MELENCHON N’ASSUME PAS SON ANTISEMITISME

By  |  12 Comments

Accusé d’antisémitisme après ses propos sur Eric Zemmour, Jean-Luc Mélenchon tente de désamorcer la polémique avec un (trop) long message –
En expliquant, jeudi sur BFM TV que Eric Zemmour n’est, selon lui, pas antisémite car «Il reproduit beaucoup de scénarios culturels du judaïsme» que sont «on ne change rien à la tradition, on ne bouge pas, oh mon dieu la créolisation quelle horreur…» – des «traditions qui sont beaucoup liées au judaïsme» selon lui – le député des Bouches-du-Rhône s’est attiré les foudres d’une grande partie de la classe politique.
Sur les réseaux sociaux, beaucoup ont accusé Jean-Luc Mélenchon d’antisémitisme. Ce raisonnement, qui semble faire de la judéité d’Eric Zemmour la source de son positionnement politique ultra-conservateur, en miroir de «scénarios culturels», a suscité de vives réactions.
«L’ethnologue Jean-Luc Mélenchon reconduit à la tête du musée des Arts et Traditions antisémites», a par exemple tweeté la Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme.
«La nausée, a réagi la députée des Yvelines Aurore Bergé. Combattre un adversaire de la République en usant des pires clichés antisémites. Mais qui peut être sincèrement surpris par Jean-Luc Mélenchon qui a depuis longtemps déserté la République et l’universalisme ? C’est un naufrage».
Pour Christophe Castaner, Mélenchon «avec ces propos aux références les plus abjectes, a franchi les dernières limites». Et de poursuivre : «Rien, jamais, ne justifie de sombrer dans l’antisémitisme».
Côté extrême droite, le député européen Gilbert Collard estime, quant à lui, «que le pire du pire venait d’être dit».
Jean-Luc Mélenchon a publié un très long message sur Twitter pour tenter de désamorcer se défend de tout antisémitisme: «Encore et encore. A chaque occasion l’accusation d’antisémitisme revient comme une accusation contre moi par les mêmes haineux.
Naguère « Libération » montra comment l’accusation avait été lancée et alimentée par l’extrême droite avec l’appui du « printemps républicain ». Mais ça recommence. Sans fondement, sans argument, à tous propos et surtout hors de propos. Jusqu’à la nausée.
«Ma conviction est que toutes les religions comptent des ultratraditionnalistes qui finissent par déraper.
Et Zemmour participe de leur mentalité parce que comme eux il croit a une essence immuable des personnes d’après leur appartenance de genre ou de couleur de peau ou de religion.
Il partage leur vision d’un monde fermé où le futur doit être un passé toujours recommencé de traditions immuables dont on ne doit rien changer. Si l’on a compris autre chose de mon propos c’est qu’on m’a mal compris.
Je demande qu’on respecte ma pensée et qu’on ne la confonde pas avec ses interprétations par mes adversaires. »
Source
https://www.jeanmarcmorandini.com/article-478843-accuse-d-antisemitisme-apres-ses-propos-sur-eric-zemmour-jean-luc-melenchon-tente-de-desamorcer-la-polemique-avec-un-trop-long-message-video.html

happywheels

12 Commentaires

  1. Leroy David dit :

    Mélenchon n’est qu’un mondialiste-immigrationniste
    et un laïcard athée (FM) illuminé et fanatique se prenant
    pour Robespierre ou/et le Dr Guillotin
    ses références historiques préférées !

  2. Leroy David dit :

    Lui et son parti LFI sont cuits et même cramés et bons pour la poubelle !

  3. Pepitto dit :

    Oui comme dab on est instrumentalisé à toutes les sauces et ce n’est que le début
    Plus la France malade du socialisme et de l’islam s’enfonce plus faut s’attendre à des dérapages de toutes parts

  4. Mirone dit :

    Pour le coup je suis d’accord avec Jean-luc Mélanchon : Zemmour n’est pas antisémite, et le judaïsme est descence traditionaliste et endogame.

    Ce n’est pas antisémite de dire cela sauf peut-etre pour les gauchistes et les juifs gauchistes qui ne savent rien du judaïsme.

  5. Paul06 dit :

    Au passage, Jean Marie a été relaxé pour son « Durafour crematoire ».

  6. Ziona dit :

    Melenchon n’a rien à voir avec les Bouches du Rhône. C’est un opportuniste qui est passé de sénateur et ministre socialiste de la région parisienne au fascisme d’extreme gauche. Il a comme idoles des tyrans, il drague l’antisémitisme des banlieues et à des accointances avec des groupes islamo-gauchistes. Il est temps qu’il dégage y compris des bouches du Rhône (les Marseillais le surnomment le pélican : grande gueule et petit corps !!!)

  7. benjamin dit :

    les islamistes vont sortir renforcès et encore plus puissants en france avec ce genre d individu qu est le robespierre de bistrot !!il a vendu son ame a l islam !ne lui reste plus qu a coiffer le keffieh !!et faire son hadj !!!

  8. Ce sinistre personnage dénommé Mélenchon exprime régulièrement l’antisémitime si courant dans la gauche désormais. Les islamistes ont là des alliés précieux. Lorsque l’on pense que la gauche a été liée à la république…. Ne comparez pas Mélenchon à Robespierre, un peu de respect pour Robespierre……

  9. Leroy David dit :

    Mélenchon l’imam des Bouches-du-Rhône fait concurrence et rivalise
    avec Abou Bakr al-Baghdadi dans les mosquées du 13, du 93 et du 59

  10. Mike dit :

    La chute d’un vrai con pas maltais

  11. joseparis dit :

    Je ne sais pas si Mélenchon est réellement antisémite. Par contre il caresse dans le sens du poil son électorat qui est le « prophétariat ». Il est poussé dans ce sens par ses proches (Coquerel, Obono, etc…), qui considèrent que les électeurs naturels de LFI ne sont plus le prolétariat qui est passé chez au RN, mais une partie des musulmans biberonnés à l’islamisme. Chez ces gens là, haïr les juifs est normal et naturel puisqu’on leur apprend dès l’enfance que quand on a un problème, c’est toujours la faute des juifs (c’est tellement plus simple que de se remettre en question). Monsieur Georges Bensoussan l’a rappelé dans une interview qui lui a valu un procès retentissant de la part d’association communautariste. Ces redites systématiques sur les juifs de la part de Mélenchon est une carte postale permanente à ses électeurs potentiels, pour leur dire que lui aussi sait d’où vient le mal. Ces sorties sont calculées, et vont bien sur se multiplier avec l’accélération de la campagne électorale.

  12. Bertrand Jean-Michel Escaffre dit :

    Sauf que juif c’est pas une religion, c’est un peuple.

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *