Suleiman Othman, qui a agressé un homme juif portant un sweat-shirt de l’armée israélienne a été appréhendé

By  |  1 Comment

L’agresseur qui a frappé un juif parce qu’il portait un sweat-shirt des Forces de défense israéliennes à Brooklyn a été arrêté mardi, selon la police.
Suleiman Othman, 27 ans, de Staten Island, a été arrêté à 8h50 mardi en relation avec l’attaque du 26 décembre contre Blake Zavadsky, 21 ans, devant le magasin Foot Locker de la 86e rue près de la 5e avenue.
Othman, qui a été arrêté par la brigade des mandats de la police de New York après avoir obtenu une piste sur l’agresseur grâce à l’unité de reconnaissance faciale du département, a été inculpé d’agression pour crime de haine et de harcèlement aggravé, selon la police.
Zavadsky était avec son ami Ilan Kaganovich, également âgé de 21 ans, lorsque deux hommes se sont approchés, a déclaré Zavadsky au Post un jour après l’incident.
« Ils nous ont demandé ce que nous faisions dans leur quartier », a déclaré Zavadsky. Ils nous ont traités de « sales juifs ».
Il a dit qu’ils s’en prenaient particulièrement à son sweat à capuche qui portait l’emblème des forces militaires israéliennes.

« Celui qui m’a frappé m’a dit que si je n’enlevais pas mon sweat-shirt, il allait me balancer », a déclaré Zavadsky.
« Comment pouvez-vous soutenir ces sales juifs ? » a dit l’agresseur selon Zavadsky.
Comme Zavadsky n’a pas enlevé le sweat à capuche, l’agresseur lui a donné deux coups de poing au visage et l’a aspergé de café, a-t-il dit.
Kaganovich a déclaré que les deux hommes l’ont menacé s’il se plaignait à la police.
« Je ne peux pas croire que cela soit arrivé », a-t-il déclaré. « Nous devrions pouvoir porter ce que nous voulons ».
« On ne peut pas avoir peur de marcher dehors et de dire qu’on est juif », a ajouté Zavadsky [C’est pourtant le cas à Paris, à Bruxelles et dans plusieurs villes européennes], notant qu’il prévoit de continuer à porter son sweat à capuche de Tsahal en public. « Vous devez être fier de ce que vous êtes et défendre ce en quoi vous croyez – et ne pas vous laisser intimider ».

Il avait été traité sur place pour une lacération, des contusions et un gonflement sur le côté de son visage.
Othman a déjà été arrêté à sept reprises pour menaces, agression, vol et mise en danger du bien-être d’un enfant depuis 2010, selon la police et des sources. Sept arrestations, donc sept libération : c’est la politique d’extrême gauche des procureurs élus grâce à l’argent de George Soros.
La dernière fois qu’il a été arrêté, c’était en juillet 2020 pour menaces.
Il n’a jamais été arrêté pour crime haineux ou antisémites, selon la police.
Les policiers ont dit qu’ils n’avaient pas de rapports sur un deuxième suspect.
© Equipe de rédaction Israël 24/7
Source : https://nypost.com
source
https://israel247.org/2022/01/suleiman-othman-qui-a-agresse-un-homme-juif-portant-un-sweat-shirt-de-larmee-israelienne-a-ete-apprehende-et-accuse-de-crime-haineux/

happywheels

1 Comment

  1. Osh dit :

    https://vinnews.com/2022/01/11/sickening-judge-blasted-for-releasing-violent-antisemitic-suspect-on-1000-bail-video/

    Bon bah voilà un juge certainement démocrate l’a fait libéré contre une caution de 1000$, rien d’étonnant à NY.

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *