontières et a qualifié le Hezbollah de « mouvement terroriste ».
La France, l’Autriche et l’UE ont interdit «l’aile militaire» du Hezbollah et ont permis à «l’aile politique» de l’organisation chiite de fonctionner.
Le Royaume-Uni, les États-Unis, les Pays-Bas, le Japon, la Ligue arabe, le Canada, Israël et un certain nombre de pays d’Amérique latine ont désigné toute l’organisation du Hezbollah comme une entité terroriste. Les dirigeants du Hezbollah ont déclaré que leur mouvement était une organisation monolithique sans divisions.
«Le monde est un peu plus en sécurité avec cette interdiction du Hezbollah par le gouvernement allemand. Toute l’ambassade des États-Unis à Berlin travaille avec le gouvernement allemand et le Bundestag depuis deux ans pour faire pression pour cette interdiction. C’est un succès diplomatique incroyable qui, nous l’espérons, incitera de nombreux responsables à Bruxelles à emboîter le pas avec une interdiction à l’échelle de l’UE », a déclaré Grenell à FoxNews.com.
Pendant ce temps, en Autriche, l’ONG Stop the Bomb, qui cherche à mettre fin au terrorisme parrainé par le régime iranien et à ses programmes d’armes nucléaires et de missiles, a exhorté le gouvernement du chancelier Sebastian Kurz à interdire le Hezbollah.
Stop the Bomb a déclaré que le gouvernement autrichien devrait « interdire totalement l’organisation terroriste antisémite » du Hezbollah.
Stephan Grigat, le directeur académique de Stop the Bomb, a ajouté: « Si l’ÖVP et les Verts sont sérieux au sujet de leurs déclarations pour combattre l’islamisme, une interdiction de l’ensemble du Hezbollah en Autriche serait une étape obligatoire. »
L’ÖVP est l’abréviation du parti du peuple autrichien du chancelier Kurz. L’ÖVP a formé un gouvernement de coalition avec le parti vert autrichien.
Ulrike Becker, porte-parole de Stop the Bomb en Allemagne, a déclaré: «Nous saluons l’interdiction du Hezbollah. L’organisation menace Israël et il existe un danger d’attentats terroristes en Allemagne. Mais ces dangers ne peuvent être évités que si le régime iranien derrière le Hezbollah est également repoussé. Le gouvernement fédéral devrait changer de cap ici et cesser immédiatement de soutenir les financiers du Hezbollah – le régime iranien via INSTEX.  »
L’Allemagne, la France et le Royaume-Uni ont mis en place le mécanisme financier INSTEX pour contourner les sanctions américaines. Le gouvernement américain a imposé des sanctions au régime clérical iranien pour ses activités malveillantes.
Becker a ajouté: « Il ne peut y avoir de coopération économique qu’avec un Iran libre, pour lequel le bien-être du peuple est plus important qu’une expansion violente dans la région ».

SOURCE :
https://www.jpost.com/international/us-intelligence-director-urges-france-to-ban-hezbollah-626641

happywheels

4 Commentaires

  1. Paul06

    2 mai 2020 at 19 h 23 min

    Vous rêvez. La France doit entretenir de bonnes relations avec l’iran. En France on sait défendre ses intérêts au mépris de la morale.

    • d

      3 mai 2020 at 13 h 27 min

      La France ne défend même pas ses propres intérêts, elle se fait juste hara-kiri en s’islamisant de l’intérieur et en permettant à une bande d’ayatollah mahométans chiites de s’armer dans le seul but de dominer le monde et d’obliger le monde entier, y compris la France et l’Europe, à devenir mahométan chiite ou à mourir car, pour eux, la Guerre contre Eretz Yisrael et les Etats-Unis n’est qu’une étape vers la conquête du monde et la soumission des mahométans sunnites, qui, de leur côté, ont le même but que les mahométans iraniens mais qui utilisent une autre méthode pour y arriver, à savoir, la méthode du Grand remplacement et de la submersion migratoire dans les pays occidentaux ou en Eretz Yisrael car ils ont la démographie nécessaire pour y arriver mais, si D… veut, ils n’y arriveront pas !

  2. d

    3 mai 2020 at 14 h 16 min

    Il est grand temps que le Hezbollah, les Gardiens de la Révolution en République Islamique d’Iran, les brigades Al-Ashtar au Bahrein et l’ensemble des organisations mahométanes à travers le monde soient enfin reconnus comme organisation terroriste par le monde entier ! Par ailleurs, il est aussi grand temps que les Etats-Unis retirent de leur liste des organisations terroristes, Kahane Chai (Kach) alors que cette organisation n’a JAMAIS rien fait de mal a part de défendre les juifs là où ils étaient attaqués ! Mais a été classé par le Département d’Etat américain à l’époque du président Clinton, dans cette catégorie, uniquement pour contrebalancer le fait qu’il y ait une majorité écrasante d’organisations mahométanes dans cette liste qui elles, ont réellement des visées terroristes dans le but d’islamiser le monde entier. En outre, j’espère sincèrement, si D… veut, que l’excellent président Trump et son admirable administration réparera enfin cette injustice qui n’a que trop durée. Voici le lien vers le site internet du département d’Etat américain où la liste est inscrite : https://www.state.gov/foreign-terrorist-organizations/

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *