Goldnadel – Quand un Askolovitch renvoie dos à dos agresseur et agressé

By  |  31 Comments

Par Gilles-William Goldnadel
En osant comparer Eric Zemmour à son agresseur, la lâcheté du journaliste de gauche confine à l’ignominie, dénonce notre chroniqueur Gilles-William Goldnadel.
Claude Askolovitch est un journaliste très gaucher. Je veux dire qu’il est très à gauche.
À France Inter, là où il officie, quand on parle d’un hebdomadaire comme Valeurs actuelles, on dit pour le décrédibiliser que c’est un journal « très droitier ». Je trouve que l’opposition de droite est trop bonne fille avec ses adversaires méprisants qui tiennent le manche et la cognée.
J’entends donc introduire dans le vocabulaire médiatique, et par esprit symétrique, le terme de gaucher pour qualifier ces journalistes de gauche qui d’ailleurs souvent écrivent comme des gauchons.
J’avoue qu’aujourd’hui je l’ai assez mauvaise. J’étais déjà assez courroucé de voir l’ensemble ou presque de la classe journalistique regarder ses pieds plutôt que de bouger le petit doigt à l’égard leur confrère agressé publiquement dans la rue, son agresseur se vantant fièrement d’avoir craché sur le premier. Pour justifier son geste, il expliqua urbi et orbi que son agressé était trop éloquent et qu’il ne lui restait donc plus qu’à le traiter de « fils de pute ». La définition même de la méchante médiocrité. Celle qui donne prétexte à la canaille, comme disait Freud à tous les pogroms et toutes les ratonnades.
L’agresseur cracheur donnait le sentiment justifié de jouir de l’impunité. Il est vrai que le ministre de l’Intérieur avait expliqué la semaine passée que les jeunes des banlieues qui se laissaient aller aux incivilités avec impétuosité le faisaient avant tout par impécuniosité. La culture de l’excuse la plus éculée. Je ne savais M. Castaner aussi classiquement cultivé.
48 heures avant l’agression contre Zemmour, notre ministre s’était fendu d’un gazouillis sur Twitter où il annonçait une enquête concernant des policiers qui auraient injurié un délinquant migrant qu’ils avaient sauvé de la noyade. Je l’ai interpellé sur le même média pour lui demander s’il ne pensait pas que si que ce qu’il trouvait à juste droit inadmissible pour un délinquant immigré ne l’était pas autant pour un journaliste français. À ce jour et à cette heure, ma question sans réponse demeure.
La semaine dernière, « l’ humoriste » Sophia Aram qui exerce également son improbable talent sur France Inter consacrait une partie de sa chronique de sévice public à traiter de « cons » les auditeurs de Zemmour avec au demeurant plus de vulgarité que l’humour. N’étant pas gaucher, je n’irai pas jusqu’à prétendre qu’il y aurait avec l’agression de ce dernier le moindre rapport de cause à effet.
Je dis seulement qu’il me paraît inadmissible qu’on puisse à ce point violer les principes de neutralité et de pluralisme sur un média d’État.
J’en arrive au billet commis par Claude Askolovitch sur Slate. Je précise tout d’abord que je ne demandais même pas à ses confrères journalistes et à leurs syndicats de dire leur solidarité avec Éric Zemmour. Je les connais tellement que ce mot leur aurait écorché la plume.
J’attendais seulement qu’ils flétrissent l’agression verbale et physique sur le seul terrain de la démocratie et de l’humanité.
Ils ne l’ont même pas fait. Eux qui pour la journalistes Nadia Daam, par exemple, agressée sur les réseaux sociaux et non dans la rue, n’avaient pas été ménagers de leur indignation .
Mais Askolovitch va plus loin encore, il renvoie dos à dos agresseur et agressé, cracheur et craché. Je le cite : « Ils sont la même inhumanité… ils sont une même barbarie et l’empathie m’est impossible » et plus loin sur un ton ironique : « C’est un triste spectacle de voir Eric Zemmour ainsi se rencontrer, devenu celui que l’on chasse et qui baisse la tête, lui qui d’habitude porte beau la vindicte et le mépris des autres. »
Cette phrase-là, touche à l’ignominie. Mon imagination est impuissante à décrire les rapprochements historiques que notre gaucher aurait pratiqué si d’aventure un juif de gauche cultivé et ayant la langue bien pendue avait été pris à partie par une bande de crânes rasés, et qu’un journaliste de droite en profite pour railler sa voussure.
Il y avait à mon sens, dans l’attitude de Zemmour poursuivant son chemin sans répondre à l’offense, seulement courageuse indifférence et mépris. Je doute fort du courage de mon gaucher sans droiture et lui réserve mon mépris.
Source :
https://www.valeursactuelles.com/clubvaleurs/societe/chronique-goldnadel-quand-un-askolovitch-renvoie-dos-dos-agresseur-et-agresse-118929

happywheels

31 Commentaires

  1. dov kravi דוב קרבי

    4 mai 2020 at 17 h 54 min

    Parfait, comme toujours.

  2. Fleur

    4 mai 2020 at 18 h 03 min

    Je suis d’avis d’Askolovitch…que j’ai eu l’occasion de suivre lors de débat ….il n’est pas dans la provocations comme l’est zemmour c’est un homme de paix comme ne l’est pas zemmour …se rappeler de son ralliement à l’extrême droite française avec Marion le pen petite fille d’un sinistre personnage
    .bien évidemment regrettable cet acte de violence à son encontre

    • Nina

      5 mai 2020 at 0 h 43 min

      Yes ! Fleur est délicate et trouve qu’Asko est quelqu’un de bien et de pacifique.
      On aura tout lu comme connerie mais son commentaire est d’une crasse infinie.

      Lorsque l’agresseur qui « a croisé Zemmour » (et mon cul c’est du poulet ? il habite dans le même quartier ou bien a-t-il voulu se faire une petite gloriole dans son califat ?).

      Non seulement Asko n’en est pas à son coup d’essai mais si vous êtes aveugle et conne, vous méritez de la pitié ma pauvre « fleur ».

      La violence est dans quel camp au juste ?

      • Fleur

        5 mai 2020 at 16 h 31 min

        Vous êtes d’une vulgarité crasse et n’avait rien à envier à la racaille que vous décriez …ce sont les personnes comme vous qui gangrènent la société….ne savoir débattre qu’en distillant du venin…

        • Aline1

          6 mai 2020 at 19 h 13 min

          @FLEUR

          Je me permets de venir m’immiscer dans cette opposition avec Nina.

          Mais franchement lorsqu’on rencontre au détour du chemin, des contradicteurs tels que vous… D’une sottise tant manifeste, qu’il devient vraiment difficile de ne pas sortir de ses gonds.

          L’assaillant de Zemmour, au moins dans sa vidéo d’excuse n’hésite pas à montrer franchement, que son attitude a été la seule possible pour lui, face à plus armé que lui… qu’il n’a su montrer autre chose qu’une illustration barbare et béotienne.

          Alors pour vous qui semblez tant…et tant…🐮

          Je suis comme Nina, comment vous faire comprendre, tellement vous semblez « rudimentaire », dans la compréhension de cette agression qui n’avait ni le droit ni lieu d’être ?

          En plus du racisme, de l’insulte à une mère, à un peuple… Cet assaillant en crachant, en ce moment où ce très grave virus se promène… Cela revient à une volonté de tenter d’infecter sa victime.
          Cela peut s’appeler tentative de meurtre pour un peu qu’on soit logique.

          Cette action ne vous a pas choquée ? Pire vous mettez sur le même plan, l’action de l’agresseur et la réponse nerveuse de Nina ?

          Êtes-vous capable de réaliser la gravité de votre positionnement ?

          Il est vrai qu’on aurait pu lire votre commentaire, et derrière notre ordinateur pester contre vous. Cela peut aller, dans sa pensée intérieure, très loin et bien au-delà de ces quelques mots qui vous font jouer la vierge effarouchée.

          Mais quelquefois, devant une telle stupidité… Des personnes habituellement très polies peuvent sortir d’elle-même.

          En fait contre vos idées reçues et votre ignorance même la psychologie se trouve désarmée.

          Lacan a dit :

          “La psychanalyse est un remède contre l’ignorance. Elle est sans effet sur la connerie.”

          Et Lacan, sa spécialité n’a rien à voir avec les gros mots pourtant !

          • Fleur

            7 mai 2020 at 3 h 11 min

            Calmez-vous et prenez un sédatif …ce la vous permettra de certainement mieux raisonner….et de discerner…ce qui vous manque
            Je ne reviendrai sur aucun de mes commentaires a ce sujet tant je les assume….Sauf une chose que je trouve inadmissible , désolant celle de manier l’insulte, la vulgarité ..et pour certains la violence , très exactement comme celle de cet agresseur et consorts ….vous parlez de psychanalyse et sans paraphraser aucun auteur ….regrettable de vous dire …que je vois des victimes agir exactement comme leur bourreau …ça porte un nom d’une ville…

          • Aline1

            7 mai 2020 at 13 h 14 min

            fleur,

            Lol, vous faites de l’humour ?

            La seule névrotique qui n’arrive pas à se calmer ici, n’est personne d’autre que vous.

            Bonne journée Madame, et préservez-vous.

    • Ben

      5 mai 2020 at 7 h 07 min

      Askolovitch est une pute. Un véritable kapo. Un collabo de la première heure… ce type me fout la nausée avec toute sa team france inter… des traîtres en puissance aveuglés par le sectarisme idéologique

    • Denis Gauthier

      5 mai 2020 at 11 h 10 min

      Vous portez bien votre prénom comme fleur bleue on se pose là, comme angélisme qui frise la bêtise on ne fait pas mieux. Si dire les choses , constater c’est provoquer, c’est un comble. Vous êtes partisante du propos liquoreux ,suiffeux, du poncif, du lieux commun, en gros du rien à dire. Vous devez cautionnez les tueurs des dessinateurs de Charlie hebdo ( ces provocateurs) . Vous êtes tout ce que je déteste la guimauve. Quant à askolovtich l’ignoble qui met Zemmour sur le même plan que le barbare inculte qui l’a insulté je lui souhaite le pire.

      • Fleur

        6 mai 2020 at 16 h 02 min

        @ dénis gotier….je préfère être dans l’angélisme qui sait faire la part des choses . J’ai peine à comprendre les individus de votre espèce , qui dès que l’on ne partage pas leurs idées vous dresse un bûcher .Vous êtes animé par la haine de celui qui n’est pas formater comme vous sinon on devient des collabos des tueurs des assassins …et bien vous êtes exactement le portrait de ceux que je hais par dessus tout …qui ne sont pas dans le débat et qui vous livre à la vindicte populaire..comme vous le faites pour askolovitch…..je n’ai absolument rien contre zemmour ni contre askolovitch et j’ai le droit de ne pas partager certaines de leurs idées …j’ai aussi le droit de critiquer , les agissements des uns et des autres avec intelligence et angélisme sans insultes et grossièretés comme j’ai l’occasion de les lire sur certains commentateurs ….et ça …ça ne vous grandit pas

    • niro

      5 mai 2020 at 15 h 47 min

      fleur,asko,est un enfant de putain,une saloperie humaine
      je le rencontre ,je lui mettrai une raclée,et lui couperai la langue a ce chien jaunatre

    • niro

      5 mai 2020 at 15 h 55 min

      tu es d’avis de rien du tout vieille peau
      merci pour la censure LDJ

  3. Rosa SAHSAN

    5 mai 2020 at 12 h 00 min

    Eh Fleur vous pensez qu’Askolovitch est une petite chose délicate?
    Vous vous trompez. Ce type est une honte pour notre communauté. Il est dans la même ligne que Roni Brauman, et que la folle dingue de Benbassa.
    Askolovitch un homme de paix. Vous êtes naïve.
    ROSA

    • Fleur

      5 mai 2020 at 16 h 39 min

      Vous me posez une question …je vous en pose une autre ….que pensez vous de l’adhésion de zemmour aux idées de Marion maréchal petite fille du sinistre personnage à l’origine de …je le cite »Mr Durafour crématoire « …tout ça pour vous dire que vous avez une mémoire soit selective soit courte…

      • liguedefensejuive

        5 mai 2020 at 17 h 14 min

        En 2013, le magazine L’Express révèle que Roger Auque est le père biologique de la députée Marion Maréchal-Le Pen, conçue avec Yann Le Pen, l’une des filles de Jean-Marie Le PenLe journaliste Roger Auque avait commencé à rédiger ses mémoires avant de décéder, en septembre. Dans «Au service secret de la République», on découvre la vie tumultueuse d’un baroudeur à l’ancienne, entre des reportages au Liban où il fut pris en otage, ses rencontres politiques, une aventure avec Yann le Pen, et… des missions pour la DGSE et le Mossad.

        • Fleur

          6 mai 2020 at 15 h 34 min

          Merci pour cette info…auque est son géniteur tout simplement…et ça n’enlève rien au fait qu’ elle a grandi et baigné dans les latrines du fondateur de l’extrémiste le plus odieux ….et qui même à nos jours n’arrête pas de vomir sa haine ….

      • niro

        5 mai 2020 at 20 h 25 min

        tu poses pas de question,je vais te coudre la bouche comme une fleur fermée

        • Fleur

          6 mai 2020 at 15 h 38 min

          Chiche…Qui y touche s’y pique….voilà prévenu

  4. benjamin

    6 mai 2020 at 8 h 40 min

    il est tout a fait scandaleux qu une saloperie comme cet asko puisse s exprimer dans plusieurs medias financès par les deniers publics !!avec sa tronche de mouton il me fait gerber !!

  5. Rosa SAHSAN

    6 mai 2020 at 11 h 59 min

    Fleur Le grand-Père c’est une personne. La petite fille en est une autre.
    Ni Marine Le Pen ni Marion Maréchal (qui je vous le rappelle est la fille de Roger Auque qui a travaillé pour le Mossad) ne sont antisémites.
    Marine Le Pen fût la seule à dire que l’assassinat de Sarah Halimi était un acte antisémite. LA SEULE. Que je sache, je n’ai pas entendu votre idole dénoncé cet acte odieux.
    ROSA

    • Fleur

      6 mai 2020 at 17 h 07 min

      Du coup à mon tour de vous trouver bien naïve …quand on a été nourri par le sein d’une vipère …personnellement je n’attends pas du miel ….mais du venin….à bon entendeur salut…l’avenir nous le dira …si Dieu nous prête longue vie …on en reparlera

      • Aline1

        6 mai 2020 at 19 h 44 min

        @Fleur,

        D’un côté vous semblez vouloir prôner l’angélisme mais en faisant cela, vous exposez de manière insidieuse, votre manque d’empathie pour une communauté… Ainsi les blablas, nous connaissons.

        Alors ce côté angélique auquel je ne crois pas…. Pourquoi ? Vous dites :

        « Du coup à mon tour de vous trouver bien naïve …quand on a été nourri par le sein d’une vipère …personnellement je n’attends pas du miel ….mais du venin….à bon entendeur salut… »

        Mais pauvre Fleur, si l’on s’en tient à votre raisonnement, dès la fin de la guerre et jusqu’à ce jour, les Israéliens n’auraient pas encore pardonné à l’Allemagne. Et pire, au sortir de la guerre et jusqu’à aujourd’hui (en observant la continuité de haine que vous entretenez pour la fille d’un homme pas très honorable, il est vrai)…

        Nous n’aurions pas cessé en Allemagne et même dans toute l’Europe de commettre des attentats suicides en masse !

        Vous avez observé cela ? Non ! Eh bien ne venez pas nous donner des leçons de ce faux humanisme qui tient le haut du pavé, parce que cela vous arrange…

        Alors pourquoi entacher une fille que les bien-pensants ont obligée à renier son père, pour lui permettre « enfin », un minimum de visibilité dans les médias publics ?

        Vous trouvez cela juste ?

        Pour nous, c’est une femme politique française et nous la jugeons et jugerons sur ses possibilités de bien régenter la France. Ni plus ni moins que les autres politiques. Il se trouve à gauche des antisémites bien plus virulents qu’elle. Mais nous sommes en France et nos observations des politiques, concernent d’abord ce qui pourrait améliorer ce Pays.

        Nous ne sommes pas rongés par une rancœur quelconque.

        Nous n’oublions pas, jamais ! Mais la vie continue, et si nous réagissons de façon communautaire, c’est en relation des attaques D’Aujourd’hui, envers la communauté.

        Alors de grâce cessez, vous et les autres de démoniser Marine Le Pen ! Ce n’est fait que dans le but de vous dédouaner d’actes du passé, dont ne parlerions plus, si des faits odieux spécifiques ne continuaient… Et il se trouve que pour 99 % des cas, cela ne vient pas du parti de Marine.

        Encore une fois, ne nous prenez pas en otages, avec ce justificatif. Votez pour le bien de la France. Point !

        • fleur

          7 mai 2020 at 12 h 13 min

          je ne prône ni l’angélisme et ni le luciférisme…il y a des faits et ils parlent d’eux même …a vous entendre askolovitch serait un anti-israélien alors qu’il clame sa judéité haut et fort sur tout les plateaux télé et il ne s’est jamais compromis avec l’Extrême droite française.
          Je ne nourris aucune haine envers mes semblables, mais il s’agit tout simplement d’un combat d’idées…j’ai le droit de ne pas partager les idées des Le Pen etconsorts grand bien vous fasse si vous êtes dans leur dynamique… et encore mieux peut être sera t elle un jour comme vous le dite la régente de la france mais une chose et sure ça sera sans moi…je ne voudrais pas finir carbonisée….
          si vous devez me répondre de grâce structurez votre commentaire parce là..il va dans tous les sens , de plus avec le « nous » alors qu’il s’agit de vous..

          • Aline1

            7 mai 2020 at 15 h 45 min

            fleur💆

            Quelle mauvaise foi. Vous voilà désarmée et vous employez alors la vile tactique de vouloir faire taire votre contradicteur par une insulte à ses facultés intellectuelles… Allons… Allons… !

            D’une part c’est très mesquin…
            Et d’autre part, vous vous fourvoyez. Dans l’écriture nous pouvons très bien passer du « je » au « nous », selon que dans une phrase je m’exprime pour moi, et dans des phrases différentes, je m’exprimerais (conditionnel) pour un ensemble.

            Mais dites-moi, vous ne lisez donc jamais ? La littérature française est magnifique, allez-y jeter un regard…

            Pour ce genre de petitesse, vous ne vous êtes pas adressée à la bonne personne.

            Et dire que toute cette suite de commentaire a commencée parce que Fleur a été choquée par des insultes franches et frontales. Normale, les siennes sont mielleuses et sournoises !

            C’est point final pour moi, nous avons comme l’a dit une personne ici, trop monopolisé ce fil, pour des règlements de compte qui n’ont pas lieu d’être…

          • Aline1

            7 mai 2020 at 15 h 49 min

            PARDON. Lire :

            « cette suite de commentaireS »

      • GEBE

        7 mai 2020 at 7 h 54 min

        Melle Fleur,
        Je vais vous démontrer par l’absurde (principe mathématique) que votre raisonnement est nul.
        Vous semblez ignorer une chose importante : le fait que Claude Askolowitz est le fils (pas le petit-fils) de Roger Askolowitz qui a été pendant près de 10 ans le directeur de la revue l’Arche, une référence en matière de revue intellectuelle dans le judaïsme français, dans lequel il a su prendre ses distances avec la gauche qui a trop longtemps fricoté avec un antisionisme patent, faux-nez de l’antisémitisme.
        Selon votre raisonnement primaire, le fils Claude devrait donc être dans la lignée idéologique de son père géniteur, ce qui est très loin d’être la cas.
        Votre raisonnement au sujet de Marion Maréchal est donc nul et donc celui sur Zemmour ne tient pas plus la route.
        Finalement tous vos tortillements intellectuels sont le fruit d’une idéologie fragile et délabré.
        Merci donc d’arrêter de polluer à l’excès ces débats.

        • fleur

          7 mai 2020 at 12 h 18 min

          vous m’apprenez quelque chose…j’ignorais tout celaet je comprends mieux les réactions des uns et des autres

  6. samuel

    6 mai 2020 at 17 h 08 min

    Askolovitch me fait penser aux kapos, ce type doit avoir quelques interets caches avec les muzz

  7. benjamin

    6 mai 2020 at 17 h 38 min

    les juifs de France savent qui est leur ennemi aujourd hui sauf bien sur les quelques abrutis leche culs professionnels bien connus !tel que cet askolovitch !ou bien cyril Hanouna !! et appliquent le bon principe : l ennemi de mon ennemi est mon ami ….

  8. SANTAMARIA

    7 mai 2020 at 12 h 42 min

    Je ne supporte pas Askolovich et quand je regardais 28 minutes sur Arte, je zappais car je savais toujours qu’il allait m’énerver !
    Je suis fan de Monsieur Finkielkraut même si je ne suis pas toujours d’accord avec lui. D’ailleurs, reconnaissons que Finkielkraut en prend souvent « plein la gueule » bien plus que Zemmour ! Parce que c’est moins courageux et plus facile de s’en prendre à Finkielkraut.
    Je suis désolée mais je n’apprécie pas Éric Zemmour et cela ne fait pas de moi une antisémite ni une « conne » comme Fleur. Je suis assez choquée par tout ce que Fleur s’est pris dans la gueule.
    Je comprends que pour beaucoup d’entre vous ces sujets sont sensibles et que certains soient « à Fleur » de peau mais les insultes sont inacceptables. Ça va peut-être être mon tour de me faire insulter mais ça ne me fera pas changer. Je continuerai à être sioniste et philosémite, tolérante et respecteuse.

    • Fleur

      8 mai 2020 at 2 h 45 min

      Je crains que vous ne vous preniez une volée de bois vert…en tout cas préparez-vous….et comme j’ai le cuir dur …ils ne me feront pas changé comme je ne leur demande pas de changer SAUF de nous épargner de l’ignominie de l’insulte et la vulgarité …qui sont l’apanage de l’intolérance que je combattrai de toute mes forces

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *